Bleu-blanc-Rouge-Koutoubia

HONORER EN BLEU, BLANC, ROUGE LES JEUNES VICTIMES DE L' ATTENTAT TERRORISTE DU VENDREDI 13 NOVEMBRE À PARIS. XVXXXXX LA KOUTOUBIA EXPRIME LA SOLIDARITÉ ET LA COM -PASSION DES MARRAK -CHIS. COMME ON SOUHAI -TERAIT QUE CE MONTAGE -PHOTO SOIT LA RÉALITÉ!

CIMETIÈRE EUROPÉEN DE MARRAKECH, LE CARRÉ MILITAIRE

L' anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918 oriente nos regards vers les sépultures des soldats qui sont morts alors qu'ils étaient engagés dans des unités stationnées à Marrakech ou dans la région. Ils n'étaient pas tous français, loin de là, mais ils s'étaient engagés dans un régiment français. La France, par le Ministère des Anciens Combattants, leur témoigne sa reconnaissance.

LA_FRANCE_RECONNAISSANTE

A l'occasion du 11 novembre 2015 nous nous intéressons aux soldats décédés entre 1928 et 1938, et inhumés au cimetière de Marrakech. Ces soldats sont morts entre les deux premières guerres mondiales. Plusieurs d'entre eux avaient participé à la Grande guerre et ont servi ensuite au Maroc.

Dans leur grande majorité, il s'agit de légionnaires du 4e Régiment Etranger Infanterie, mais il y a aussi des Tirailleurs Marocains ou Sénégalais du 2e RTM et du 6e RTS, des aviateurs du 37e régiment d'aviation, des Spahis marocains du 2e RSM, des Artilleurs du 64e RAA ou du RACM, des Gendarmes, des soldats du 51e Bataillon du Génie, un Maréchal des logis du Train, un sous-officier des Goums, etc..

Nous notons parlmi les sépultures une des rares tombes musulmanes de cette époque, celle d'Omar Mohamed, légionnaire, Mort pour la France le 3 juin 1928.

Sur ce blog on trouvera les noms de quelques soldats décédés avant 1928: trois tombes de 1926 et six tombes de 1927. --> voir la page d'introduction sur les premiers cimetières de Marrakech. Nous avons noté les numéros des tombes afin que ceux qui chercheraient à se recueillir sur l'une d'entre elles puissent la trouver.

4eREI-marrakech

SÉPULTURES DE 1928: Douze légionaires du 4eREI dont sept morts en service commandé, un gendarme mort à l'hôpital et un adjudant du 2e RTM. Pourquoi autant de légionnaires ? La Ville rouge était le berceau du 4e REI, il avait été créé le 15 novembre 1920 à Marrakech; son insigne avec la Koutoubia en porte le souvenir. Il a surtout servi à réaliser de nouvelles routes, des ponts, des voies de chemins de fer, etc.. Beaucoup de ces légionnaires étaient d'origine allemande, belge, autrichienne, russe, anglaise, grecque, italienne, arménienne, polonaise... certains obtinrent la nationalité française.

Sorg Franz, légionnaire 2e Classe 4e REI mort le 2 janvier 1928, carré H, ligne 1, tombe 6.

Léopold Louis, légionnaire 2e Classe 4e REI, Mort pour la France le 27 janvier 1928, carré H, ligne 1, tombe 8 

Helchelski Charles, légionnaire 2e Classe, 4e REI mort le 21 mars 1928, carré H, ligne 1, tombe 10. 

lzgion-gendarmerie-maroc

Jacquot Prosper-Nicolas, Gendarme, Légion marocaine - brigade de Benguerir, mort le 6 avril 1928 à l'hôpital Maisonnave, suite à ses blessures, carré H, ligne 1, tombe 14. Il avait été percuté par une voiture qui avait forcé un barrage routier. Il laissait une veuve et deux orphelins de cinq et sept ans. La Prévôté de Gendarmerie, ainsi appelée depuis 1916 venait de changer de nom le 1er janvier 1928 pour devenir la Légion de Gendarmerie du Maroc

Remy Georges, légionnaire 2e Classe, 4e REI, Mort pour la France, le 2 mai 1928, carré H, ligne 1, tombe 21.

