QUELLES ONT ÉTÉ LES GRANDES ÉTAPES DE LA CONSTRUCTION DE LA BASE ÉCOLE 707 ?

La question est posée afin que la Base 707 puisse entrer dans l'Histoire

Le Blog reçoit un courriel auquel plusieurs d'entre nous peuvent répondre au moins partiellement:

"Je viens de découvrir & lire votre site sur la BE 707 (...) et me permets de vous contacter…

Je suis doctorant en histoire de techniques au CNAM-cdhte de Paris. Je m'intéresse au passage sur cette base (la BE 707) des aviateurs qui y ont été formés pendant le Protectorat.
Ma question est la suivante : Connaissez-vous des personnes ayant participé à la construction de la Base ou des témoignages sur cette construction (photos, plans, documentations techniques) d’anciens de la BE 707.
Je vous remercie de l’accueil que vous accordez à cette requête."

Laurent Planchon
Professeur d’Aéronautique - Doctorant en histoire des techniques au CNAM de Paris – Rattaché au Centre de Recherche de l’Armée de l’Air de « l’École de l’air de Salon-de-Provence »

- La recherche historique concerne d'abord le bâti et les infrastructures de la Base 707.  Construction des hangars ; locaux ; pistes; etc...

- Le recueil des informations s'étend aussi au "passage des promotions de l’école de l’air à partir de 1942: promotions  Afrique du nord – Maroc - Maroc français Berguent • Berrechid • Casablanca • Guercif • Louis Gentil • Marnia • Médiouna • Port Lyautey • Oujda • Rabat Salé • Ras El Ma"

- Le sujet comprend également "le rôle des Américains et plus particulièrement : les «  seabees » pendant l’opération Torch ?

Torch

Ce travail de recherche historique est une occasion à ne pas manquer pour reconstituer une période importante de la vie des anciens marrakchis qui sinon risquerait de se perdre.

Ceux qui ont déjà partagé leurs souvenirs sur ce blog à propos de la BE 707 auront probablement des idées pour retrouver l'histoire de la Base. D'autres aussi peuvent s'y associer, même s'ils n'apportent qu'un petit élément ce sera peut être la pièce du puzzle qui aidera à reconstituer l'ensemble. Merci d'indiquer vos trouvailles dans les commentaires, l'adresse email de Laurent Planchon vous sera communiquée.

OPÉRATION TORCH
L’opération Torch est le débarquement des Alliés entre les 8 et 11 novembre 1942 en Afrique du Nord (Maroc et Algérie). Au Maroc, les généraux de Vichy accueillent les Alliés à coups de canon. Sous le commandement du Général Patton, 35000 américains attaquent trois ports et débarquent à Casablanca, Port Lyautey et Safi. Cinq Portes avions avec des Chasseurs F4F Wildcat et des bombardiers SBD-3 Dauntless. La flotte aérienne était commandée par le Général (Major Général) James Doolittle.
Quelle trace l'opération a t elle laissé à Marrakech? Est ce que le 36e régiment du génie américain est intervenu pour modifier les installations de la BE 707 ?

Nous savons que la base était commandée à cette époque par le Lt Colonel Renard Duverger, qui restera en fonction jusqu'en Avril 1943.

Video: opération Torch

 Seabee5Seabee5  Seabee5

SEABEES: On pourrait croire qu'il s'agit des abeilles de mer. En fait il s'agit des Bataillons spécialisés dans les Constructions militaires. CB = abréviation de "Construction Bataillons" qui, avec la prononciation anglaise, donne Sea Bee. Les bataillons étaient constitués d'hommes dont la profession dans le civil concernait le bâtiment ou le génie civil.    
Qu'ont construit les CB ou Seabees à Marrakech ?

Video: aviation 1945

La construction de la BE 07 s'est poursuivie après le départ des américains, même si une coopération s'est poursuivie pour la formation des pilotes. Les étapes de cette construction et de son agrandissement sont également importantes pour l'histoire. Les commandants marocains ont probablement aussi des documents utiles à la mémoire. Voir site: Colonel Bouziane. Toutes les contributions sont les bienvenues.