Dimanche 9 décembre, 2e bougie de l'Avent pour les chrétiens, celle de la paix, la première étant l'espérance. Ensuite il y aura celles de la foi, puis de l'amour juste avant Noël (naissance de Jésus) . Semaine de Hanoucca pour les juifs du 8 au 16 décembre une bougie est allumée chaque jour sur le chandelier (Menorah) à 9 branches. C'est l'occasion de faire des petits cadeaux ou de plus gros... Les berbères fêteront Yennayer le 12 janvier (nouvel an berbere) et les musulmans le Mouloud ( naissance du prophète) le 24 janvier. Tout un programme !
Voir plus bas la Promo d'élèves pilotes 61-A
 
LALLA CLAUDINE REVIENT D'UN VOYAGE AÉRIEN, ELLE A FAIT DU RASE-MOTTES AU DESSUS DE LA TURQUIE AVEC SON PHILIPPE

vacance turquie 2 330

Maisons creusées dans la roche vues d'en haut. 

vacance turquie 2 323 Belle prise de vue. Lalla Claudine nous explique:"Nous revenons d'un petit séjour en Turquie ou nous avons vu de belles choses.Une civilisation riche en histoire et berceau de la chrétienté. Nous avons eu la chance de survoler la Cappadoce en mongolfière. Un baptème de l'air inoubliable malgré une mauvaise météo et un brouillard persistant. La Cappadoce une région au coeur de la steppe anatolienne, est une terre étrange née du feu des volcans qui recouvrirent le plateau de lave et de cendres. Le vent et l'eau ont façonnés ce paysage hérissé de cheminées de fées, d'aiguilles et de cônes.

Les villages troglodytes sont une curiosités supplémentaires. Dans ces roches friables, les hommes ont creusés des habitations, des ermitages et des villes souterraines pour se dissimuler à l'approche d'envahisseurs. Dans ce paysage saisissant se cache l'un des trésors de la chrétienté d'Orient : des centaines d'églises creusées dans le tuf et décorées de fresques byzantines."

turquie 2 460

Une nacelle en rase mottes, des mottes dures, pointues et de grandes tailles

vacance turquie 2 215

Lalla Claudine et Philippe n'étaient pas tout seuls

vacance turquie 2 249 

Lalla Claudine a rapporté de nombreuses photos de ce voyage extraordinaire. Avis aux amateurs qui voudraient essayer autre chose qu'un T6.

L'EDEN DES JEUNES MASSART : MARRAKECH ET SA BASE AÉRIENNE
Claire, Denis et Anne MASSART ont des souvenirs et des amis

Alain_MassartBA-707 file://localhost/Users/michel/Desktop/vacance%20turquie%202%20330.JPG

Alain Massart 1959, Porte drapeau des moniteurs pilote

Souvenirs- Amies02 

La Roseraie: Simone Massart et ses enfants: Anne, Claire, Denis

Anne, qui a découvert le blog récemment partage avec nous ses souvenirs: "Aprés de longues recherches et comme promis, voilà quelques photos à partager... Merci à Vous, Christian Dailloux  acteur au théâtre, Roland Galibert  l'as des patineurs et batteur de Jazz, Claudine Xima avec qui j'ai fumé ma première cigarette Egyptienne plate de couleur pastel, et surtout à mon frère Denis  qui a été le premier à m'informer de ce merveilleux site...Meilleurs souvenirs. Anne"

Anne raconte:  "Notre père Alain Massart et notre mère Simone nous ont fait bourlinguer... Arrivés, débarqués serait plus juste, à Casablanca en 1957/58 sur le "Ville de Bordeaux", après une longue route surtout la traversée de la plaine de Ben Guerir, le plongeon sur l'oasis de MRK. Base de Marrakech "notre Eden" !

T6-013

"L'école est en bout de piste... Dictées interrompues par le décollage des T6, alors nous avons déménagé à l'autre bout de la base près du chenil et du parcours "Gym Kana". Inauguration de la nouvelle école avec Mme Roggero et le Colonel Feuvrier.

EcoleMRK-010

"Madame Roggero directrice est notre professeur CM1/CM2.  (Pendant la récréation, elle me prêtait son vélo solex pour aller chez le cordonnier chercher ses souliers au pied du château d'eau "Liberté surveillée", le Roi n'était pas mon cousin, d'Artagnan était mon frère."