Il Omar Mohamed, légionnaire 2e Classe, 4e REI. Mort pour la France le 3 juin 1928, carré H, ligne 16, tombe 353.

Magot Henri , légionnaire 2e Classe, 4e REI Mort pour la France le 27 juillet 1928 , carré H, ligne 2, tombe 28.

Kussinchek Joseph, légionnaire 1e Classe, 4e REI mort le 12 aout 1928 , carré H, ligne 2, tombe 25.

Zvyrovoski Joseph, légionnaire 2e Classe, 4e REI Mort pour la France le 22 septembre 1928 - carré H, ligne 2, tombe 29.

Boghossian Hampartzoum, légionnaire 4e REI Matricule 3013 mort le 12 octobre 1928

Werner Robert , légionnaire 2e Classe, 4e REI, Mort pour la France le 25 octobre 1928 carré H, ligne 3, tombe 48.

2eRTM1928

Grunert Wolber, légionnaire 4e REI  Matricule 4380 mort le 27 octobre 1928

Acquaviva Jules, adjudant  2e RTM - Mort pour la France le 12 novembre 1928, carré H, ligne 1, tombe 19. Le blason du 2eRTM a aussi sa Koutoubia devanr les sommets enneigés de l'Atlas

Enz Hugo, légionnaire, 2e Classe. 4eREI Mort pour la France le 12 novembre 1928 carré H, ligne3, tombe 44.

Rudent Nestor-Louis-Charles Sergent 4e REI  mort le 17 novembre 1928, carré H, ligne 3, tombe 46.
SÉPULTURES DE 1929: Six légionnaires dont 3 qualifiés de Morts pour la France, un sergent aviateur Mort pour la France, un spahi Mort pour la France, 

Coroama Georges ( Corobma) Adjudant 4°REI, mort le 25 mars 1929

BA707-insigne-MRK

 Lelcheman Nicolas Sergent - 37e d'Aviation Mort pour la France le 20 mars 1929, carré H, ligne 2, tombe 39. Le premier mort de la Base de Marrakech, probablement un pilote. L'insigne de la Base réunit la Koutoubia et une Kouba blanche dans un croissant.

Goetz Gottlob legionnaire 4°REI, Matricule 3735 mort le 1 avril 1929

2e Spahis-Marocains

Perrin Georges-Julien spahi de 2eClasse - Matricule 376- 2°RSM Mort pour la France le 1 juillet 1929, carré H, ligne 2, tombe 42.

Gravend Guillaume légionnaire 4e REI Mort pour la France le 21 octobre 1929, carré H, ligne 3, tombe 52

Knoblich Herbert légionnaire 4° REI Mort pour la France le 21 octobre 1929, carré  H, ligne 3, tombe 50.

Ekerie Otto, légionnaire 4° REI - Mort pour la France le 1 novembre 1929, carré H, ligne 3, tombe 55.

Ciaglinski Thadée Joseph (Ciablinski) Sergent 4e REI mort le 4 novembre 1929, carré H, ligne 1, tombe 16.
SÉPULTURES DE 1930: Cinq légionnaires dont un sergent Mort pour la France, un capitaine et un caporal du 2e RTM, un capitaine artilleur Mort pour la France, 
Bazooka Joe que nous remercions, nous fait parvenir une photographie des casernements des légionnaires tels qu'ils étaient en 1930.

X 04 Recherche légionnaire Alfred Breitling MRK L'expéditeur de cette carte photo mentionne qu'il s'agit d'un jour de Sirocco (24 aout 1930)

Ghibandi David légionnaire 4° REI matricule 4022 mort le 16 février 1930 à l'hôpital Maisonnave
Reyter Willie légionnaire 4e REI mort le 13 avril 1930, carré H, ligne 2, tombe 30.

Bazillon Marcel Capitaine au 2e RTM, né le 13.07.1887. mort le 13.04.1930 à l'hôpital Maisonnave (tombe hors du carré H)

Charles Claude Caporal - 2e RTM mort le 24 avril 1930, carré H, ligne 2, tombe 41.

