31 décembre 2014

LES TOITS DU GUÉLIZ - COMMENCER L'ANNÉE 2015 DU BON PIED

UN TOUR D'HORIZON VERS TOUS LES POINTS CARDINAUX POUR N'OUBLIER PERSONNE Depuis un point haut du Guéliz nous amorçons un panorama en commençant par l'Avenue Mangin en direction du Djebel Guéliz, de la Targa, du lycée Victor Hugo, des casernes et de beaucoup de lieux de souvenirs. Un manquant dans l'Avenue: le Cinéma Le Régent.   Dans cette ville magique nombreux furent ceux qui vécurent des années heureuses.  La rue Alexandre 1er de Yougoslavie ne connait plus la station Shell, mais le quartier de la Palmeraie est... [Lire la suite]

20 décembre 2014

LES FËTES SE SUIVENT EN HIVER, SOUHAITONS DE BONNES FÊTES À NOS AMIS

    Animation transmise par Yves Lefevre depuis l'Alaace. LES JUIFS FÊTENT HANOUKA 5775 CETTE SEMAINE JUSQU'AU 24 DÉCEMBRE (calendrier hébraique) LES CHRÉTIENS CATHOLIQUES ET PROTESTANTS, DANS LE MOIS DE L'AVENT DEPUIS LE 30 NOVEMBRE, CÉLÈBRENT LA NAISSANCE DU CHRIST, JÉSUS DE NAZARETH LE 25 DÉCEMBRE (calendrier grégorien) TOUS FÊTONS LE RÉVEILLON DU 31 DÉCEMBRE AU 1er JANVIER. LES JUIFS FÊTENT AUSSI CETTE ANNÉE LE JEÛNE DU 10 TEVET, LE 1er JANVIER LES MUSULMANS FÊTENT MAWLID NABAWI, LA NAISSANCE DU PROPHÈTE MOHAMED LE... [Lire la suite]
12 décembre 2014

SOUVENIRS DE LA BASE AERIENNE 707 - PREMIERS VOEUX POUR LES FÊTES

NOUVEAU LIVRE D'UN GAMIN DU GUÉLIZ    Un extrait: Premier chapitre : Pétards En face de la maison, il y avait l’avenue Barthou et tout au bout, le cinéma Le Palace. Avec son écran géant, ses 300 places c’était la seule salle de ciné du Guéliz[1] et donc la plus belle de Marrakech. Il y avait même des grands ventilateurs au plafond, forts appréciés quand il faisait très chaud. Je me souviens avoir vu deux fois Viva Zapata avec Marlon Brando et Anthony Quinn. Quels acteurs et quel... [Lire la suite]
26 novembre 2014

SALAM MARRAKECH SE FAIT UNE BEAUTÉ

LA REVUE SALAM MARRAKECH SE FAIT BELLE voir aussi Élèves de Notre Dame des Apotres, autres objets souvenirs évocateurs, livres, expo Maroc et futures rencontres  Le lien des anciens de Marrakech inaugure une nouvelle maquette illustrée par une oeuvre primée du célèbre peintre orientaliste Roger Vivès "Fantasia dans le Sud Marocain" Si vous n'avez pas reçu la revue Salam MRK dans votre boîte aux lettres, demandez-là à Robert Lucké ou à Laurence, vous avez une adresse et deux téléphones pour les joindre. Robert Lucké 10 rue... [Lire la suite]
10 novembre 2014

PAGE EN L'HONNEUR DES SPAHIS DE MARRAKRCH

À LA MÉMOIRE DES SPAHIS DE MARRAKECH ET DE TOUS NOS SOLDATS Célébrons le 11 novembre avec eux ! Les spahis firent leur apparition à Marrakech en septembre 1912. Le 4e Spahis avec un recrutement venu d'Algérie, de Tunisie et de l'Hexagone,  et également un escadron de Spahis sénégalais participe à la libération de Marrakech en chassant le prétendant El Heiba et son armée d'hommes en bleu qui voulaient renverser le sultan Alaouite. Il y eut un seul blessé au 4e Spahis: Ahmed el Khechini, originaire de Tunisie. L'escadron de... [Lire la suite]
05 novembre 2014

