01 février 2018

L'ÉCOLE DU GUÉLIZ, DÉBUT DES ANNÉES 60

LES ANCIENS DE L'ÉCOLE DU GUÉLIZ PARTAGENT DES PHOTOS DE CLASSE DES ANNÉES 60  (voir plus bas) Pour l'anniversaire de notre amie Huguette - Huguette ORIA/MORSA - Francine a choisi un bouquet de roses photographié ci contre. Les marrakch'amis se joignent à elle pour souhaiter à Huguette un bel anniversaire. En 1938 plusieurs familles de Marrakech se distinguaient par le nombre de leurs enfants. Avec 6 enfants, il y avait Isabelle Récamier épouse d'Henri Gouilloud (La Targa), de même Isabelle Braye épouse de Jean-Baptiste... [Lire la suite]

18 septembre 2016

FUITE DE COURANT ET FUITE EN COURANT

Les Années Heureuses. RÉCITS DE SOUVENIRS PAR MAURICE CALAS OÙ IL EST REPARLÉ DU GUÉLIZ, DE SA GARE FERROVIAIRE, DES PLANS DE 1930 ET DE LA VOIE DE 60 L’été à Marrakech Guéliz était d’un calme reposant, mais il fallait se protéger de la chaleur brûlante de la journée; elle obligeait bêtes et gens à se tenir à l’ombre d’un mur par 41/42 °,  ou mieux à s’enfermer au frais tout relatif des maisons européennes, car malgré tous les subterfuges pour conserver à l’intérieur le peu de  fraîcheur que la nuit précédente avait... [Lire la suite]
05 août 2014

1928, ANNÉE DU CHEMIN DE FER À MARRAKECH

L'OUVERTURE DE LA GARE FERROVIAIRE DE MARRAKECH EN 1928 STIMULE LES ENTREPRISES ET L'IMMOBILIER La Revue l'Atlas et les exposants de la VIIIe foire de Marrakech témoignent d'une attente d'un développement de l'immobilier et du tourisme pour les Marrakchis, mais aussi d'un intérêt des entreprises casablancaises pour le vaste marché prometteur de Marrakech et sa région. Des entrepreneurs investissent et développent leurs activités. Nous en retenons les noms. La ville de Marrakech leur doit d'avoir cru en son avenir.  Cette page... [Lire la suite]
14 avril 2010

LE PREMIER TRAIN POUR MARRAKECH

LE 20 MAI 1920 LE PREMIER TRAIN ARRIVAIT À MARRAKECH ! EST CE QUE LE 2O MAI 2010 MARRAKECH FÊTERA LES 90 ANS DE L'ÉVÉNEMENT?  Photo Flandrin colorisée Au moment de l'établissement du Protectorat, les traités internationaux ne permettaient de construire que des lignes strictement militaires, uniquement destinées aux besoins des troupes engagées. De plus la construction de chemins de fer commerciaux était subordonnée à la construction définitive de la ligne du Tanger-Fez, concédée à une compagnie franco-espagnole. Aucune autre... [Lire la suite]
Posté par TIMKIT à 17:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,