La_Chorale_de MRK010 

Les choristes de gauche à droite: X, X, Anne Massart, Marie-Aude Dailloux, Germaux, Simone Massart, Anne-Marie Dumas, Christiane Dumas, Lisette Couturier, Chantal Jehl, Claudine Dumas, X, Prat, Jeanine Jehl, Chef de choeur Philippe Stinzy. Tout en haut à gauche : X, Prat. À compléter dans les commentaires.

Gala-Cinéma_ MRK010 

Jean-Claude Moreau et son orchestre

orchestre de jazz011

Orchestre de Jazz: Alain Massart, guitare-banjo; M.Geay, piano; JJ Bruneau, contrebasse; G.Jollinier, Saxo; Philippe Stinzy, trombone. 

"Chorale, théâtre dirigé par M. Germaud, tennis pour notre mère et préparations des galas dans la maison-moulin et jardin. Les notes de musique, les voix fusaient de tous côtés, le kikouyou et les faux poivriers résonnaient joyeusement. Tennis, piscine avec nos grosses bouées noires (pneus de junker) valves qui zébraient le dos, courses de patins à roulettes, parcours du combattant, trempolino, sauts du 2éme étage de la tour des paras, pourchassés par "Chef-chef" qui déboulait dans sa jeep...

EcoleMRK-Lalla Malika016


Souvenirs doux aussi de notre Lalla Malika (deuxième maman) que nous allions voir dans sa maison près de la porte Bab Amar." (Retrouvée avec émotion après une séparation de douze années , nombreux et forts furent les liens entre les Lallas et les familles )

Anne-Maisons013

 

 

 

 

 LA MAISON MASSART

"La maison mitoyenne a été habitée par le Cdt Poste, ses deux enfants Christine et Joël (amis d'enfance depuis 47-53 à Meknes), puis par la famille Xima. Avec Claudine mon amie, les jardins des maisons ont été "l'Arche de Noé": souris blanches bouffeuses de rideaux, vers à soie dans la cave, heureusement nous avions un magnifique murier au fond du jardin, tortues tatouées sous le ventre de nos initiales! petite poule blanche amoureuse du chien, tous les oiseaux dans les faux poivriers, le crapaud Assor, les lmargouillats... et scorpions !!!"

QUELQUES UNS PARMI LES AMIS

Souvenirs- Amies01 

Partie de campagne: Denis Massart, Marie-Aude Dailloux, Anne et Claire Massart.

"Durant notre séjour de 1947 à 1953 à Meknès  (Claire ma soeur et Denis mon frère sont Meknasis) notre père a été en Indochine de 51 à 53 et étions très entourés par les familles " La grande famille militaire". Vacances à Aïn Leuh, chalets dans la montagne aux singes, Ifrane (premières neiges), sorties à Volubilis et immense piscine de Meknès."

lycée Mangin 59-60004 

Lycée Mangin 1959-60 : dernière année avant le transfert de la totalité des cours au LVH, route de La Targa. De gauche à droite, rang du haut, 8e Paulette Bouganim, 9e Anne Massart, X, 11e Madeleine Tournier, 12e Chantal Barry, 13e Zrioulhat.
Rang du milieu:x Amzallag, X, x Trombati, Josseline Poniécki, Noëlle Vanechope, X, X, X, Nicole Zrihen, X, Suzanne Malet (+ à MRK) 
Assises: X, X, Marie Claude Munier, X, X, X, Prof X,  X, X, X, X,  Anne Lopez, Cécile Vanechope (soeur de Noëlle). 
Merci à Marcel Martin pour son commentaire. Merci à ceux qui indiqueront les autres noms.

Souvenirs- Amies009

"De Marrakech, allions sur la superbe côte Atlantique. Mazagan (El Jadida)  Fédala, le centre se trouvait à côté de la grande villa de Mohamed V, un jour par semaine la plage était réservée pour ses femmes, sa famille. Safi la ville-collines des potiers, la vallée de l'Ourika,   " La roseraie"  avec halte "Au sanglier qui fume", ski à l'Oukaméden...."

