Grâce au blog: Monique DUPUY a pu renouer avec Ghislaine MIRGON après un intermède de plus de 50 ans et l'heureuse surprise d'avoir une villa à quelques kilomètres l'une de l'autre (Ghislaine fait souvent la navette entre le midi de la France et Marrakech). Par l'intermédiaire de Ghislaine, Monique a retrouvé Annie MARIAN et André DARIER qui n'habitent pas loin non plus. Ils déjeunent ensemble, partagent leurs souvenirs et projettent de retrouver d'autres amis au prochain Moussem de Salam Marrakech. 

Jean-Louis_ROYJean-Louis ROY a aussi son anniversaire au début du mois d'aout. Nous le remercions pour les documents qu'il partage volontiers sur le blog, notamment sur la BE707. Nous lui souhaitons un vrai bonheur entourré des siens et beaucoup de satisfactions avec ses petits enfants Lise et Aymeric.  (JLR Photographié il y a 6 mois avec son petit fils)

L'EPBM DE MARRAKECH ET L'ÉCOLE DE L'AIR I/707

50-Base-707 1 - La base de Marrakech à l'époque de l'EPBM - Vue aérienne rare car prise depuis le nord-est.

Par coincidence nous recevons de plusieurs côtés des informations concernant une période particulière de la Base aérienne de Marrakech, celle de 1946-49. 

D'une part Martine nous parle d'un membre de sa famille le Commandant BENEDETTI. Elle se trompe un peu quand elle écrit qu'il a commandé la Base aérienne 707. En fait grâce à Jean-Claude qui nous a relaté ses Missions spéciales à Marrakech et qui a connu le Commandant Benedetti pour avoir été son chauffeur à plusieurs occasions, nous connaissons ses fonctions réelles sur la Base de Marrakech. Depuis sa retraite en Bretagne Jean-Louis nous précise:

"Martine a évoqué la présence du Commandant Bénédetti sur la BE 707 en 1948-49. Je suis à même d'y apporter un commentaire. Présent sur la Base d'aout 48 à avril 49, appelé du contingent, j'ai en 2009 et 2010, écrit mes "Missions spéciales à MRK". J'ai ainsi été chaque matin chercher en Jeep le Commandant Benedetti qui habitait au Guéliz. Certains matins où il faisait froid, le Commandant m'offrait au Mess un café-croissant réconfortant. Si la Base était en effet commandée par le Colonel Basset, le Commandant Benedetti était Commandant de l'EPBM (Ecole de Perfectionnement Bimoteurs de Marrakech). Dans mes Missions, on peut voir les signatures du Commandant sur les ordres de Missions que nous devions accomplir. Le doyen se porte toujours assez bien... Jean-Claude David" (voir ses articles et photos : Missions spéciales)

L'EPBM ne se limitera pas aux bi-moteurs et changera de nom en 1949 pour celui de l'École de l'Air I/707. C'est ce qui apparaît sur un ordre de mission de Jean-Claude, signé par le Cdt Benedetti en mars 1949 où le titre est corrigé manuellement

Cdt-Benedetti-EPBM

Nous avons sur le blog quelques indications sur l'EPBM où Jean KIECHEL, Sergent chef mécanicien a été affecté de septembre 1946 à 1948. Il sera nommé Adjudant le 1er septembre 1950. (voir aussi une photo de promo: EPBM )

De son côté le collectionneur Jean Deheegher nous confie des photographies de la Base de Marrakech à la même époque. "Bonjour, En allant à une braderie sur Perenchies (à côté de Lille) j'ai acheté des photos d'avions des années 50, une vue aérienne de la Base de Marrakech, mosquito Wellington au repos, Avro York Mustang groupe Savoie Goéland... toutes les photos ont été prises sur la Base.. Je peux vous en envoyer par e-mail..."

Cette proposition fut volontiers acceptée et le blog présente les photos, souvenirs d'une page d'histoire

45-52-Mustang-Savoie  2 - Le Mustang de l'escadrille Savoie sur le tarmak de Marrakech 

Les bi-moteurs utilisés étaient principalement des Wellington 

Well_Bimoteurs707 3 - Sur le terrain de Marrakech

Wellington707 4 - Serait ce bien un DeHavilland-Mosquito ? (voir commentaire de Jean-Michel)

Well-Bi-moteur0268 5 - Devant les hangars de la Base 707 - Sur l'empennage on lit Dassault 315 - Flamant

Image-268 6 - Le Dassault - Flamant devant les hangars de la base de Marrakech

Image-271 7 - Monomoteur: Caudron C635 - Simoun

Jean qui est collectionneur et s'intéresse beaucoup à l'histoire partage avec nous d'autres photos: "C'est la mémoire du passé il faut les montrer" Il collectionne plutôt des images de Ronchin, de Lille et des Flandres; mais il a une affection particulière pour le Maroc car son père a effectué son service militaire au 6e RTM dans les années 50 et en gardé un très bon souvenir. 

Image301 8 - Bi-moteurs sur le parc : Lockheed Ventura

Image302 9 - Un bâtiment apparait sur la droite que les anciens reconnaîtront

Image303 10 - Un quatrimoteur Avro 685 York 

Image304 11 - Un Caudron Goéland C440 avec vue de la Base 707 et la tour de contrôle.

Image305 12 - Siebels allemands fabriqués après guerre en France sous le nom de Martinet NC 701 ou 702 suivant que le nez est vitré ou pas. 

Image306 13 - Autre Wellington

Image307

 

14 - Devant le bâtiment du Commandant de la Base de Marrakech. L'image étant peu nette nous en présentons un agrandissement plus bas. Il s'agit d'un Siebel

Le blog de Jean est : nordcartophilie.over-blog.com

Image308 14 bis - Le bâtiment de commandement caractéristique de la Base de Marrakech est en partie caché. Il est possible aussi de distinguer un grand nombre de personnes entre le hangar et l'avion. Merci à Jean Deheegher.

Merci à tous les amis qui nous ont permis de faire revivre l'histoire de la Base aérienne de Marrakech pendant cette période de 1946 à 1949. On pourra se reporter aussi aux cinq chapitres des Missions spéciales de Jean-Claude David ainsi qu'aux documents partagés par Sylvie Kiechel. Certains voudront apporter des précisions sur l'organisation de la Base 707, les modèles des avions utilisés, d'autres photos et ajouter des souvenirs; c'est volontiers que le blog les publiera pour que la mémoire ne s'efface pas