Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
MANGIN@MARRAKECH
MANGIN@MARRAKECH
Archives
Derniers commentaires
7 août 2015

DES MARRAKCHIS VIENNENT DE NOUS QUITTER

GUY LAMON, ROBERT LACAZE ET JEAN-JULES ROGHÉ

Guy Germain Lamon, sympathique hôtelier de l'hôtel marrakchi Le Tafilalet vient de décéder. Il avait reprit l'hôtel de sa mère Marthe Lamon, universellement connue des anciens de Marrakech, dont il avait hérité. Elle était présidente d'honneur de l'association marrakchie. Il est mort le 5 aout à la suite d'un accident de la circulation, renversé par un véhicule sur un passage piétons. Il avait accueilli dans son hôtel le pélerinage de Salam Marrakech en mai 2013 dans la Ville rouge, puis quelques mois après, il s'en était déssaisi.

Tafilalet_2013

Lamon-Guy0439

Il avait préparé la visite des "pélerins" à l'église des Saints Martyrs et les avait accueillis en commençant par son ami le Président Robert Lucké.

Il soutenait généreu-sement l'association Salam Marrakech et avait participé au Moussem d'Avignon 2015 avec son épouse Andrée.

Nous présentons nos condo-léances attristées à Madame Andrée Lamon et à toute sa famille. 

Il est possible d'écrire des témoi-gnages de sympathie et des souvenirs dans les commen-taires au bas de cette page.

Les obsèques de Monsieur Guy Lamon se sont tenus à l'église de Castellane (04120) ce mercredi 12 août 2015 à 15 Heures. 
A l'issue de la cérémonie religieuse, l'inhumation eut lieu au cimetière de Castellane.

Salam Marrakech et l'ASAM furnt présents à la cérémonie d'obsèques. Son président Robert Lucké effectua le déplacement à Castellane, accompagné de Jean, Yvette, Dominique Marsillio, ainsi que Laurence Lavaill et Michel Naccache afin de témoigner de leur amitié pour Guy Lamon et pour soutenir sa famille en deuil.

Robert Lucké avait préparé et lu un hommage:

Dans la vie, il y a des moments que l’on voudrait bien qu’ils ne se produisent jamais:

C’est la disparition d’un être cher et d’un ami de longue date…

C’est le cas pour notre ami Guy Lamon qui fût pour moi un camarade d’école et nous avions 13 ans… Nous avons été dans la même classe à l’Ecole Primaire de l’Arsat el Maach à Marrakech. Nous formions une vraie équipe de copains et avions comme Chefs Jean Marsillio et Jean Belogi. A cette époque, la camaraderie était notre Idéal, notre raison de Vie et… cela il y a plus de 70 ans à peu près.

Mais les hasards de la vie se sont chargés de nous éloigner…

Chacun d’entre nous a suivi son chemin et Guy est entré dans l’administration des finances à Marrakech où il a débuté dans la vie active. Durant cette époque, nos rencontres se faisaient plus rares mais nous gardions toujours dans nos mémoires les bons moments que nous avions passés ensemble. Ces bons moments que nous évoquions ensemble lors de chacune de nos retrouvailles…

C’est en fait lors de la création de Salam Marrakech que la vie nous a à nouveau rapprochés. En effet, nous avons repris nos relations et contacts plus réguliers et c’est toujours avec beaucoup de plaisir que nous nous rappelions et commentions les meilleurs moments de notre jeunesse. Madame Marthe Lamon, la Maman de Guy était ravie de nous revoir réunis.

Notre association Salam Marrakech a reçu son soutien et après nous avoir accueillis à plusieurs reprises dans son Hôtel Tafilalet à Marrakech et pour lui témoigner notre reconnaissance, nous avons nommé à l’unanimité Madame Marthe Lamon comme Présidente d’Honneur.

A sa disparition, son fils Guy a repris l’activité de l’hôtel dont il avait hérité.

Lors de notre voyage souvenir en mai 2013, Guy et Andrée son épouse se sont appliqués à nous recevoir avec chaleur et cordialité. Nous étions une centaine de marrakchis présents, accueillis avec un faste digne des mille et une nuits.

Puis par la suite, Guy et Andrée se sont séparés  de l’hôtel. Libérés de toutes leurs obligations, Guy et Andrée ont été heureux de participer au Moussem en mai 2015 au domaine de la Souvine en Avignon. Guy et Andrée étaient ravis de se retrouver parmi les marrakchis de sa jeunesse et il m’avait promis de revenir très vite…

Mais, malheureusement, la vie en a décidé autrement et sa destinée ne lui a pas permis de profiter amplement de sa retraite. Le hasard a voulu qu’un malheureux accident de la circulation mette fin à ses projets et l’enlève à l’affection de sa famille et de ses intimes.

