TISSEURS DE LIENS ENTRE ANCIENS

PHOTOS DU CINÉMA EDEN, LE PLUS VIEUX CINÉMA DE MARRAKECH, PAR LE PHOTOGRAPHE ALESSIO MEI: CINÉMA EDEN    

RENCONTRE D'AMIS MARRAKCHIS LE DIMANCHE 4 DÉCEMBRE AUTOUR D'UNE BONNE TABLE !

IMGP2420[2]

On reconnaîtra du côté des Marrakchia: Francine, Mado, Sylvaine, Monica et à leurs côtés Jean-Paul, Marcel, Bernard, Gérard; l'apéritif est sur le point d'être servi.

MARCEL MARTIN SE FIT LE TALONNEUR DE LA MÊLÉE AU MILIEU DU PACK,

IMGP2414[2] IMGP2412[5]  IMGP2413[2] 

PUIS LE DEMI D'OUVERTURE..

                IMGP2418[2] IMGP2408[2] 

LA PELOUSE DU TERRAIN POUR DE FUTURS ESSAIS TRANSFORMÉS

IMGP2353[2] IMGP2363[2] IMGP2364[2] 

ET UNE PARTIE DES INSTALLATIONS POUR LA TROISIÈME MI-TEMPS

L'équipe ci-dessus a pris du plaisir à se retrouver !

SALAM MARRAKECH EST UN LIEN INDISPENSABLE POUR TOUS CEUX QUI NE PRATIQUENT PAS INTERNET, MAIS POUR LES AUTRES AUSSI..

LE NUMÉRO DOUBLE 110-111 VIENT D'ARRIVER DANS LES BOITES AUX LETTRES. S'il n'est pas parvenu dans la votre, il faut le demander d'urgence à Robert Lucké.

SALAM_MARRAKECH_111 

cliquer sur le bandeau pour l'agrandir: vous aurez l'adresse et le téléphone du Président Robert Lucké.

Comme pour les numéros précédents, le numéro 110-111 de Salam Marrakech contient une foule d'informations sur les amis Marrakchis et sur leurs souvenirs. Cette fois-ci l'ÉDITORIAL du Président Robert Lucké est un brin alarmiste. Le Moussem de 2011 a réuni moins de monde que d'habitude et les finances s'en ressentent. Moins d'adhésions à l'association et moins d'abonnements à Salam Marrakech pour financer l'édition des numéros et l'organisation du Moussem 2012.

Jean-Pierre Mreches, fils de l'architecte du Casino de Marrakech et de bien d'autres édifices de la Ville rouge alerte le blog: P1020

" J'ai été alarmé par les mauvaises nouvelles provenant du dernier journal Salam Marrakech et je me suis mis aussitôt en rapport avec Robert Lucké pour en savoir plus. Le manque de trésorerie est dû au fait que beaucoup d'adhérents ne payent pas leur cotisation, ou très difficilement, et qu'ils viennent beaucoup moins nombreux au Moussem. Robert et son équipe sont au bord du "précipice"!..  C'est pour cela que j'écris ces quelques mots, pensant qu'une intervention sur le Blog pourrait sensibiliser nos Marrakch'amis sur le fait que si le Moussem et Salam Marrakech disparaissent nous perdrons ce qui est Vital pour notre Association !..
Avec toutes mes amitiés." JP M

Salam Marrakech et le Moussem d'Avignon doivent rester vivants, car les blogs ne peuvent pas les remplacer. Les blogs poursuivent le même but mais n'atteignent pas exactement le même public. Il y a beaucoup d'anciens Marrakchis qui ne pratiquent pas internet et qui ont pourtant un besoin vital de recevoir des nouvelles et des souvenirs de la Ville rouge où ils ont vécu leurs belles années. La Revue est un lien d'une valeur inestimable pour avoir des nouvelles des amis et le Moussem est une occasion de rencontre qui permet de repartir avec un nouveau moral. Les plus anciens ont besoin aussi de savoir que des plus jeunes assurent l'avenir. 

POUR LES PLUS ANCIENS ET POUR TOUS LES MARRAKCH'AMIS, AIDONS SALAM MARRAKECH À PARAITRE ET SOUTENONS LE MOUSSEM D'AVIGNON EN Y PARTICIPANT ET EN COTISANT. MONTRONS QUE LA GÉNÉRATION DU BABY BOOM ET D'INTERNET VA S'Y RASSEMBLER EN FORCE. C'EST UNE PRIORITÉ POUR 2012, ANNÉE DU CENTENAIRE DE L'ARRIVÉE DES PIONNIERS FRANÇAIS ET EUROPÉENS À MARRAKECH. 

ABONNONS-NOUS OU RENOUVELONS NOTRE ABONNEMENT À SALAM MARRAKECH À L'OCCASION DES FÊTES ET INSCRIVONS SUR NOTRE AGENDA LE 17 JUIN À AVIGNON ET MÊME LA SOIRÉE DU 16 POUR CEUX QUI PEUVENT.

ENVOYONS CHACUN UN MESSAGE SYMPA POUR SOUHAITER UNE BONNE ANNÉE 2012 À ROBERT LUCKÉ ET À SON ÉQUIPE EXTRA. Joignons-y un chèque pour que Salam Marrakech commence l'année sans souci financier !

