FÊTE DE L'ACHOURA POUR NOS CAMARADES MUSULMANS

3

Cette aquarelle (52X24) de notre professeur de dessin Stéphane Magnard a été exposée à Aulnay sous Bois fin 2007. Elle représente un quartier de Marrakech-Médina. C'est avec plaisir que nous retransmettons les messages personnels qui sont destinés à notre professeur.

L'année hégirienne a commencé le vendredi 18 janvier et c'est l'occasion de marquer le début de l'année 1431. Rappelons que l'Hégire correspond à l'émigration du Prophète Mohammed  de La Mecque à Médine, qui eut lieu le 16 juillet 622 de l'ère chrétienne. Elle correspond aussi à la création de la Oumma dès l'arrivée à Médine. (L'équivalent pour les chrétiens est le jour de la première Pentecôte considéré comme la création de l'Église). Les musulmans stricts ne souhaitent pas la bonne année, car l'année dépend de ce que Dieu veut en faire et il ne faut pas préjuger de sa volonté.

LES MUSULMANS FÊTENT L'ACHOURA.
ACHOURA VIENT DE ACHRA, DIX, DIXIÈME JOUR DU MOIS DE MOUHARRAM, LE PREMIER DE L'ANNÉE.
C'est aussi la même racine que la dîme que tout musulman doit à Allah et aux pauvres.
LA PREMIÈRE ACHOURA EUT LIEU DU TEMPS DU PROPHÈTE MOHAMMED
Arrivant à Médine, le prophète Mohammed constata que les juifs jeûnaient le jour de 'achoura. Il leur demanda la raison de ce jeune. Ils lui dirent:
"C'est en ce jour que Dieu donna la victoire à Moïse et aux israélites sur Pharaon; nous jeûnons à cette date pour exprimer notre considération à son égard." Le Prophète décida alors de jeûner aussi. C'est ainsi qu'un jour de jeûne juif devint une fête musulmane.

L'ACHOURA AU MAROC, UNE FÊTE DES ENFANTS
Au Maroc,  en lien avec les enfants, l’Achoura prend une forme particulière. Des pratiques culturelles qui ne relèvent pas de l’Islam y sont ajoutées. Pendant deux jours, les enfants sont mis à l’honneur. Le premier jour, la tradition veut qu’on leur offre des cadeaux, des friandises, et que des spectacles viennent égayer les rues. Le deuxième jour, les enfants s’amusent à asperger d’eau les passants, leurs familles et leurs amis, une pratique connue de tous les Marocains sous le nom de zem-zem. C'est un signe qui figure la pluie et présage de la fertilité.  Certaines familles accomplissent la zakat lors de cette fête, un des cinq piliers de l’Islam, qui consiste à faire l’aumône. D’autres vont au cimetière, brûlent de l’encens...  les femmes vont visiter les sanctuaires et les tombes de leurs parents, souvent sans fard sur les yeux, ni sur les lèvres. Autrefois elles partageaient au cimetière un repas de galettes et de figues sèches dont les restes étaient laissés sur les tombes en offrande.
Dans les campagnes cette fête est considérée comme une fête de recueillement familial pleine de rites de deuil et dans les villes, elle est devenue une Toussaint consacrée à la visite des vivants aux morts. L'importance des enfants tient au fait que pour l'ancienne religion berbère pré-islamique ils sont considérés comme proches des morts, bien plus que ne le sont les adultes.

AU MAROC L'ACHOURA EST UNE FÊTE JOYEUSE, CE N'EST PAS LE CAS DANS L'ENSEMBLE DE L'ISLAM NOTAMMENT CHEZ LES CHIITES DU MOYEN ORIENT.

LES MESSAGES DE LA SEMAINE:

BA 707 : NOUS ATTENDONS DES PHOTOS ET DES DOCUMENTS INTÉRESSANTS DE LA PART DE JEAN-CLAUDE QUI NOUS A DÉJA GRATIFIÉS DES MISSIONS SPÉCIALES. NOTAMMENT LA LISTE DES COMMANDANTS DE LA BASE DEPUIS SON ORIGINE.

LVH: LE BLOG "DES ANCIENS ÉLÈVES DU LYCÉE VICTOR HUGO" ÉDITE UNE LISTE DE 101 PARTICIPANTS POUR LE RETOUR AUX SOURCES DES 13-16 MAI. Le blog Mangin@Marrakech accompagne le mouvement et participe à faire connaitre l'événement en éditant des photos de classes du LVH. S'il ne l'est déja il va devenir le site avec le plus de photos d'élèves et de profs du LVH grâce à toutes celles et ceux qui envoient des clichés et qui communiquent des noms. MERCI À CELLES ET CEUX QUI ONT LA MÉMOIRE DES VISAGES ET EN FONT PROFITER LES AMIS. Voir aussi un intéressant témoignage de Serge Biscarrat sur Robert Levesque (archives décembre 2009, page du 16, commentaire)

LE LYCÉE MANGIN, AUQUEL LE LVH A SUCCÉDÉ EN 1962, A REçU AUSSI DE NOUVEAUX NOMS DE MICHEL DARRIET.

LA PAGE SUR LA VILLE D'ASHDOD A SUSCITÉ DES COMMENTAIRES DE SAÏD KHALLOUK ANCIEN DU LYCÉE HASSAN II NOUS PARLE DES COMMERçANTS JUIFS DU PETIT MARCHÉ; DE JEAN-JACQUES MILHAU QUI FAIT LE LIEN AVEC D'AUTRES DÉPLACEMENTS ET LE SOUVENIR D'UNE PÉRIODE DE COEXISTENCE PRESQUE HARMONIEUSE; DE MONIQUE QUI FAIT LE LIEN ENTRE ASHDOD ET BORDEAUX.

CHERCHEUR: MOHAMED TAOUSSI (BAC A EN 1969) RECHERCHE SES CAMARADES DE CLASSE QUAND IL ÉTAIT À L'ÉCOLE DU CAMP MANGIN. ( IL S'AGIT PEUT ÊTRE AUSSI DE L'ÉCOLE AUGUSTE RENOIR)

REPÉRAGE: BRIGITTE BRUNIQUEL/PACÔME RECHERCHÉE PAR MARCEL MARTIN EST LOCALISÉE GRÂCE À SYLVAINE ET PATRICIA 86.

Statistiques: Ce dimanche 27 décembre le BLOG MANGIN ouvre sa 256 ème page et a reçu 36523 visites pour un total de 99398 pages vues, BIENTÔT LES 100000. Moyenne journalière sur la dernière semaine 54 nouveaux visiteurs et 72 déjà connus.  

Les 111 derniers passages venaient de trois pays différents, mais en raison de la fête 'achoura, qui a éloigné les marocains de leurs ordinateurs, l'Espagne a doublé le Maroc :

.

  Pays Visiteurs %  
France France 87 78 78%
Espagne Espagne 17 15 15%
Maroc Maroc 7 6 6%