À MARRAKECH LES DÉFILÉS DU 14 JUILLET SE DÉPLACÈRENT AU COURS DU TEMPS D'EST EN OUEST

14juillet58

Le premier défilé des troupes eut lieu le 14 juillet 1913 sur la place Jemaa el Fna. Beaucoup ont connu les défilés sur la place du 7 septembre, devenue 16 novembre, mais le dernier lieu fut la Base aérienne où l'Armée de terre, comme l'Armée de l'air célébraient la fête nationale.

Prise d'armes sur la Base 707 avec le Colonel Feuvrier le 14 juillet 1958.

feu-artifice

Le 14 juillet à Marrakech, c'était aussi un jour de fête. On dansait dans les lieux publics ou privés et même dans les rues du Guéliz. Les feux d'artifice illuminaient la nuit.

FIERTÉ: DEUX GÉNÉRAUX, CHEFS D'ETAT-MAJOR DE TOUTE L'ARMÉE DE L'AIR SONT PASSÉS PAR L'ÉCOLE DE L'AIR À MARRAKECH (1943-1944)

- Maurice Saint-Cricq est né le 7 novembre 1921 à Pau. Entré à l'Ecole de l'Air en octobre 1942, puis versé à "Jeunesse et montagne". Désireux de prendre part à la lutte contre l'Allemagne, il s'évade de France par la frontière pyrénéenne en juillet 1943 ; après deux mois de détention au camp de Miranda, il gagne le Maroc, rallie les forces combattantes en Afrique du Nord et rejoint l'Ecole de l'Air à Marrakech. Détaché aux Etats-Unis en février 1944, il est breveté pilote la même année. De retour en France, il est affecté en 1945 à Fribourg au groupe de reconnaissance II/33 "Savoie" qu'il quitte en 1950 pour Brétigny où il sert comme pilote d'essai au Centre d'essais en vol. 

- Guy Fleury est né le 10 juin 1925 à Vannes dans le Morbihan. 
Reçu à l'Ecole de l'Air en 1943, il est en octobre stagiaire à l'école supérieure d'électricité à Paris. Affecté au 4ème bataillon de défense passive de Gaillac, il le quitte pour la Résistance et la 12ème compagnie de l'air des corps franc Pommies. 

En octobre 1944, après un séjour à l'Ecole de l'air à Marrakech, il achève en février 1945 son pilotage aux Etats-Unis. En 1947, alors lieutenant, il est affecté au groupe de reconnaissance 1/33 "Belfort" à Fribourg. 

ILS ONT COMMANDÉ SUCCESSIVEMENT L'ARMÉE DE L'AIR DE JUIN 1976 À OCTOBRE 1982

86-JC-DAVID

LE CHIBANI DE LA BASE, qui a écrit pour le blog ses "Missions spéciales à Marrakech", nous écrit: "le doyen vous salue....je vais bien malgré mes 86 printemps...c'est toujours avec grand plaisir que je consulte sur le blog les dossiers de la BE 707...et je constate que mon nom parait toujours dans les commentaires...et avec photos à l'appui...C'est réconfortant de constater qu' on ne m'oublie pas...Je souhaite à toutes et à tous une bel été 2015...je n'oublie pas mon séjour militaire sur la BE 707...amicales salutations...Jean-Claude DAVID"

PATRICIA 69 PARTAGE AVEC NOUS DEUX PHOTOS DE LA COLLECTION DE PIERRE-YVES CHARLOT SON BEAUPÈRE. Il fut élève pilote et sa promotion 59A (janvier 1959) s'entraîna sur la piste de Sidi Zouine entre fevrier et novembre 1959.

20150702_T6-191-Sidi-Zouine-fev-nov-59 Il s'agit d'un T6 accidenté sur le terrain de Sidi Zouine qui servait à la formation des pilotes pour leurs premiers entraînement au décollage et à l'atterissage.

Patricia commente: "J’ai retrouvé dans les affaires de mon beau père Pierre Yves Charlot ces deux photos. Je pense qu’elles peuvent répondre à une rechercha faite sur le blog. Au dos de sa main est écrit «  Sidi Zouine  remenber « .

20150702_Sidi-Zouine-fev-a-nov-59 Cet accident est probablement arrivé à un collègue de sa promotion. Cependant les promotions s'enchainaient tous les deux mois, et le terrain était utilisé par des élèves à différents stades de leur formation, ce qui fait que cet accident du T6-191 a pu concerner une autre promotion.

TRISTE NOUVELLE: MICHEL MAUMON EX-ÉLÈVE DU LYCÉE MANGIN A ÉTÉ ENLEVÉ À L'AFFECTION DE SA FAMILLE ET DE SES AMIS. IL AVAIT 70 ANS.

Michel-de-Niort

Il avait vécu à Marrakech de 1959 à 1961 car son père Guy MAUMON était adjudant mécanicien sur la Base 707. Michel avait contribué au blog en partageant des photos de son père déjà à Marrakech en 1940, ainsi que des cartes postales de l'époque. Le récit de ses souvenirs sur les logements militaires nous avait porté des précisions importantes. Il était dans la même classe que Christian Dailloux. Photographe passionné, il a  contribué à la mémoire de Niort sa ville après Marrakech par sa participation à un beau livre. Ardent généalogiste, il est allé rejoindre ses nombreux ancètres.

Son épouse SIMONNE  nous a écrit: "Michel est décédé le 14 mars 2014 d’un cancer. Il a été très vite emporté par la maladie, en l’espace de 3 mois."

 Les amis de Marrakech adressent à son épouse Simonne Thomas et à ses enfants Antoine, Denis, Julien et Elisabeth, leurs condoléances, ainsi qu'à sa mère Marguerite Maumon et ses petits enfants Jules, Lilou et Yaëlle.

14juillet_BE707

Votre blog vient d'être distingué par canalblog, cinq jours après la parution de cette page, comme blog à suivre...

En ce quatorze juillet 2015, nous saluons ceux qui ont pris la Bastille en 1789, mais aussi tous ceux qui qui ne baissent pas les bras devant les atteintes aux libertés et prennent encore des bastilles. Honneur aux libérateurs ! Ceux qui auraient des photos de 14 juillet festifs à Marrakech peuvent les envoyer au blog.

Merci à Patricia 69, à Jean-Claude David et belles fêtes du 14 juillet à tous !