64eRAA-MRK

Peronne André Victor Prosper Capitaine - 64e RAA Mort pour la France le 28 mai 1930, carré H, ligne 2, tombe 37. Une famille d'agriculteurs de ce nom avait un bled à La Targa.

Carré Gaston Sergent 4° REI, Mort pour la France le 27 aout 1930 , carré H, ligne 3, tombe 51.

Gheorghieff Natcho Sergent chef, 4e REI mort le 23 septembre 1930, carré H, ligne 3, tombe 56.

Leser Charles légionnaire 4e REI - matricule 5416 mort le 8 décembre 1930  carré H, ligne 4, tombe 67.

Les légionnaires pouvaient obtenir la nationalité française. Le Journal officiel du 6 avril 1930 indique que le soldat Jean PFEIFFER du 4e REI de Marrakech, né le 12 janvier 1899 à Vilbel (Allemagne) obtint la nationalité française.

SÉPULTURES DE 1931: Onze légionnaires dont cinq Morts pour la France, un sergent des tirailleurs sénégalais, un caporal du 37e d'aviation Mort pour la France et un soldat d'aviation. 

Gaillard Henri Eugene légionnaire 4e REI Mort pour la France le 16 janvier 1931, carré H, ligne 4; tombe 71

Berendei Augustin legionnaire 4e REI Mort pour la France, le 25  fevrier 1931, carré H, ligne 4, tombe 68

Heitmann Hanz  legionnaire  4e REI mort le 21 mars 1931 Carré H, ligne 4, tombe 73

Neuranter Edouard  legionnaire 4eREI mort le 10 avril 1931, carré H, ligne 4, tombe 75 

Finck Henry Sergent - 6e RTS  tirailleur sénégalais mort le 3 mai 1931- carré H, ligne 2, tombe 43.

De Coutouly Charles Caporal 37e d'aviation Mort pour la France le 11 aout 1931 - carré H, ligne 2, tombe 35

5e-Régiment_du_Génie-51e-Bataillon

Rigaud Albert soldat 2e classe 51e Bataillon du Génie Mort pour la France le 17 aout 1931- carré H, ligne 2, tombe 33 . L'insigne représente une locomotive sur un pont de chemin de fer métallique. 

Serafini Seraphin légionnaire 4e REI Mort pour la France le 11 septembre 1931, carré H, ligne 4, tombe 70

Van den Sten Julien légionnaire 4e REI mort le 13 septembre 1931- carré H, ligne 4, tombe 72

Kehl François légionnaire 4eREI mort le 25 octobre 1931- carré H, ligne 5, tombe 90

Pelissero Angelo (Piglissero) légionnaire 4e REI mort le 28 octobre 1931 carré H, ligne 5, tombe 95

Coussins François légionnaire 4e REI mort le 18 novembre 1931- carré H, ligne 4, tombe 76

Richard Auguste légionnaire 4e REI + 18 novembre 1931- carré H, ligne 5, tombe 94

Charvin René, soldat 2e Classe - 37e Régiment d'aviation mort le 22 novembre 1931 - Carré H, ligne 1, tombe 17

Sobel Auguste légionnaire 4eREI Mort pour la France le 25 novembre 1931 - carré H, ligne 5, tombe 96.

SÉPULTURES DE 1932: Douze légionnaires sont les seuls militaires décédés à avoir été inhumés cette année là. La distinction Mort pour la France n'apparait pour aucun d'entre eux.

Marcaud Antoine légionnaire 4°REI  mort le 2 janvier 1932 carré H, rang 5, tombe 98

Wartmverler Otto légionnaire 4°REI mort le 3 janvier 1932 carré H, rang 5 tombe 91

Kovacq Etienne Sergent 4°REI mort le 3 février 1932 carré H, rang 5, tombe 93

Assembauer Anton légionnaire 4e REI mort le 5 février 1932 carré H, rang 5, tombe 95

Balzarek Wilhelm-Jean (voir balzarch) légionnaire 4e REI mort le 8 mai 1932 suite à des blessures carré H, rang 5, tombe 100

