L'OUVERTURE DE LA GARE FERROVIAIRE DE MARRAKECH EN 1928 STIMULE LES ENTREPRISES ET L'IMMOBILIER

La Revue l'Atlas et les exposants de la VIIIe foire de Marrakech témoignent d'une attente d'un développement de l'immobilier et du tourisme pour les Marrakchis, mais aussi d'un intérêt des entreprises casablancaises pour le vaste marché prometteur de Marrakech et sa région.

Des entrepreneurs investissent et développent leurs activités. Nous en retenons les noms. La ville de Marrakech leur doit d'avoir cru en son avenir.

ATLAS-1928_CFM page74 Cette page est extraite de la revue L'Atlas ( collection Roger Beau). En 1928 une ligne à voie normale accessible aux personnes et au fret avec traction à vapeur est ouverte. Une ligne militaire à voie étroite existait depuis 1920, de même que la Gare. La traction électrique est prévue pour les années trente. Le blog a déja présenté des images inédites sur les Chemins de fer marocains à Marrakech (voir page du 14 avril 2010)

Un avis au public précisait: "La Compagnie des Chemins de fer au Maroc a l'honneur d'informer le public qu'à partir du 1er décembre 1928 la ligne de Casablanca à Marrakech sera ouverte sur toute sa longueur en ce qui concerne exclusivement les voyageurs de 4e classe avec bagages et les services de petite vitesse. A la même date, le service cessera sur la voie de 0,60 entre Caid Tounsi et Marrakech. Pour tous renseignements complémentaires s'adresser aux gares C.F.M. et voie de 0,60."

Les cérémonies d'inauguration eurent lieu du 5 au 11 novembre 1928

programme-inauguration-fer-casa-mrk-nov1928

L'inauguration officielle de la ligne Casablanca-Marrakech fut faite en deux temps: le 5 novembre par S.M. SIDI MOHAMED, Sultan du Maroc qu'accompagnait M. Urbain BLANC, ministre plénipotentiaire, délégué à la Résidence générale et le 7 novembre par M. STEEG, Résident général. 

 

1928-Train-inaugur-mrk-photo Sa Majesté posant le pied sur le sol de Marrakech. M. Urbain Blanc le précédant pour l'aider à descendre(5 novembre 1928)

1928-gare-mrk01 Sa Majesté devant la gare qui subsiste aujourd'hui.

20140518_185252

La photo est de mai 2014 ( Lemaure DR).

Il s"agit maintenant d'une gare routière.

1928-gare-mrk02

Le 7 novembre, arrivée de M. STEEG, le Conseil d'Administration des Chemins de fer du Maroc offrait, à l'Hotel de La Mamounia un banquet au Résident général et aux hôtes du Protectorat.  Au cours du banquet M. CORDIER, président du PLM adressa ses hommages aux directeurs généraux des Travaux Publics du Maroc, disparus, MM DELURE et DELPIT

GARE-Marrakech-1930 La locomotive qui faisait la ligne de Marrakech à Casa - Le beaupère de Christian est avec la casquette blanche entouré des conducteurs de la loco. A droite le chef de train et le contrôleur.

....
Le poète avait pris place dans le train inaugural, et découvrant le charme de Marrakech, il en avait fait un quatrain inspiré.
..
Un peuple de palmiers, penchés sur des eaux vives,
Où se mirent languides des oranges d'or
De très vieux murs rougis où des portes ogives,
Ouvrent dans la cité de grouillants corridors.
...
De la lumière à flots, répandues sur les choses
Des chameliers qui vont dans des haillons drapés,
Des jardins somptueux où se pâment les roses,
Inondant le printemps de lourds parfums d'été.
....
De la neige aux sommets et du feu dans la plaine,
Des maures nonchalants et des montagnards fiers,
Sur les monts des kasbas, sauvages et lointaines, 
Dans les fonds des riads frais où l'on oublie l'enfer;
.....
Des soirs prestigieux que la lumière enchante !
Lorsque l'azur tamise ses feux adoucis,
Que tout est loin aux fins de ces journées ardentes,
Où la nuit met son calme sur nos vains soucis.
......
Contrastes émouvants, extrèmes qui s'affrontent,
Inbaccessibles pics, plaines aux grands champs roux, 
Pitoyables misères et fastes d'anciens contes,
Pays lumineux aux soirs splendides et doux.
....
Gaston Lebault
De nombreux dirigeants et responsables avaient été conviés à une rencontre au Palais de la Bahia à l'occasion de cette inauguration.

1928_train_mrk_inaug_bahia

.....

L'ouverture de la ligne des Chemins de fer marocains va stimuler l'esprit d'entreprise à Marrakech. Trois promotteurs immobiliers proposent de vastes terrains en vue du développement de Marrakech entre le Guéliz et la Médina

ATLAS 1928 -Abitbol_page9 Le premier plan du quartier de l'Hivernage fut largement modifié malgré sa publication par son propriétaire J.M.Abitbol (voir Casino et quartier de l'Hivernage).

ATLAS 1928-Israel- page6 Le lotissement de La Palmeraie, propriété de J.V. Israël, était l'espace non construit entre la place du 7 septembre (16 novembre) et les remparts de la Médina.