Roger Beau, notre maître en Chkoun Ana, écrivait à M2M le 7 novembre :P0533

"Le prochain Moussem de Salam Marrakech aura lieu le dimanche 17 juin 2012. Le repas se tiendra le samedi 16 juin en soirée accueilli exceptionnellement par l'hôtel VERT HÔTEL, (un vrai ami).
Les finances de l'association sont très basses et la parution de la revue est fortement compromise pour l'avenir si elles ne sont pas remises à niveau. Il y a eu cette année moins d'adhérents payant leur quote part; en revanche les frais postaux augmentent presque autant que la location du matériel de sonorisation, du véhicule pour transporter ce gros matériel et que la facture de la ville d'Avignon pour la Barthelasse (elle s'élève cette année à près de 1 000 euros). 
Je renonce à l'organisation d'un repas dans le sud-ouest au printemps prochain comme cela avait pu être fait à Venerque. J'ai fait un petit sondage qui m'a appris que des réunions sont prévues par d'autres, dans la catégorie des "jeunes" et que les anciens sont de plus en plus embarrassés par les déplacements. Seulement une quinzaine de volontaires participeraient 
(et encore !) . Un si petit nombre de convives ne permet pas d'obtenir des prix intéressants et des prix plus élevés vont en décourager d'autres, car par les temps qui courent chacun surveille soigneusement son budget."

Dans le N°110-111 nous avons remarqué beaucoup de photos et infos intéressantes, des articles émouvants, des poèmes vibrants, des souvenirs chalereux,.. Il s'y trouve notamment un article sur les Écoles et Lycées de Marrakech très documenté avec des anecdotes inédites.

 Témoignages de lecteurs de Salam Marrakech:

- Auguste: "Salam Marrakech, mémoire vivante véritable, source de souvenirs et de bonheur. Les histoires personnelles et les photos sont des témoignages magnifiques;. Lorsque nous lisons Salam Marrakech nos coeurs palpitent. Merci à toute l'équipe."

- Yvette: "Nous venons de recevoir Salam Marrakech toujouts accueilli avec la même joie et nous apprécions le dévouement de toute cette énergique équipe que nous saluons."  

- Georges: "Avec nos remerciements pour tous les souvenirs que vous ravivez en nous."

- André: "Veuillez trouver ci-joint ma participation à la vie de l'association et de la revue; je vous remercie pour tout ce que vous faîtes pour les Anciens de Marrakech. En raison de mon âge et de mes problèmes de santé je ne pourrai pas me rendre au Moussem... Je vous adresse mon amical souvenir."

- Marie-France: "Je vous redis toute ma gratitude pour ce que vous avez créé. Je n'ai pas pu être parmi vous pour ce Moussem. Je le regrette vivement... Vous avez tous mes encouragements, mes remerciements et mes amicales pensées."

- etc... AJOUTER VOS TÉMOIGNAGES DANS LES COMMENTAIRES

La participation annuelle est de 32 euros; le soutien à partir de 35 euros. Pensons aux plus âgés qui ont une petite retraite et à ceux qui traversent des difficultés. 

TROISIEME DIMANCHE DE L'AVENT

APRÈS LA FOI ET LA PAIX DES DEUX PREMIERS DIMANCHES ET AVANT L'ESPÉRANCE DU QUATRIEME, CE TROISIEME DIMANCHE DE L'AVENT ( 11 DÉCEMBRE) EST SOUS LE SIGNE DE L'AMOUR.(Non pas l'EROS possessif, mais l'AGAPE oblatif)

PHOTO D'ANTAN

L'ami Halfaoui complète la collection Hébréard en partageant avec nous une carte postale du cimetière israélite qui manquait dans cette série presque complète.

Hebréard82

  © collection Halfaoui: Il n'est plus possible de voir cette perspective aujourd'hui à Marrakech. Ce cliché est un souvenir partiel de ce qu'était la 'Perle du Sud' au début des années 20. Nous avons rajouté cette carte à la place où elle manquait dans l'article sur le collection Hébréard (Archives du 20 juillet 2011).

UN FILS DÉCOUVRE SON PÈRE EN PHOTO SUR LE BLOG ET IL N'EST PAS LE SEUL !

C'est ainsi que Roland Bourachau qui figure sur une photo de Claudine Xima (article du 7 juin 2011) a été retrouvé non sans émotion par son fils.

De même Charles Kerbrat de la promo d'élèves pilotes 60B a été retrouvé oar son fils sur une photo partagée par Jean-Michel Saux. Ce qui a permis aux deux pilotes de se contacter avec un troisième, Henry Conte de la même promo. (article du 10 octobre 2010).

ET SI LES PILOTES FROFITAIENT AUSSI DU MOUSSEM POUR SE RETROUVER ?

UNE PETITE FILLE DÉCOUVRE LE BLOG POUR SA GRAND MÈRE !

Nina Albo a eu ainsi le plaisir de voir son frère David Cohen sur une photo partagée par Michel Lopez avec les joueurs du SAM grâce à la jeune Elisa sa petite fille. Que d'émotions! s'exclame Nina en promettant d'envoyer des photos des joueurs à Robert Lucké pour la revue Salam Marrakech. 

SOUTENONS LES TISSEURS DE LIENS... ET ENCOURAGEONS ROBERT LUCKÉ ET SON ÉQUIPE DÉVOUÉE