DEMAIN LA SAINT-VALENTIN, SAINT DÉCAPITÉ: L'AMOUR FERAIT-IL PERDRE LA TÊTE ?

Std_capit_13 Saint-Valentin remet sa tête sur ses épaules...

MÉDECINS ET PHARMACIENS DE MARRAKECH AUTREFOIS

GRACE À MADAME MARTIN, MAMAN DE MARCEL, NOUS POUVONS PARTAGER LE SOUVENIR DE HUIT MÉDECINS OU PHARMACIENS QUI ONT EXERCÉ AU GUELIZ OU DANS LA MÉDINA DE MARRAKECH

Marcel raconte :"En parlant avec ma maman de son oncle Manuel Cañas Fuentes (médecin qui exerçait en médina), je lui ai parlé du blog en lui signalant que les médecins étaient arrivés au Maroc et à Marrakech en particulier , il y a bien longtemps. (voir la page sur le chirurgien Lemprière en 1789 du 6 février)
Elle m'a alors sorti un document qu'elle avait depuis belle lurette (...) et qui donne quelques médecins et pharmaciens marrakchis, dont beaucoup pourront se souvenir."

Merci à Madame Martin pour avoir conservé ce document et pour nous en faire profiter.

01medecins___pharmaciens_de__Marrakech

Docteur Marc PHILIPPE, immeuble Garenne, avenue Landais

Docteur Ovsei CUNEA, adresse ?  

Marcel Martin est reconnaissant au"docteur Marc Philippe qui m'a mis au monde avec ma maman  et qui a soigné la famille jusqu'en 1967. Il avait son cabinet à l'immeuble du café de l'Atlas au premier étage."

02medecins___pharmaciens_de__Marrakech

Docteur Manuel CANAL FUENTES, Galeries Koutoubia Médina, grand oncle de Marcel MARTIN.

Dr Georges AKIKI, immeuble Sté Marseillaise, rue Bab Agnaou, Médina

 

Les_medecins___pharmaciens_de__Marrakech

Pharmacien Jean OUSTRY, 166 avenue Mangin, Guéliz

Pharmacien Henri RAYNAUD, adresse ?

04Medecins___pharmaciens_de__Marrakech

Pharmacien Pierre MARTIN, adresse ?

Pharmacien Jean DREYFUSS, Pharmacie Moderne, angle Avenue Mangin,- 127 rue Verlet Hanus

LA LISTE DES MÉDECINS ET PHARMACIENS ÉTAIT PLUS LONGUE EN 1956

NOUS DISPOSONS MÊME DE LEURS ANCIENS NUMÉROS DE TÉLÉPHONE ET DE LEURS ADRESSES QUI ONT ÉTÉ PUBLIÉS DANS SALAM MARRAKECH, LA SUPER REVUE DES ANCIENS ÉDITÉE PAR ROBERT LUCKÉ.

mrkT_l_del_doc

mrkT_l_doc_dubmrkT_l_doc_dub

Mohamed Azzam qui connaît bien le milieu médical de Marrakech aujourd'hui,  nous apprend que "deux médecins viennent seulement de cesser leurs activités à savoir le Dr. Berrada, décédé et le Dr.Kbaili qui a pris sa retraite." Il ajoute: "Ces deux médecins, ont rendu de grands services à la population." Merci pour cet hommage.

PHARMACIES:

mrkT_l_pet_pos

CETTE LISTE VOUS EST PROPOSÉE POUR AIDER CHACUN À RETROUVER SES SOUVENIRS.

A cette liste se sont ajoutés d'autres médecins dont certains se souviennent aussi, notamment :

- Dr FALIGANT qui avait son cabinet rue Verlet Hanus

- Dr TALLEUX élu en 55/56 Président de l' Ordre des Médecins à Marrakech. Docteur à Marrakech depuis 1945. Ancien médecin Capitaine de la BE 707 (voir les commentaires en bas de page)

Danièle BERTHELEMY nous adresse son amitié et nous dépose quelques cailloux blancs pour retrouver le chemin de nos mémoires: "En allant sur le blog ce matin j'ai eu l'agréable surprise de pouvoir redécouvrir le plan du quartier de l'église des Saints Martyrs datant de notre époque... Nous avons habité la villa  qui se situait à l'angle de la rue de la Paix et de la rue Bossuet de 1953 à 1960 , c'est à dire à deux pas de l'église; plus tard elle fut habitée par l'ancien maire de Marrakech qui se trouve être le père de l'actuelle Maire.
La clinique de papa ( montée en 1946) se trouvait rue du colonel d'Ornano au delà du commissariat de l'époque, ma tante Madame Bruner-Berthélémy avait sa propre clinique d'accouchements dans le prolongement de la même rue, de l'autre coté de la villa De Breteuil; elle était arrivée à MRK dans les années 1920 , seule sage femme de l'époque et avait mis au monde pas mal d'enfants de notre génération. 
Nous avons habité dans l'immeuble des Négociants que l'on appelait à cette époque l'immeuble Louis de 1946 à 1953 pour aller habiter ensuite près de l'église des saints Martyrs."
Merci Danièle.

SI VOUS POUVEZ COMPLÉTER CETTE PAGE PAR DES TÉMOIGNAGES OU DES PHOTOS DE CES PRATICIENS QUI NOUS ONT ACCOMPAGNÉS DE LEURS SOINS , MERCI D'EN FAIRE PROFITER LES MARRAKCH'AMIS.