MÉDECINS, PHARMACIENS, DENTISTES, SAGES FEMMES AU DÉBUT DU XXe SIÈCLE À MARRAKECH

LES PIONNIERS DE LA MÉDECINE À MARRAKECH - CHRONOLOGIE Au début du Protectorat, en 1912-1913 à Marrakech, les médecins, chirurgiens et pharmaciens de l'armée s'occupent aussi des populations civiles. Les médecins civils sont rares, souvent hérités des ambassades de différents pays comme l'Espagne, l'Allemagne ou la Grande-Bretagne. L'Angleterre utilise les services du docteur Nairn depuis 1890, l'Allemagne est représentée par le Dr Holtzman conseiller de Moulay Abd El Hafid et la France avait installé le dispensaire du Dr Mauchamp,... [Lire la suite]

03 novembre 2014

LE MOUASSINE DE JOSEPH DADIA

Joseph Dadia à qui nous devons plusieurs récits où son histoire personnelle s'inscrit dans l'histoire de la ville de Marrakech, nous offre une visite d'un ancien quartier de Marrakech, le Mouassine. Cet écrit fait partie d'un recueil de textes intitulé "Le souffle vespéral", une contribution à la Saga des juifs de Marrakech (pp115-8). Il s'agit d'un quartier dont l'histoire concerne toutes les communautés.   Fontaine du Mwasin mwasin, mouassine Natif de Marrakech, je n'avais pas entendu parler de ce quartier, situé entre... [Lire la suite]
28 octobre 2014

LES SOCIÉTÉS, COMMERÇANTS ET SERVICES ÉQUIPÉS DU TÉLÉPHONE À MARRAKECH EN 1928

Le temps file, les derniers jours d'octobre nous le rappellent, nous venons de passer à l'heure d'hiver, les commerçants et les enfants se préparent à Halloween, les chrysanthèmes envahissent les devantures des fleuristes, les catholiques se préparent à la Toussaint, les protestants se rappellent les 95 thèses du moine Martin Luther qui ont bientôt un demi-millénaire. Les marrakchis eux, se souviennent de leurs pionniers, ceux qui ont fait passer la ville rouge du XVIIe au XXe siècle LE TÉLÉPHONE MARRAKCHI en 1927-28 Peu de... [Lire la suite]
08 octobre 2014

MESSAGES ET DOCUMENTS D'ANCIENS DE MARRAKECH ARRIVÉS AU COURRIER

TROUVER LA TRACE DE PHEBY ou FIBY AMZALLAG La recherche de Pheby se poursuit, nous l'avions annoncée en juillet dernier avec Marie sa fille --> voir ici sa recherche Paulette Amzallag de Casablanca pouvait avoir approximativement le même âge que Pheby. Elle pourrait être la soeur ou la cousine de Pheby; elle saurait probablement nous aider à retrouver Pheby. Qui pourrait la contacter pour Marie ? D'autres membres des différentes familles Amzallag du Maroc peuvent aussi nous renseigner. (Photo de Paulette Amzallag prise en 1952... [Lire la suite]
30 septembre 2014

SA et SARL À MARRAKECH À LA SORTIE DE LA GUERRE (1945-1950)

Après la guerre de 1939-45 les entrepreneurs relancent l'économie à Marrakech L'ouverture de la ligne ferroviaire Casablanca-Marrakech en 1928 permit à des entrepreneurs d'investir dans la création de sociétés industrielles, financières et immobilières à Marrakech (voir --> la page du 8 aout 2014). Mais cette dynamique dura à peine 10 ans. La guerre arrêta la création de nouvelles sociétés. Cependant la reprise se fit dès 1945 et il est intéressant de noter les noms de ces sociétés pour servir à la mémoire de la Ville.... [Lire la suite]