LE QUARTIER AUTOUR DE DAR MOULAY ALI 

ENTRE L'hÔPITAL MAUCHAMP ET LA PLACE DJEMAA EL FNA COMPREND PLUSIEURS RUES IMPORTANTES:
CERTAINES SONT PARALLÈLLES À LA RUE BAB AGNAOU, COMME LA RUE DU DOCTEUR LINARES ET LA RUE EDMOND DOUTTÉ
D'AUTRES RUES SONT UN PEU PLUS À L'OUEST COMME LES RUES DE LA DOCTORESSE LEGEY ET DU CDT HARRING ET D'AUTRES PLUS AU SUD COMME LA RUE DU DR MAUCHAMP ET LA RUE MARIUS DORÉE.

Quart
cliquer sur le plan pour l'agrandir

Les lettres et numéros cerclés correspondent à:

A: Hôtel La Mamounia

F: Hôtel Tazi

O: Hôtel Le chems
U: Club Méditerranée
1: Banque du Maroc
7: Domaines
13: Centre de Formation Pro.
16: Université Mohamed V
18: Hôtel de Ville
19: Hôpital
22: Koutoubia
32: PTT Médina

LES RUES BAB AGNAOU (23 Septembre) ET DU DOCTEUR LINARES (4 décembre) ONT DÉJA LEUR ARTICLE.

Noms de personnes et de sociétés établies en 1956-1957

 LA PLACE DAR MOULAY ALI

- SAVAC - Immeuble SMPP
- JACOUD Docteur
- BAUSSAUD Docteur

 Rue EDMOND DOUTTÉ devenue Rue MOULAY ISMAEL va de la Place Youssef Ben Tachfine à la Place djemaa El Fna en longeant le Square de Foucauld

Edmond Doutté ( 1867-1926) a écrit de nombreux livres sur le Maghreb et ses traditions ; notamment EN TRIBU, un livre édité chez Geuthner en 1914; une photographie de la société marocaine au début du XXe siècle vue par un anthropologue connaissant bien le Maghreb.

- CRÉDIT FONCIER D'ALGÉRIE ET DE TUNISIE
- COTRAM Coopérative de transports de marchandises
- CAVILLON Pierre Avocat
- COMPAGNIE ALGÉRIENNE DE CRÉDIT ET DE BANQUE
- Dr DJOUDI Mohamed-Abdelaziz, chirurgien
- GARAGE LUSSIN Bernard
- Immeuble du PACHA: Docteur DJOUDI, Radiologue FAURE, ESSIMINY,
- RAYON DE LA ROUGE.

Rue de la DOCTORESSE LEGEY devenue Rue de TÉTOUAN joint la rue Edmond Doutté à la rue du Cdt Harring
La doctoresse Legey a écrit: "Essai de Folklore Marocain" édité à Paris en 1926 par la Librairie Orientaliste Paul Geuthner, 235 pages, illustrations hors texte. Elle fut une pionnière et créa avec succès un dispensaire pour les femmes marocaines, puis une maternité avec une partie musulmane et une partie juive, et une école de formation de sages-femmes marocaines.

Rue du Cdt HARRING devenue Rue IBN KHALDOUN joint la Place Youssef Ben Tachfine à l'avenue Mohamed V
- Immeuble du Pacha: CORCOS Jacob M.
- CANADA DRY Directeur FARAJ AHMED

Rue MARIUS DORÉE devenue Rue de SIDI MIMOUN joint Bab Er Robb à l'Avenue Houmane el Fétouaki (anciennement Jean du PAC)

N°8 - Derb Fondouk - BERGER
N°26 - EGRET
N°47 - ATLAS EXCURSIONS - DUBOIS
N°174 - SOYER

RUE DU DOCTEUR MAUCHAMP devenue Rue ESSAADIYNE joint l'hôpital (ex-Mauchamp) à la rue Marius Dorée. Le docteur Mauchamp fut assassiné à Marrakech en 1907, plusieurs explications ont été données, il aurait mit un drapeau sur sa maison et dans le Mellah, il aurait tenté de convertir un musulman à la religion catholique, d'autres prétendent que c'était un agent de renseignement qui avait été démasqué. Par cet assassinat, le général Lyautey a justifié l'interdiction aux chrétiens de parler de la religion chrétienne aux marocains dans les accords du Protectorat. L'hôpital qui donne sur cette rue fut appelé Hôpital Mauchamp.
N°15 - BERGER
N°28 - BACLE - Agence Vacuum
- Immeuble de S.E. Le PACHA
- DELON J.Ch. Avocat
- Hôpital Mauchamp: MAS Docteur - CASALIS.

Mauchamp_007

 DERB CHTOUKA ( KASBAH)

- N°28 - POUILLOT René - Laboratoires
- N°155 - Mme Philippe LYAUTEY
- DUCROS Ingénieur
- PUGET