LE CINEMA EDEN AUQUEL DE NOMBREUX SOUVENIRS SONT ACCROCHÉS DEPUIS PLUSIEURS GÉNÉRATIONS SERAIT-IL SUR LE POINT DE DISPARAÎTRE ?
MARYSE ( DE MONTAUBAN), AMOUREUSE DE MARRAKECH SANS Y AVOIR HABITÉ, MAIS QUI NE MANQUE PAS UNE OCCASION D'Y RETROUVER DES AMIS ET D'Y PASSER QUELQUES JOURS NOUS COMMUNIQUE DES PHOTOS.

Qui se souvient de cette salle de cinéma du temps où elle était belle ?
Elle était située depuis 1926 rue des Banques, quartier de Kanaria en Médina
L'Eden de M. TOSI comprenait en fait trois cinémas dont deux en plein air.
Qui se souvient d'anecdotes à partager ?

123
cliquer sur les sièges pour agrandir la photo

Les lieux sont considérablement dégradés
128
cliquer sur les sièges pour agrandir la photo

Marcel Martin se souvient: " Avec tristesse j'apprends que le cinéma EDEN va très certainement disparaitre...
En septembre 1965 j'ai remplacé le caissier pendant ses congés à la demande de Mr TOSI le directeur et j'ai pu ainsi  me faire de l'argent de poche. Je ne me souviens pas du nom de l'opérateur, en revanche je crois me souvenir de son prénom, Mokthar. En décembre 2008 , avec les amis du "serment des brochettes" nous sommes allés en médina et nous nous sommes rendus & au cinéma EDEN et à l'église de la médina Notre Dame des Anges
. Nous avions pris des photos..."

Rachida_El_Mogharzni_cinema_Eden_Marrakech_200812 Cin_ma_EDEN_12__2008

Marcel Martin avec Rachida Moghrazni, la caissière de l'Eden, dont le père travaillait déjà pour les cinémas Régent et Le Paris.

L'entrée du Cinéma EDEN en décembre 2008

Cin_ma_EDEN_dec2008

Une partie du groupe du "serment des brochettes" et Rachida devant le cinéma EDEN

La concurrence de nouvelles salles de cinéma plus modernes et le piratage des films a provoqué la fermeture de ce monument historique de Marrakech. Destiné à être transformé en garde meubles, il a vu un important événement en novembre 2008 et a fermé en janvier 2009.

Mais il y a un espoir car une association, la SCIM, se démène pour rénover la salle et lui donner une nouvelle vie. Elle a obtenu le soutien de l'UNESCO et différentes écoles s'associent au projet: l'École Supérieure des Travaux Publique de Paris, l' École Nationale d'Architecture de Rabat et l'École Supérieure d'Art Visuel de Marrakech. Le budget estimé par la SCIM pour la rénovation est de 3 millions de dirhams. En plus de la salle de projection il est prévu un espace multi-culturel avec un lieu d'exposition, un coin jardin et un café théâtre.
Voir le projet
: SCIM
Voir le spot en anglais (Unesco oblige): Save Cinemas

Voir des photos: Eden

Celles et ceux qui, comme Marcel Martin, auraient des souvenirs ou des photos à partager concernant les trois cinémas EDEN sont les bienvenus sur ce blog.