L'ASSOCIATION DES ANCIENS DE MARRAKECH ORGANISE...

Un voyage souvenir à Marrakech du 13 mai au 24 mai 2014. Renseignements au secrétariat de Salam Marrakech, Laurence 06.03.21.10.35, Robert 06 83 93 08 63.

LA RUE DU TEMPLE À MARRAKECH

Dans le quartier de l'Hivernage se trouve la rue du Temple, une des rares rues dont le nom est resté.

Vous pouvez arpenter minutieusement la rue sur toute sa longueur, vous ne trouverez aucun signe distinctif vous permettant de localiser le temple protestant qui donna son nom à la rue. C'est qu'il a été transformé pour devenir le "TEMPLE DE L'ARCHITECTURE".

1980, l'Etat marocain récupère le temple protestant de l'Hivernage. Les protestants s'étaient repliés dans  des salles de jeunesse reconverties en un temple plus sobre et plus discret situé au Guéliz près de la poste Centrale.

La nef du premier temple vidée de ses meubles liturgiques devient un département de l'école d'architecture. En 1990 il est possible de voir deux fenêtres arrondies de l'ancien temple en partie caché par deux pavillons inachevés dont le style est d'une sobriété extrème. Un immeuble dépasse derrière la toiture plus claire du temple.

Temple _MRK-1990

On remarquera que les belles tuiles vertes vernissées, autrefois sur la toiture du temple protestant, ont été récupérées pour une autre utilisation.

Groupe_Temple-Gueliz-1957-photo-Mondenard

Les tuiles vertes vernissées qu'on retrouve sur de nombreux beaux bâtiments officiels de Marrakech faisaient partie du style voulu par l'architecte de la ville, Raymond DURU. Cliché pris en juillet 1957.

archi0056

Depuis, un nouveau "Temple de l'archi-tecture" a été installé sur le site. On remarquera entre les deux petits pavillons une structure claire de forme évasée qui cache les fenêtres et la toiture de l'ancien temple protestant aux personnes situées à l'entrée sur la rue. Cette structure est une tente originale, montée comme un chapiteau à l'envers. La conception de la toile de la structure est due à un partenariat avec les architectes de Stuttgart.

Par ailleurs un mur élevé et des portes solides rendent l'entrée impossible. Pourtant le cliché a été pris le jour de Pentecôte 2013, un jour où autrefois les portes étaient grandes ouvertes et l'assistance nombreuse. L'Esprit de Pentecôte n'a pas oublié ce lieu.

ABDELGHANI_TAYYIBI-

Ecole nationale d’architecture de Marrakech (ENAM) Il s'agit d'un établissement public, d’enseignement supérieur et de formation de cadres professionnels des secteurs publics et privés.

C'est une école proposée aux étudiants en fin d'études voulant compléter leur formation de base. Elle développe certains thèmes comme « Histoire de l’Architecture Marocaine ». ou « Architecture et Environnement », « Paysage » ou « Cultures Constructives Marocaines » notamment ce qui concerne la technique des constructions traditionnelles en terre. ENAM, EEAM, il n'y a qu'une lettre de différence !

ecole-archii-temple Derrière la structure blanche, chapiteau ouvert vers le ciel, on distingue la toiture de l'ancien temple protestant (Église Évangelique au Maroc, EEAM) avec des tuiles qui ne sont plus vertes. Plus bas les grilles ouvragées des fenêtres ont été conservées. 

temple_hivernage_Fenetre

Cela interessera peutêtre d'avoir les plans de modernisation de l'ancien temple protestant tel que l'architecte Raymond DURU les avait prévus et réalisés en Aout 1955.

temple_hivernage_0002

 

Si on avait demandé au pasteur protestant ce que pouvait devenir le temple en cas de fermeture, il aurait dit surtout pas une banque vouée à Mamon, pas de trafic contraire aux bonnes moeurs non plus,... mais une bibliothèque, un établissement d'enseignement, de formation, un dispensaire de soins médicaux ou un lieu pour aider les familles à se loger. 

 

 

L'École Nationale d'Architecture du Maroc correspond parfaitement aux voeux du pasteur. Dans ce Temple de l'Architecture officie le directeur ABDELGHANI TAYYIBI. Un homme d'exception comme l'article de Zwinup le présente. Voir Zwinup Tayyibi. Il est à l'origine aussi de l'ICAP Maroc.

temple_hivernage Cette vue  avec  la chaire à gauche, la table supportant la bible surmontée de la croix de Pâques au centre et à droite la porte vers la sacristie servant de support aux numéros des chants du recueil "Louanges et prières" rappellera des souvenirs à certains. Mais peut être apprendront-ils que la plante aidée dans sa croissance par un fil de fer galvanisé était une "Dioscorea Bulbifera" avec des feuilles en forme de coeurs. 

On ne s'étonnera pas que dans ce TEMPLE DE L'ARCHITECTURE plane un esprit particulier, source de créativité, de beauté, d'amitié et de solidarité.

ERF-Temple-Hivernage Autrefois il était possible de voir à travers le portail et par dessus l'enceinte. Nombreuses furent les familles qui s'y rassemblaient le dimanche pour s'y recueillir, les jeunes Louveteaux, Petites-ailes, Éclaireurs et Éclaireuses s'y donnaient rendez-vous avant leurs sorties; des baptêmes, des confirmations, des mariages y furent célébrés, des études bibliques organisées en semaine et des kermesses joyeuses accueillaient de nombreux marrakchis au printemps. Certains en gardent le souvenir ineffaçable.

Images du temple (30-05-09); Kermesse 1 stands (21-06-09); Kermesse 2 scouts (07-06-09); Kermesse 3 promenades (06-06-09) ; Kermesse 4 escrime (04-06-09); Confirmations, Rotary (22-12-08).

LA COURONNE DE L'AVENT

P1080675

Chacun des quatre dimanches qui précèdent Noël est un des dimanches de l'Avent, ce qui signifie "venue" en pensant à celle de Jésus venu partager la vie des humains. C'est une période de recueillement spirituel où certains jeûnes et d'autres s'abstiennent d'excés. Dans certaines régions (notament à Stuttgart) on allume progressivement les quatre bougies fixées sur une couronne de sapin tressée; une bougie allumée en plus chaque dimanche. Les thèmes de méditation de chacun des dimanches sont la PAIX, l'ESPÉRANCE, la FOI et l'AMOUR. Ainsi les chrétiens se préparent à la Veillée de Noël le soir du 24 décembre et à la communion avec Jésus-Christ le 25, jour choisi pour célébrer sa venue dans le monde des humains, jour de fête aussi. En cette fin d'année 2013, le premier dimanche de l'Avent tombait le 1er décembre. L'une des bougies de la couronne a déjà été allumée, les autres seront allumées les 8, 15 et 22 décembre.

Ceux qui voudraient ajouter des remarques sur l'histoire de ce temple marrakchi, partager des souvenirs, parler de l'Avent ou même d'architecture peuvent le faire dans les commentaires.