Amie_Claudine03

 
"Te souviens-tu Claudine de nos premières cigarettes ( chipées à tes parents) Cigarettes Egyptiennes, longues, plates de couleur pastel... Têtes qui tournaient et fous rires? Courses de patins à roulettes jusqu'au bout de la piste avec "l'As Roland Gallibert " qui arrivait du Canada, je crois; nos "razzias" opération-frigo que nous allions déguster près de la piscine... Je pense souvent à Christiane et Claudine Dumas, Solange Auran de Sency, Chantal Feuvrier, Jean-Claude et Gérard Morlaix ( de sacrés nageurs),  Jacqueline Patin la première  à avoir une mobylette,  et Marie-Aude Dailloux  "ma soeur de coeur" que je n'ai pas perdue de vue...
Que ces quelques lignes nous fassent sourire....."
 
Oui Anne, ces lignes feront sourires et évoqueront bien d'autres souvenirs.  Le blog ajoute en hommage à Lalla Malika et à nos amis berbères une film sur leurs traditions. Reportage fimé en 1940 sur le marché d'Ain Leuh village berbère situé dans la province d'Ifrane dans le Moyen Atlas. Ce film a été réalisé le jour du marché hebdomadaire, jour où la place principale d'Ain Leuh s'anime et se peuple d'une foule de marchands et d'acheteurs venus parfois de très loin. Les vendeurs installent leurs étalages à même le sol, proposant épices, dattes, sel, grains, volailles, moutons etc. Un crieur public, juché sur une terrasse, hurle les dernières nouvelles. A midi, la place du marché se vide et laisse place à une certaine léthargie. Après le déjeuner, les artisans rouvrent leurs ateliers et leurs échoppes : le savetier vend des babouches, le maréchal-ferrant ferre les chevaux, au café maure on sert le thé à la menthe. Les femmes, elles ne chôment jamais : elles vont chercher leur pain cuit au four de la boulangerie, trient le grain, cardent la laine, lavent le linge, coupent du bois etc. Quand vient le soir, un établissement d'Ain Leuh propose aux hommes d'admirer de jeunes danseuses évoluer au son des musiques berbères. Autre temps, autres moeurs.
 
AZOR LE PETIT BERBERE D'EL ADERJ,  ANCIEN DE LA BASE AÉRIENNE CONNAIT BIEN LES TRADITIONS DE LA MONTAGNE  ET EN PERPÉTUE LE SOUVENIR DANS SON MERVEILLEUX  BLOG.

Pathétique

Un peu comme Lalla Claudine et Anne, il s'est pris d'affection pour de sympathiques animaux. Il nous envoie des photos de ses protégés Lancelot du Lac et Guenièvre qui sont à l'origine d'une grande famille.

Ambiance chez Azor après l'orage 001

A droite le fils qui ne quitte jamais son père et à gauche la famille se retrouve chez Azor dans une belle ambiance.
 
Azor prépare pour ses amis une soirée aux chandelles au Lancelot's, son bar préféré. Nous lui disons notre amitié.

Dîner au Lancelot's avec Driss 001 (5)

 
PIERRETTE NOUS A PARLÉ DE SON PÈRE LUCIEN MANSENCAL EN 1940 SUR LES BASES AÉRIENNES DE MARRAKECH ET DE OUARZAZATE; ELLE NOUS ENVOIE D'AUTRES PHOTOS ET CARTES POSTALES.

Ouarza02

 A Ouarzazate, le passage d'une caravanne à proximité du terrain d'aviation.

Ouarzat_0 

Casquettes d'aviateurs et casques de cavaliers aux prises avec un camion bloqué dans un trou.

Une vue aerienne de Marrakech annotée par Lucien

001

La croix à gauche marque la Base aérienne, Les premiers immeubles se dressent en bordure de la Médina devant à droite, tandis que le Guéliz au loin est encore peu construit.

AveKoutoubia_Flandrin40

L'Avenue de la Koutoubia partait de la place du 7 septembre. Ci-dessous à gauche Bab Djdid avant sa démolition pour agrandir le passage.

