MAX MOREAU PORTRAITISTE SÉJOURNE À MARRAKECH ENTRE 1947 & 1950.

MAX MOREAU est un portraitiste belge qui fut Marrakchi pendant une période continue de trois ans et dont certains se souviennent encore. Il exposait au Palais de la Bahya. Certains ont gardé la mémoire de sa femme Félia Leclercq.

Tous les peintres marrakchi ont réalisé des portraits, mais Max Moreau, formé par son père, le peintre Henry Moreau, s'en est fait très tôt une spécialité.

Commençons donc par un portrait que Monica nous a confié pour qu'il puisse être partagé.

Odette-Ducou-MRK-Max-Moreau 

Il s'agit d'une très belle femme dont l'artiste Max Moreau a réalisé un portrait très lumineux. Certains se souviennent peut être d'Odette Ducou, la maman de Monica et d'Alain disparue beaucoup trop tôt. (1949 - Aquarelle 70X55.). Monica a donné l'exemple, ce qui a permis à Philippe Caillères, ancien du lycée Mangin, d'envoyer au blog un autre portrait de jolie jeune femme.

20140914_170937_Max-Moreau-Cailleres 

Jeune femme en bleu (Marrakech, aquarelle 57 X 42). Merci à Philippe

Le_Fellah-Max-Moreau-49

Monica nous présente aussi deux portraits de la même époque (1949). Max Moreau a surtout réalisé des portraits en couleur, peintures à l'huile ou aquarelles, mais il utilisait volontiers aussi le crayon. Ici Le Fellah. 

max-moreau-marchand-aux-fruits

 

 

 

 

 

 

 

Max Moreau réalise aussi des portraits de marocains marrakchis dans le cadre de leur commerce. Ici une toile appelée Marchand de fruits. (1947, toile 93 X 70). Max Moreau a réalisé d'autres portraits du même genre avec d'autres vendeurs marrakchis

 

Cuisine-mrk-1949

Max Moreau nous présente une "cuisine marocaine" comme nous en avons connu, avec son canoun, son soufflet, ses poteries cote à cote, sa gargoulette. Par la même occasion l'artiste fait le portrait d'une femme représentée dans une posture très classique à l'époque. (toile 1949, 92 X 70)

Marchand de melons et pastèques 

Détail d'une oeuvre plus complète, Marchand de pastèques et de melons.

General-d_Hauteville-dec-1949Monica conserve aussi le portrait du Général d'Hauteville, chef de la Région de Marrakech. Un portrait semblable par Max Moreau fut édité dans plusieurs publications et notamment dans le catalogue de la Foire de Marrakech de 1951. Le Général fut la cible d'un attentat le dimanche 20 juin 1954, sur le chemin entre Dar Moulay Ali et la chapelle de derb Nakous. Il fut sérieusement blessé, ce qui nécessita une convalescence de plusieurs semaines. Ce portrait était accompagné sur le catalogue de celui du Glaoui, Pacha de Marrakech. Il aurait réalisé les portraits d'autres militaires comme le Général Juin, le Colonel Delmas, mais aussi celui d'Henry Vermote, de Maître Destieux et même de Jacques Majorelle...

max-moreau-jeune-flutiste-gnaoua-mrk-1949

Pour apprécier l'oeuvre de Max Moreau nous proposons d'autres oeuvres peintes à Marrakech.

Le jeune joueur de fifre Gnaoua fut peint aussi à Marrakech. (1950, aquarelle et gouache, 62 X 48 )

 

Autoportrait: Les peintres font souvent des autoportraits; Max Moreau n'a pas dérogé à cette pratique. Cela permettra à ceux qui l'ont connu de retrouver leurs souvenirs. Il s'agit d'une partie de son autoportrait. Sur l'original complet apparait un détail en rapport avec Marrakech.

extrait-partiel-autoportrait-moreau

max-moreau-femme-arabe-triant-grains-1947

 

 Femme marocaine triant du grain entre ombre et lumière (1947, toile 93 X 70)

Max-Moreau-MRK-1947

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fier marocain (1947, aquarelle 55 X 46,5)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Max-Moreau-Artisan-mrk-1949 

Un artisan marocain en 1949 (photo d'une peinture à l'huile 100 X 82)

extrait-Le fumeur de kif 

Extrait partiel d'une oeuvre plus complete présentant un fumeur d'herbes

moreau_max-50-portrait_d_enfant~64x53 

Ce portrait de jeune fille est une aquarelle de 1950.  Il s'agit probablement d'une jeune marrakchia. Qui la reconnaitra ? 

Portrait-1947-Max-MOreau

 Cette jeune femme au chemisier blanc, dont le portrait est de 1947 est probablement aussi une marrakchia. 

MRK-1950-MAX-MOREAU Deux frères : Gérard et Jean-Paul. Merci à Jean-Paul Hindié de partager ce double portrait daté de 1950.

Profil marrakchi - de 1947, aquarelle 60 X 45

max-moreau-jeune-garcon-taraza-1949-63x48 

Jeune garçon coiffé d'un Taraza, 1949, 63 X 45 

Max-Moreau-1947-enfant-palmeraieEnfant dans la Palmeraie - 1947

 

Max-Moreau-1948-portrait-de-marocain

 Portrait de marocain - 1948

 

Max-Moreau-1948-mere-enfant

 Mère et enfant au sein - 1948

Un autre vendeur marrakchi sur la place Djemaa el fna

max-moreau-mrk-1949-marchand-de-grenades

Un titre qui allait devenir un programme: Le vendeur de Grenade... (1949, toile 101 X 80). Après quinze années à Paris où il réalisera moins de portraits mais plus de scènes de rues, il s'installera avec Félia en Espagne à Grenade où il achevera ses jours à 90 ans en 1992.

Blog-Moreau-Max

Le meilleur spécialiste de Max Moreau est PierreLapalus, auteur de l'article Le peintre portraitiste Max Moreau paru dans la Lettre mensuelle de  septembre 2001

Votre blog, parmi quelques autres, vient d'être distingué par "canalblog" comme "Blog à suivre"

Merci à Monica d'avoir partagé avec nous les oeuvres de l'artiste peintre Max Moreau et de nous l'avoir fait connaître. Il y a certainement parmi les anciens de Marrakech d'autres personnes qui possèdent des oeuvres de cet artiste belge, marrakchi d'adoption. C'est volontiers que le blog publiera les photos des oeuvres que vous voudrez bien présenter.

Si ces images vous ont évoqué des souvenirs n'hésitez pas à en faire le récit dans les commentaires. Beaucoup d'entre nous vous en seront reconnaissants.