Sert Wilhelm légionnaire 4e REI mort le 17 juin 1932 carré H, rang 6, tombe 113;

Wagner Louis  légionnaire 4e REI mort le 15 aout 1932 carré H, rang 6, tombe 120 

Schafer Paul légionnaire 4e REI mort le 22 aout 1932, autolyse carré H, rang 6, tombe 122 (119)

Masson Marcel légionnaire 4eREI mort de maladie le 28 septembre 1932 carré H, rang 6, tombe 114

Mathis Marcel-Constantin légionnaire 4e REI mort le 17 octobre 1932 (ou 1931) carré H, rang 4, tombe 74

Paulsen Alfred, Caporal-chef 4e REI  mort le 12 novembre 1932, carré H, rang 6, tombe 116 

BAICM-MRK-1932

En avril 1932 fut créé le BAICM: Bataillon autonome d'infanterie coloniale. Son insigne montrait un minaret bien connu à Marrakech, ainsi qu'une Kouba, le tout lové dans un croissant d'or et surmonté à dextre d'un blason parti d'azur et de sang avec une ancre marine et les initiales BAICM. Un an plus tard ce bataillon va ériger une première sépulture pour l'un de ses soldats, puis plus tard une seconde tombe.

1REC-1921-Pluribus-Impar

SÉPULTURES DE 1933: Les sépultures révèlent la présence de nombreux corps de troupes à Marrakech cette année là. Les légionnaires ont 3 décès, dont un Mort pour la France, mais le 4e REI n'est pas le seul corps de légionnaires, il y a aussi le 2e REI ainsi que le 1er REC, Étranger de Cavalerie. Dans la garnison de Marrakech se trouvent également le Génie, les Tirailleurs sénégalais et les Artilleurs. En plus il y stationne un régiment d'infanterie de char de marine, le 34e goum et le BAICM, un bataillon autonome d'infanterie de marine nouvellement créé. En février et mars se déroulent les derniers combats du Sagho et du Dadès.

6eRTS-senegalaisDussange René - Caporal  au 3/41e G - 4e Bataillon du Génie mort le 25 fevrier 1933, carré H, rang 3, tombe 64

Le Chevalier Robert Sous-Lieutenant , 6e RTS (Tirailleurs sénégalais)  Mort pour la France le 28 février 1933, carré H, rang 5, tombe 61. 

Barbe Fernand, soldat de 1e Classe BAICM mort le 21 avril 1933, carré H, rang 3, tombe 54

Cajarc Germain-Casimir soldat 2e Classe  64eRAA mort le 4 juin 1933 carré H, rang 2, tombe 38

_RICM-Mangin

Mangin Henri Lieutenant RICM (régiment créé au Maroc en 1915 et devenu Régiment d'infanterie de char de marine) mort le 22 juillet 1933 carré H, rang 4, tombe 89. Il s'agissait du propre fils du Général Mangin.

Roesch Lucien Sergent 34e goum mort le 8 septembre 1933, carré H, rang 2, tombe 34. L'insigne des goums est la Koumia, le poignard marocain.

Garnier Émile soldat 1e Classe BAICM mort le 8 octobre 1933 carré H, rang 3, tombe 68

Magyar Irénée, légionnaire 4°REI Mort pour la France le 27 octobre 1933 Carré H, rang 6, tombe 118

goum-maroc-koumia

Gregorzewski Jean, légionnaire 4e REI mort le 12 novembre 1933 Carré H, rang 6, tombe 120

Huttenberger Adolphe  légionnaire 1ere Classe, 4e REI mort le 19 novembre 1933  carré H, rang 7, tombe 136

SÉPULTURES DE 1934: Dix légionnaires appartenants à trois corps différents furent les seuls militaires inhumés dans ce cimetière cette année-là: cinq du 2e REI, trois du 4e REI et deux du 1er REC

Sclepen Hermann légionnaire 2e REI mort le 5 fevrier 1934 carré H, rang 7, tombe 138

Dugnoli Luigi Caporal 4e REI mort le 23 février 1934  carré H, rang 7, tombe 45

Benoit Georges, légionnaire 2e REI mort le 5 avril 1934  carré H, rang 7, tombe 140