BabDjdid1  Kout'bia1

La Koutoubia en été 1940 photographiée par Lucien

0Remparts01 

Les remparts depuis Bab Djdid

PIERRETTE NOUS ENVOIE DES PHOTOS D'AVIONS UTILISÉS EN 1940

Bloch200Breguet395

Bloch200                                                Breguet 395

BrigkorfDeHavilland

Beechcraft 17 "Staggerwing"                       De Havilland DH 86, biplan quadrimoteur

Dewoitine_Air-FranceDouglas_commercial

Dewoitine 332 probablement le F-ANQC ?                                    Douglas commercial

Est ce que les hangars sur la gauche permettent d'identifier la Base aérienne ? Après Marrakech, Lucien M est allé à la base de Maison blanche à Alger (BA 149). Qui nous parlera de ces avions dans les commentaires ? Qui aidera les filles de Lucien à retrouver des témoignages leur permettant de mieux comprendre l'histoire de leur père.

Merci au pilote Gilbert Néel pour ses précisions dans les commentaires. Lucien avait pris trois autres photos où il est possible de distinguer d'autres détails notamment de hangars.

 

Hangar05 

Le 33 :  Dewoitine 520 du groupe de chasse (GC) III/6 basé à Alger-Maison Blanche 

hangar06 

AIR AFRIQUE,  Potez 560 de transport pour 8 passagers peut être le nom d'un Grand homme sur le fuselage ? Derrière lui à gauche un Caudron Goëland, à droite un quadrimoteur Farman.

Hangar07

F - ARTL -  Lockheed 18-07 n° 2011 immatriculé le 4 septembre 1940

Où ces avions se trouvaient-ils ? Comme l'indique Gilbert Néel dans les commentaires, de nombreux indices orientent vers la BA 149 Base aérienne Alger Maison Blanche.

LA DERNIÈRE PROMO D'ÉLÈVES PILOTES DE LA BASE ÉCOLE 707 - LA 61-A.

Michel Védrine nous fait l'amitié de nous envoyer la photo officielle de la promo, ainsi que les noms des élèves pilotes et de leurs officiers. Il dispose aussi de diapos qu'il va scanner pour nous offrir des souvenirs de l'époque.

Dernière_promo MRK 1960-1961 N°1 

Pour mieux situer les noms des élèves pilotes la photo a été divisée:

001002 

En haut de gauche à droite : S/Lieutenants BASSINOT,  NOREK,  CHOQUART, CUILLE, REBOULET, HENRY François-Louis, Lt JOSSO, S/Lieutenant SOUCHE, DE JONCKHEERE, VIALLE.

Au milieu de gauche à droite : S/Lieutenant BODIN, Sergents SERVEL Francis, CHARLET, DUMAS, CLAUDE Philippe, PONS Claude, S/ Lieutenant BOUTON, S/Lieutenant LEFILLASTRE, Sergents YVARS,  LAUZE, METABES Mohamed,  ABILY Hervé, LEDINS Daniel, CAMBON Francis.

003004

Rang devant, de gauche à droite : Sergents JULIEN Michel, LAURENT, VEDRINE Michel, PENE Gérard, SEVALLE, CARON, BERTHELET,  JEANSON, BIGOT Yves-Marie, SOYMIER Pierre, COSNE Jean-Claude,  GOULLET.

Michel Védrine se souvient des années 1960-61 à Marrakech:

" Nous fréquentions à l’époque l’auberge « Le Ramuntcho » dans la vallée de l’Ourika. Sur votre blog,  je précise que le T 6 de la St Eloi est le char du 1er décembre 1960. J’enverrai des photos du défilé de ce 1er décembre 60,  mais il faut que je retrouve les diapos." Merci Michel, c'est avec plaisir que nous pensons à la perspective de voir ce défilé.

Merci à vous mesdames pour les souvenirs que vous partagez avec nous. Merci à Anne Massart pour ses photos et les souvenirs de ses amis et amies de la base. Merci à Pierrette et à sa soeur Geneviève de nous faire remonter le temps jusqu'à l'année 40. Merci à Lalla Claudine pour ses idées de voyage. Merci aussi à vous messieurs pour vos contributions. Merci à Azor qui détient beaucoup de clés et qui a permis à certains d'entre nous de trouver le chemin de la Base. Merci aussi à Michel Vedrine de nous présenter sa promo, la dernière à effectuer sa formation à Marrakech avant le transfert à Cognac. Nous leur sommes reconnaissants pour tout ce qu'ils nous apportent.