Avant l’adieu définitif tout en sachant que cet instant est triste et douloureux, je dois dire que nous nous associons à la famille Lamon et au nom de tous les camarades, nous témoignons toute notre amitié bien qu’elle représente une mince consolation au deuil qui la frappe.

Que nos sentiments d’ Amitié vous donnent la force nécessaire pour surmonter la pesante et brutale disparition, qu’ils soient la source d’un nouvel équilibre pour avoir une bonne raison de continuer à vivre.

A tous les parents proches et éloignés, nous tous les Marrakchis vous présentons nos condoléances attristées et vous prions de croire à la certitude de notre fidèle souvenir

Guy, nous avons apprécié ta gentillesse, ta générosité envers Salam notre association, tous tes Amis te regrettent……

Deux autres témoignages:  

"Une page de notre "vieux "Marrakech se tourne encore cette semaine avec l'annonce de ces disparitions. Toutes mes  sincères condoléances à Madame Andrée LAMON qui avec Guy nous avaient si gentillement reçus lors de notre réunion en 2013 à l'hôtel Tafilalet , nous étions tellement  heureux de tous nous y retrouver . Mes parents étaient des amis de  Madame LAMON mère et nous avions été très peinés de la savoir partie . Nous garderons toujours en mémoire la chaleur de leur accueil qui faisait partie de notre vie d'autrefois." Danielle

"Monsieur élégance"  nous a  quitté   tragiquement, sa bonté n'avait d'égale que sa générosité, et son élégance était remarquée par tous  les marrakechis. Il était parmi nous au moussem du 21 et 22 juin 2O15, heureux comme un adolescent qui trouve ses anciens camarades, il faisait des projets pour le Salam 2015 - 2016 et attendait impatiemment l'automne pour retrouver sa ville  préférée Marrakech. C'était donc un adieu  et c'est le dernier été de Guy Lamon le sympathique, c'est pénible de trouver les propos qui conviennent à la disparition d'un bon ami, bon mari et bon père tel que Guy Lamon. Les marrakechis peinés par cette  mauvaise  nouvelle présentent leurs condoléances les plus attristées à Madame Andrée Lamon, à ses enfants et à toute sa famille,    Chama Benzriouil

 

JEAN-JULES ROGHÉ

Roghe-Jean-Noel-1930-2015

 

Nous apprenons par Odile Roghé sa fille, le décès de Jean-Jules Roghé le 5 aout à 84 ans. Jean-Jules Roghé né à Marrakech le lendemain de Noël 1930 avait épousé en 1955 à Marrakech Nicole Richard née en 1935 aussi à Marrakech. Nicole était la fille de Madame Richard, professeur de physique-chimie au lycée Mangin.
Jean-Jules a fait ses études d'ingénieur  agricole à Meknès, il participait annuellement aux agrimoussems. Mais sa maladie qui l'atteint dès décembre 2010 ne lui avait plus permis de s'y déplacer. Il vivait à Tuffé dans la Sarthe.

La sépulture aura lieu ce lundi 10 aout 2015 à 14h30 en l'église de Tuffé (72160).

Faire part:

Ses enfants, ses petits-enfants et toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de 
Monsieur Jean-Jules ROGHÉ 
survenu le 5 août 2015, à l'âge de 84 ans. 
La cérémonie religieuse sera célébrée lundi 10 août 2015, à 14 h 30, en l'église Saint-Pierre de Tuffé. 
Jean-Jules repose au funérarium de Connerré. 
Condoléances sur registres. Le présent avis tient lieu de faire-part. 
La famille remercie bien sincèrement toutes les personnes qui prendront part à sa peine. 

Les lecteurs du blog peuvent écrire dans les commentaires, leurs souvenirs de Jean-Jules Roghé et de sa famille à Marrakech. Les Roghé tenaient le magasin Butagaz 134, avenue Mangin à côté de la droguerie Filoucat. Ils peuvent aussi évoquer leurs souvenirs de Nicole Richard (en première avec Annie Moreau) et de leur professeur de physique-chimie Marie-Louise Richard. Les Richard n'habitaient-ils pas aussi avenue Mangin au n°186 ? Les lecteurs du blog peuvent aussi adresser leurs condoléances dans les commentaires à Odile Roghé, ainsi qu'aux autres membres de la famille en deuil.

ROBERT LACAZE

Le célèbre marrakchi courreur automobile et champion de ski né en fevrier 1917 est mort à 98 ans dans le sud de la France, mais il avait choisi d'être enterré dans sa ville de coeur: Marrakech. Sa tombe est au cimetière européen de Marrakech depuis le 11 juillet. Il était titulaire de la Légion d'Honneur.