Arbogast Jacques, (Arbogata) légionnaire 4eREI mort le 14 avril 1934  carré H, rang 7, tombe 142

Dicic Wladimir, légionnaire 1e Classe, 1e REC (régiment étranger de cavalerie) mort le 18 mai 1934  carré H, rang 7, tombe 144

Hauns Frédéric, légionnaire 2eClasse 1e REC mort le 22 mai 1934  carré H, rang 6, 122

Arinovicht Zéphirin, légionnaire, 2eREI, mort le 5 juillet 1934 carré  H, rang 7, tombe 137

Miakoziguosz Raymond, légionnaire, 2eREI mort le 11 juillet 1934 carré H, rang 7, tombe 139

Chevalier Henri , légionnaire, 2e REI mort le 29 octobre 1934 carré H, rang 7, tombe 141,

Christmann Roger (chrissmann) légionnaire 4e REI mort le 23 novembre 1934 carré H, rang 7, tombe 143

Les officiers du 4e Étranger en 1934

Colonel Etienne-Émile CONTE, Lt-Colonel Fernand GELY, Chef de Bataillon Marie-Pierre MERLET, Chef de Bataillon Paul-Octave VINCENT, Chef de Bataillon Paul DEBUISSY, Chef de Bataillon Jacques LAMBERT, Chef de Bataillon Abel PETET, Capitaine Antoine COLOMER, Capitaine René CHABLE, Capitaine Gabriel AUTROU, Capitaine Jacques BOYER-RESSES, Capitaine Jean-Louis GUILLEVIC, Capitaine Henri BERGER, Capitaine Georges LECLERC, Capitaine Miguel OLIVE, Capitaine Bertrand MARCELIN, Capitaine Léon GASPAR, Capitaine Jean-Marius SABATY, Capitaine Camille MOITRIER, Capitaine Georges GUYOT, Capitaine Frédéric BORGAT, Capitaine Louis GAULTIER, Capitaine Michel PUVIS DE CHAVANNES, Capitaine Jean RAGE, Capitaine Georges LECLERC, Capitaine Henri RZEKIECKI dit d'ALEGRON devint Commandant au 11e RI en 1940, il fut tué à Verdun le 18 juin 1940 (c'était un Prince polonais, né en Pologne le 19 janvier 1893 ), Capitaine André MONTAURIOL, Capitaine Maurice GENAY.

C'est en hommage au Capitaine Rzekiecki dit d'Alégron, Mort pour la France le 18 juin 1940, que le quartier des légionnaires de Marrakech fut appelé Camp d'ALÉGRON 

Lieutenant Jacques CLAUSENIER, Lt François ENSCH, Lt Raymond LUSSIGNOL,  Lt Pierre CLEMENT,  Chef de Musique Lucien PERDEREAU , Lt Auguste SCHMUTZLER, Lt Léon RAYNAUD, Lt Camille REUILLARD, Lt-Jean-Dominique GUGLIELMI, Lt René ROUSSELIN, Lt Jean DUFOUR DE LATTRE, Lt Roger COURROUX, Lt Georges PRIEUR, Ly Dimitri AMILAKVARI, Lt Louis DEVILLERS, Lt Jean GOMBEAUD, Lt Louis MARGUET, Lt Jean ROSIER, Lt Henri BLOCAILLE, Lt Paul PÉNICHON, Lt Marie-Bernard HAUBOLD, Lt Pierre BLANCHARD, Lt Alain DE KERMABON, Lt Jean D'AZAMBUJA, Lt Henri D'ESCLAIBES, Lt Arnaud GARAT, Lt René VAUJOUR, Lt François CARRÉ DE LUSANÇAY, Lt Edouard ROCHETTE, Lt Guy ARCHAMBEAUD, Lt Jean RUFFEY, Lt François LIMOUSIS, S-Lt Laurent ASPIROT.
Bazooka Joe nous communique aussi une carte postale de "La clique de la Légion à Marrakech" que dirigeait Lucien Perdereau.

légionnaire Alfred Breitling MRK

SÉPULTURES DE 1935: Cinq légionnaires du 4e REI 

Grab Charles Caporal 4e REI mort le 24 janvier 1935 carré H, rang 8, tombe 165.  