ATLAS 1928-StéImmo-de-MRK_page10Le troisième lotissement des Jardins et de La Palmeraie avait ses bureaux situés Sidi Mimoun à proximité de la Mamounia. Ce plan fut également modifié par les services d'urbanisme. Il était en deux parties séparées notamment par la Villa TaylorSociété Immobilière de Marrakech (SIM) fut fondée en juin 1923 pour la réalisation d'un lotissement et la mise en valeur de propriétés immobilières. Le lotissement se fit sur des terrains appartenant à Monsieur Albert Egret, président délégué. Parmi les administrateurs il y eut messieurs Henri Croze et Pierre Bardon.

Salam-MRK-immo

Vingt ans plus tard on remarque que le Palais de justice et le lycée Mangin /Ibn Abbad ont été construits dans le lotissement Abitbol (cadre rouge), mais le Casino n'y est pas inclus. On observe que le lotissement Israël ( en bleu ) a accueilli la Gendarmerie et le Génie rural et que la Société immobilière de Sidi Mimoun possédait les terrains surlesquels ont été construits l'Institution Notre Dame, l'Église des Saints-Martyrs et la Police (en vert).

Dans les publicités on observe ceux qui misent sur l'avenir de Marrakech: 87 annonceurs font confiance à la Revue L'ATLAS.  Sept d'entre eux visent toute la population du Maroc. Une vingtaine sont de Casablanca et n'ont pas de représentation à Marrakech. Ce sont donc une soixantaine d'annonceurs marrakchis qui publient sur L'ATLAS. Les trois sociétés immobilières ci-dessus en font partie. Si on cherche à les localiser la moitié à son siège en médina et l'autre au Guéliz. En Médina les entrprises sont concentrées rue Bab Agnaou et place Djemaa el Fna, quelques unes se situent en direction du Guéliz rue de la Koutoubia (ancien nom de l'avenue Lyautey) et dans l'Immeuble du Pacha. Au Guéliz les annonceurs les plus nombreux sont situés avenue du Guéliz (ancien nom de l'Avenue Mangin), puis ils sont répartis sur plusieurs rues: rue du Capitaine Capperon, rue des Chaouias, rue des Derkaouas, rue des Écoles, rue des Ouled Delim, avenue de Casablanca et aussi place du 7 septembre,...

Les annonceurs sont des sociétés de transport, des banques, des concessionnaires automobiles, des assureurs, des entrepreneurs du batiments et vendeurs de matériaux de construction, des magasins d'ameublement, des vendeurs de tracteurs, des hotels-restaurants, des sociétés d'import-export

Les marques de voitures automobiles représentées sont nombreuses: Rochet-Schneider, Renault, Chenard et Walker,Chevrolet, Berliet, Fordson, Delage, Olivier, Twin-City, Johnston, 

Les noms des garagistes automobiles ou agricoles : G. AMIC, C. COLLOMB, A. BASTARD, J. WAHL, E. MICHEL, A. GUIRAUDEN, J.B. SACLIER Sud-Auto, Adrien GALHANOU, 

Les noms des Exportateurs-Importateurs: Raymond BENADY, J. TANUGI, 

1928-pub-Tanudji-Krupp

Les assureurs: Arthur FLANDROIS, Henri BRIENS, M. BEULLAC, 

Les magasins d'ameublement et armes: A. ARRIBE,  R. JANIN, Ernest FRAISSE, 

Arribe_1928_Pub

Les transporteurs: ÉLIAS, TORRÈS, Ernest VALETTE et Cie, CTM, CFM, 

Les entrepreneurs: Gilles PARNAUD électricien, Emile GARCIA mécanicien, Maison GAUTIER carrossier, Gustave RENNETEAU maréchallerie, 

Les matériaux: F. DERUNGS carreaux, faïences, A. GUIRAUDEN matériaux, Maison DINJEAN,

Cycles et motos: C. JUNCAS ( voir la page sur Pierrot Juncas)

Boissons: Bières La cigogne: CHAVANNE et DORÉE, Vins, A. et Ph VALLIER, 

Galerie d'Art - Tapis, Marcel LE TELLIER, Soieries Henri FORNS, 

1928-pub-atelier-Bourgain-mrk

L'atelier Bourgain de Marrakech vendait ses produits à Casablanca

Ingénieur-Architecte: PS HABERLACH, BEERLI, FEIST, REISSER

1928-publicité-Beerli-feist-teiser 

Mode: Juliette PARIS (Medina), Au Paris Mode (Guéliz), 

Photo: FELIX

Fournitures TSF: P.de BARALLE et ROUDNEV,(Roudnev avait commencé dans la radio téléphonie avant de devenir un photographe incontournable de Marrakech)

Banques: Crédit foncier d'Algérie et de Tunisie, Banque d'État du Maroc, 

Les hotels et restaurants: Grand café de Paris M. BERNARD, Grand Hotel du Pacha.

Merci à tous ces entrepreneurs qui ont cru à l'avenir de Marrakech et ont permis son développement entre les deux Grandes guerres, un développement dont les marrakchis ont bénéficié aussi après 1945 et dont ils profitent encore aujourd'hui. Nous saluons leurs familles et ne les oublions pas. Merci aussi à ceux qui nous parlerons de ces entrepreneurs dans les commentaires ou en nous envoyant des photos.