BONNES FÊTES DE HANOUKA (ou HANOUCCA) À NOS CAMARADES JUIFS

synagogueMRK

בית הכנסת צלאת אל עזמה 

Une photo de la synagogue Slat Al Azama de Marrakech prise depuis la galerie supérieure des femmes, on remarquera les chandeliers à sept branches, le tétragramme sacré YHWH qu'il faut lire de droite à gauche, les deux tables de la Loi divine: les 10 paroles ( commandements). La synagogue a été construite bien après 1492 comme nous le signale Joseph Dadia. À la suite d'un "débat sur l'identité nationale en Espagne" qui fut tranché comme on le sait ou comme on devrait le savoir par la reine Isabelle la catholique et le Roi Ferdinand d'Aragon le décret de l'Alhambra chassa les juifs d'Espagne. Le décret de l'Alhambra qui ne fut abrogé qu'en 1967 sur l'intervention du ministre du ...tourisme, stipulait «Nous avons décidé d'ordonner à tous les juifs, hommes et femmes, de quitter nos royaumes et de ne jamais y retourner. A l'exception de ceux qui accepteront d'être baptisés, tous les autres devront quitter nos territoires à la date du 31 juillet 1492 et ne plus rentrer sous peine de mort et de confiscation de leurs biens ». Un grand nombre de juifs s'exilèrent au Maghreb et notamment à proximité de Marrakech dans la ville d'Aghmat. La synagogue Slat Al Azama (synagogue des dissidents) fut construite par les descendants des juifs venus d'Espagne pour garder leurs rites auxquels ils étaient habitués et qui étaient différents des rites pratiqués par les juifs qui vivaient avant eux à Marrakech.La première construction de cette synagogue n'a pu avoir lieu qu'après la création du Mellah au temps des Mérinides. La photo montre la synagogue telle qu'elle a été reconstruite au début du Protectorat.

HANOUKA, LA FÊTE DES LUMIÈRES, SE CÉLÈBRE CETTE SEMAINE DU 11 AU 19 DÉCEMBRE ( DÉBUT DE LA FÊTE: LE 25 DU MOIS DE KISLEV)

Cette fête juive commémore la victoire des Macchabées sur les troupes syriennes d’Antiochus en 164 avant Jésus-Christ. Cette célébration commémore aussi le miracle de la fiole d’huile de lampe qui, selon le Talmud, aurait brûlé pendant 8 jours sans faiblir dans le Temple de Jérusalem. Chaque jour on allume une lampe du chandelier à neuf branches, qui n'est pas la Menorah (7 branches). Le premier jour on en allume deux dont celle du milieu, le Schammash ( le serviteur) qui servira ensuite à allumer les autres.


Cette fête est l'occasion de se faire de nombreux cadeaux, au moins un par jour pendant les huit jours.

LES JUIFS DE MARAKECH ONT LEUR ASSOCIATION DEPUIS FEVRIER 1982

ASSOCIATION DES JUIFS DE MARRAKECH - A.J.M.
créée à l'origine 112 Bd du Marechal Joffre 92340 Bourg la Reine et actuellement au domicile de son président Joseph DADIA 
 - Hameau de Kervenic - 56330 Pluvigner - Tél : 02 97 59 01 19,  cliquer sur : email JoDADIA

AINSI QUE LEUR JOURNAL INTERNE:  BULLETIN D'INFORMATIONS DU JUDAÏSME DE MARRAKECH

LES JUIFS DE MARRAKECH SE RASSEMBLENT

Le 5 Octobre 2009, ( Hol a Mo3ed de la fête de Souccot) eut lieu la rencontre mondiale des juifs originaires de Marrakech dans la ville israélienne d'ASHDOD.
La rencontre s'est déroulée en trois temps. 1 - de 11h du matin a 15h au Park Bengourion face au commissariat de Police d'Ashdod. 2 - de 16h a 17h dans la grande salle du théâtre du Mekif Dalet (face au centre commercial Lev Ashdod), avec exposition de l'artiste Aboudaram Hanania. Librairie achalandée des livres d'auteurs marrakchis: Shoshana Ruimy, Haviv Bar-Kokhva, Daniel Sibony , Marrakech, le départ.
3 - la soiree à partir de 17h, avec l'orchestre andalou d'Ashdod, et l'attribution du prix d'honneur au maire d'Ashdod.

A noter qu'ASHDOD est la ville d'Israêl où les habitants marrakchis sont les plus nombreux

--> ASHDOD  

UNE NOUVELLE STRUCTURE NÉE EN 2009
L'année 2009 a vu la création d'une nouvelle structure: Association Israelienne pour la préservation, la diffusion et le rayonnement du judaisme marocain : Zohar. Cette structure est une initiative d'anciens du Maroc et principalement de Marrakchis. Elle a organisé une mission d'étude à Marrakech du 6 au 13 octobre 2009.

On y trouve: - Arrik Delouya né a Marrakech en 1946 Sociologue, chercheur et écrivain, descendant du premier rabbin de Slat Al Azama.

- David Elmoznino né a Marrakech, il est l'auteur de ARMONOT VE BOUSTANIM, (PALAIS ET JARDINS) Titre de la traduction de l’Hébreu en Français par Rony Ruimy.

-Jacky Kadosh président de la communaute juive de Mogador et de Marrakech

Quelques questions des interviews de la population juive subsistante à Marrakech formulée par les ethno-sociologues de l'association Zohar:
•    Parlez-moi de votre enfance, de vos racines & de votre éducation juive marocaine (Etudes dans une yechiva ?). Parlez-moi de votre famille.
•    Rappelez-moi le moindre souvenir lié à votre mémoire de juif de Marrakech
•    Racontez-moi une histoire que vos parents vous ont raconté sur leur vie
•    Parlez-moi de votre communauté juive marocaine à Marrakech ?
•    Comment assumez-vous votre judaïsme à Marrakech ?
•    Parlez-moi de la cohabitation sereine entre juifs et musulmans au Maroc.
•    Comment peut-on perpétuer les traditions juives dans une ville où la population juive a quasiment disparu ?
•    Envisagez--vous de quitter Marrakech pour une autre destination ou comptez-vous y rester jusqu’à la fin de vos jours ?
•    Quel est votre mot de la fin ?

Cette étude scientifique sur la mémoire intéresse les anciens marrakchis de toutes les cultures. Nous espérons en avoir bientôt communication.

Les juifs de Marrakech en Israël s'intéressent au Blog Mangin@Marrakech. En particulier à une page sur la construction du Guéliz dont ELBAZ Kamal a reproduit le texte sur le site de Soly ANIDJAR, en oubliant d"écrire que les photos se trouvent sur notre Blog (Archives du 3 juin 2009).

Cliquer ici -->ELBAZ Kamal

LES ANCIENS DE MARRAKECH SOUHAITENT UNE BONNE ET BELLE FÊTE DE HANOUCCA À CELLES ET CEUX QUI LA CÉLÈBRENT !