Hainzel Henri  1eClasse 4eREI mort le 11 mars 1935 carré H, rang 8, tombe 159

Jouen Henri-Charles-Honoré Caporal 4e REI mort le 17 mai (mars) 1935 carré H, rang 8, tombe 161

Wings Wilhelm, légionnaire 4e REI mort le 13 ou 18 juillet 1935 carré H, rang 6, tombe 115

Seidelger Joseph Sergent 4e REI  Mort pour la France le 4 septembre 1935 carré H, rang 8, tombe 160

SÉPULTURES DE 1936: Neuf décès du 4e REI, 3 du 1er REC, un gendarme, un sergent d'administration et un capitaine en retraite.

Poupin Marcel Caporal 4e REI mort le 9 janvier 1936 carré H, ligne 8, tombe 168 

Von Klew Ernest 2e Cl  1er REC mort le 12 avril 1936 carré H, ligne 8, tombe 163

Budniarski Paul maréchal des logis - 1er REC mort le 13 avril 1936 à Taddert carré  H, ligne 6, tombe 123

Schubert Ernest maréchal des logies, 1er REC  mort le 13 avril 1936, carré H, ligne 6, tombe 125

Grave Wilhelm 2e classe, 4e REI  mort le 22 avril 1936, carré H, ligne 9, tombe 184 

Lafage Jean Capitaine en retraite, mort le 23 avril 1936 carré H, ligne 3, tombe 63

Wegschelder Charles, soldat de 2e Classe, 4e REI mort le 5 mai 1936, carré H, ligne 9, tombe 186

Sikova Jean légionnaire 4e REI mort le 7 mai 1936, carré H, ligne 8, tombe 164 

Daumke Frédérick Sergent 4e REI, mort le 7 juillet 1936 carré H, ligne 9, tombe 189

Behr Richard légionnaire 2eClasse  4e REI mort le 12 aout 1936, carré H, ligne 8, tombe 167

Toesca Mario-Luigi ( Tossaca) Caporal 4e REI mort le 22 septembre 1936 carré H, ligne 9, tombe 183

Maier Karl  légionnaire 4e REI mort le 5 octobre 1936 carré H, ligne 9, tombe 185

Duby Fernand légionnaire 4e REI mort le 21 octobre 1936 carré H, ligne 9, tombe 187 

32eCOMA

Koch Henri Émile Raphaël Sergent, 32e section de commis et ouvriers militaires d'administration (32e COMA) mort le 29 octobre 1936  carré H, ligne 2, tombe 31. La célèbre hirondelle noire, symbolise les missions du COMA..

Casanova Sylvestre maréchal des logis-chef, légion de gendarmerie LG mort le 16 novembre 1936 à Rabat  carré H, ligne 3, tombe 61

SÉPULTURES DE 1937: A nouveau les légionnaires du 4e REI sont les plus nombreux, huit furent inhumés cette année là. Il y eut aussi deux autres militaires dont un maréchal des logis du train.

Geeb Peter légionnaire 4e REI mort le 10 janvier 1937 carré H, ligne 8, tombe 162

Breitling_Alfred-1937

Breitling Alfred Caporal 4e REI mort le 5 mars 1937 carré H, ligne 9, tombe 189. Bazooka Joe nous fait l'amitié de nous faire parvenir la photographie de l'ancienne plaque telle qu'elle avait été moulée par l'Association du Souvenir Français et telle qu'on pouvait la voir au cimetière de l'Aguedal. La nouvelle plaque a été réalisée par le Ministère des Anciens combattants.

Vendrele Albert légionnaire 2e Classe 4e REI mort le  13 mars 1937 carré H, ligne 9, tombe 191

Ries Philippe légionnaire 2e Classe  4e REI  mort le 16 juillet 1937 carré H, ligne 9, tombe 190

Leglise Jean Caporal 4e REI mort le 24 juillet 1937  carré H, ligne 10, tombe 207

Richard Joseph légionnaire 1e Classe 4e REI mort le 14 aout 1937  carré H, ligne 2, tombe 36

Gillen Joseph Caporal  4e REI mort le 22 octobre 1937 autolyse carré H, ligne 10, tombe 209

Huvet André Jean-Marie Roger Maréchal des logis 8e escadron du train des équipages militaires (8e ETEM) mort le 16 novembre 1937 de maladie, carré H, ligne 3, tombe 57 

Escova Joseph légionnaire 2e Classe 4e REI mort le 6 décembre 1937 carré H; ligne 10, tombe 211 

Bozzonetti Gabriel 2e Cl BA 37e mort le 25 decembre 1937 carré H, ligne 2, tombe 32

SÉPULTURES DE 1938: Douze légionnaires du 4e REC, et un du 1er REC, pour un seul artilleur, en dehors du carré militaire signalons aussi Jean Picheral dont le nom fut donné à une rue du Guéliz et le Colonel Alexandre Dupas du 2e RTM.

Janssens François légionnaire 2e Classe  4e REI Matricule 61856 mort le 9 février 1938 maladie carré H, ligne 10, tombe 206

Tereziak Felix Caporal 4e REI mort le 20 février 1938  Tareziak 

Picheral Jean, mort le 26.02.1938 en service commandé à Marrakech, mort à l’âge de 30 ans, Marrakech donna son nom à une de ses rues. 

Dubas Pierre légionnaire 4e REI mort le 28 février 1938 à Ouarzazate carré H, ligne 10, tombe 210

RACM_MRK

Laurent Paul brigadier RACM régiment d'artillerie coloniale du Maroc, mort  le 3 mars 1938  carré H, ligne 3, tombe 55 . Avec sa Koutoubia, ses palmiers et l'Atlas sur son insigen, le RACM ne peutt renier ses origines marrakchies.

Dupas Alexandre,Louis né le 21 octobre 1868, colonel, Commandant le 2ème R.T.M. depuis 1904, commandeur de la Légion d'Honneur, mort le 13 avril 1938. Il reçut la cravate de commandeur de la Légion d'Honneur le 2 aout 1920 et son nom fut donné à la caserne du 2e RTM. (tombe indépendante du carré H)

Giel Eugène légionnaire 2e Classe 1er REC le 15 avril 1938  carré H, ligne 10, tombe 214

Mossbrauger Hermann légionnaire 2e Classe  4e REI  le 28 mai 1938 carré H, ligne 10, tombe 212 

Chevalier Joseph Caporal chef 4e REI mort le 11 juillet 1938 carré H, ligne 11, tombe 228

Czeszenski Frantz Caporal 4e REI le 8 aout 1938  carré H, ligne 11, tombe 232 

Cantan René Marcelin légionnaire 4e REI mort le 24 septembre 1938 autolyse carré H, ligne 11, tombe 229

Fischer Émile légionnaire 2e Classe 4e REI mort le 12 octobre 1938 carré H, ligne 11, tombe 231

Tonglet Alfred légionnaire 2e Classe 4e REI Matricule 60278 mort le 7 novembre 1938 Aït Barka carré H, ligne 11, tombe 233

Dick Erich Caporal  4e REI mort le 25 novembre 1938 carré H, ligne 11, tombe 230 

Blasquez Domingo  Sergent 4e REI mort le 1 décembre 1938 maladie carré H, ligne 10, tombe 205

Cassiot Charles Caporal 4e REI mort le 23 décembre 1938 maladie carré H, ligne 11, tombe 234

Les sépultures de 1939 seront présentées avec celles du Deuxieme conflit mondial. On trouvera des articles plus détaillés dans les pages de ce blog sur plusieurs des régiments marrakchis.

Nous n'oublions pas nos morts du cimetière de Marrakech

Cette liste de sépultures militaires classée par dates est la plus complète et la plus détaillée disponible sur le net. Elle est originale et ne peut être reproduite sans autorisation de l'auteur du blog et la mention de son origine: Mangin@Marrakech.

Ceux qui détiendraient d'autres informations peuvent les ajouter dans les commentaires. De même ceux qui voudraient marquer leur reconnaissance à nos soldats.