Les marrakchis se souviennent de son garage, de son entreprise de transport sur l'Oukaimeden, de ses victoires. Ce qu'ils savent moins c'est qu'il était le petit fils de Ferdinand de Lesseps, celui qui conduisit les travaux pharaoniques du Canal de Suez, dont on parle beaucoup en cet été 2015. Il avait aussi appris à piloter sur T6 sur les appareils n°429, puis n°444 en février 1957. C'est ce que nous révèle Dominique Roy, fils de son moniteur chevronné.

Lacaze_Robert 

Slalom: Robert Lacaze passe une porte à l'Ouka

 

Fairepart:

M. et Mme Marc La Caze, son fils et sa belle-fille ; Mme Olivia La Caze, sa fille ; Diane, Amanda, Marine, Alixanne et Alexis, ses petits-enfants 
Ont la tristesse de faire part du décès de 
Monsieur Robert LA CAZE 
Médaillé de la Légion d'honneur 
survenu le 1er juillet 2015, à Le Cannet, dans sa 99e année. 
La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 11 juillet 2015, à 10 h 30, en l'église des Saints-Martyrs, rue Iman Ali, à Marrakech, suivie de l'inhumation au cimetière de Marrakech. 
Cet avis tient lieu de faire-part. 

 

Lacaze_philo_1940_41 

La classe de Robert Lacaze en 1940-41 avec ses camarades de philo au Lycée Mangin. Robert est sur le rang du haut, le 5e à partir de la gauche.

Le blog exprime ses condoléances à la famille de Robert Lacaze et notamment à Marc et Olivia que beaucoup de marrakchis ont connu et qui ont gardé de nombreux amis parmi eux.

Les lecteurs du blog peuvent évoquer des souvenirs de Robert Lacaze dans les commentaires et adresser leurs condoléances à Marc et Olivia.

Pour les souvenirs, il est possible aussi de faire passer des photos numérisées en les envoyant par : mangindemarrakech (arobas)free.fr

 

Publicité
Commentaires
J
Toutes mes condoléances à Madame Lamon .Elle et son mari nous avaient très aimablement reçus mon épouse et moi en septembre 1979 ...à l'hôtel ancien du bas de l'Avenue Mohamed V, puis la mère de monsieur Guy Lamon ouvrait volontiers son établissement à l'Assistance technique...au Tafilalet ....Par le plus grand des hasards je découvre ce site et suis très touché du flot de souvenirs qu'il évoque ....<br /> <br /> En toute amitié.
Répondre
B
Amis de mes parents,compagnon de skià l'Ouka et de ski nautique a Cavaignac ou Bin el Ouidane, la famille Lacaze- sportifs accomplis s'il en fut - reste gravée dans la mémoire de tout Marrakchi. <br /> <br /> Une pensée pour Marc et Olivia
Répondre
M
Toutes mes condoléances sincères aux familles de ces 3 Marrakchis connus et aimés de tous.<br /> <br /> Jeune, j'ai admiré Monsieur Lacaze sur le circuit de l'hivernage et j'ai eu Madame Lacaze comme prof de gym en 6ème au lycée Mangin.<br /> <br /> J'ai passé avec mon frère et des amis des réveillons dans l'hotel tout neuf de Madame Lamont.<br /> <br /> Je me souviens très bien de Monsieur et Madame Roghé dont le magasin presqu'en face de l'immeuble Gidel, était très fréquenté.<br /> <br /> Il est bon de se souvenir....<br /> <br /> Monique Ducou-Dépret
Répondre
L
Je présente mes condoléances a madame Lamon et a toute la familles c'était un grand homme avec un grand cœur , un patron pas comme les autres que Dieu l'accueil dans son vaste paradis ( un témoignage d'un de ses employés :petit Laaribi )
Répondre
L
Je ne connaissais pas Monsieur Lacaze mais j'ai eu son épouse comme prof de gym en 6ème au lycée actuel ibn abbad (ex annexe du lycée Mangin) .<br /> <br /> j'en garde un trés bon souvenir, une petite femme dynamique et sympathique.<br /> <br /> Je présente mes sincères condoléances aux familles endeuillées et dans la peine.
Répondre
Publicité
MANGIN@MARRAKECH
  • BLOG DES MARRAKCHIS DU XXe SIÈCLE: AUX TEMPS DE L'AVENUE MANGIN DEVENUE BOULEVARD MOHAMED V, DU CAMP MANGIN DEVENU CAMP DE L'ARMÉE ROYALE ET DU LYCEE MANGIN TOUJOURS PROLONGÉ PAR LE LYCÉE VICTOR HUGO,... SALAM MRK ! SOUVENIRS, CONTACTS, RETROUVAILLES
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité