11 novembre 2018

LA FIN DE LA GRANDE GUERRE - LES TROUPES MAROCAINES

HOMMAGE À TOUS LES POILUS NOMBREUX SONT LES SOLDATS QUI FRANCHIRENT LA MÉDITERRANÉE POUR AFFRONTER LES TROUPES ALLEMANDES, AUTRICHIENNES ET BULGARES. LES PHOTOGRAPHES ET LES ARTISTES METTAIENT EN VALEUR LEUR ENGAGEMENT      Un spahi blessé à la bataille de Charleroi, peint par l'artiste Orange en 1914.                              Zouaves et Tirailleurs venus du Maroc, en réserve avant de remonter au front.    ... [Lire la suite]
Posté par TIMKIT à 02:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 août 2018

LE POLO CRÉÉ À MARRAKECH EN 1924 GRÂCE AU 22eme SPAHIS

LE SPORT DE BALLON À CHEVAL FUT DOTÉ D'UN TERRAIN À MARRAKECH EN 1924 LE TERRAIN "JNAN-AMAR POLO DE MARRAKECH" A ÉTÉ CONSTRUIT À 20 Km ROUTE DE TAMESLOHT VERS LE LAC TAKERSKOUT EN MAI 2013, mais il avait un prédécesseur de 99 ans, installé à Marrakech même, au pied du Guéliz ! C'est grâce à un entrepreneur saoudien, Amar Abdelhadi, que les plus beaux terrains de Polo du Maroc se trouvent à quelques minutes de Marrakech, attirant une clientèle fortunée. Les cavaliers de la Garde Royale, joueurs de Polo, aiment s'y entraîner et... [Lire la suite]
09 juillet 2016

DEUX SPAHIS DE MARRAKECH

LE SPAHI JEAN TAROT Mobilisé en juin 1940 dans les Spahis, Jean Tarot n'y resta que deux mois et à l'Armistice il fut affecté dans les chantiers de jeunesse au Maroc, puis remobilisé en novembre 1942 dans les Tirailleurs marocains. Nous le voyons ici dans l'uniforme des spahis. Le blog a déjà présenté son histoire de 1942 à 1945 avec les Tirailleurs. Revenu à Marrakech, il s'nstallera avec sa famille à La Targa. Merci à Blandine pour ce souvenir. Un fils recherche des témoignages sur son père Jacques Bernon cherche  à... [Lire la suite]
Posté par TIMKIT à 14:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 novembre 2015

FÊTE DU PREMIER SPAHIS À MARRAKECH EN OCTOBRE 1912 : UNE PHOTO DE L'ORIGINE DES SPAHIS MAROCAINS

IRÈNE TROUPOSKIADES, NOUS A SOUDAINEMENT QUITTÉ  Triste nouvelle reçue par l'intermédiaire de Daniel LERAIS: " Nous avons à nouveau perdu une amie d'enfance chère à de nombreux marrakchis de ma génération. En effet, Michel Delalande, son mari vient de nous informer du décès soudain d'Irène. Ils étaient en voyage en Argentine et c'est au moment du retour qu'elle aurait eu une crise cardiaque dans le taxi qui les conduisait à l'aéroport. Nous sommes nombreux à avoir partagé avec Itène une forte et fidèle amitié pendant plus... [Lire la suite]
28 juillet 2015

L'ANCIEN SPAHI QUI MIT FIN AU PUTSCH DE SKHIRAT AU PRIX DE SA VIE

En suivant l'ordre des dates, nous commençons par les Zouaves, dont plusieurs régiments passèrent par Marrakech. Le 3e en 1912, le 1er y eut un bataillon en 1914. Le 2e Régiment de Zouaves est peu resté à Marrakech. Juste après l'armistice du 11 novembre 1918, il arrive au Maroc et affecte un de ses bataillons à la Ville rouge. L'ami Halfaoui, nous montre deux pièces de sa collection, des cartes-photo prises à Marrakech et datée de 1918.   Ici, les zouaves portant leurs deux tenues , soit le large pantalon garance, soit la... [Lire la suite]
14 mai 2015

1945 - LA FIN DE LA GUERRE CONTRE LES NAZIS -

UNE FAMILLE DE MARRAKECH, AVANT ET APRÈS LA GUERRE DE 39-45 LA FAMILLE GAILHANOU AVAIT LANCÉ UNE NOUVELLE ENTREPRISE À MARRAKECH EN 1928 UNE ENTREPRISE DE MÉCANIQUE AUTOMOBILE QUI EXPOSAIT À LA FOIRE DE MARRAKECH DEUX FRÈRES, LÉOPOLD ET ADRIEN, DIRIGEAIENT L'ENTREPRISE DÉJÀ PRÉSENTE EN 1928   ADRIEN FUT LE CRÉATEUR OFFICIEL EN 1928   L'entreprise avait la concession Peugeot mais également celle  des voitures Packard. Ses ateliers étaient situés 58 rue des Écoles et disposaient d'un des premiers... [Lire la suite]

10 novembre 2014

PAGE EN L'HONNEUR DES SPAHIS DE MARRAKRCH

À LA MÉMOIRE DES SPAHIS DE MARRAKECH ET DE TOUS NOS SOLDATS Célébrons le 11 novembre avec eux ! Les spahis firent leur apparition à Marrakech en septembre 1912. Le 4e Spahis avec un recrutement venu d'Algérie, de Tunisie et de l'Hexagone,  et également un escadron de Spahis sénégalais participe à la libération de Marrakech en chassant le prétendant El Heiba et son armée d'hommes en bleu qui voulaient renverser le sultan Alaouite. Il y eut un seul blessé au 4e Spahis: Ahmed el Khechini, originaire de Tunisie. L'escadron de... [Lire la suite]
06 septembre 2012

MARRAKECH, SES CANONS, SES VUES AERIENNES, SES SOUVENIRS

IL Y A CENT ANS UN MARÉCHAL DES LOGIS DEVIENT SOUS-LIEUTENANT EN QUELQUES JOURS Le Maréchal des logis FIORI, sous officier dans l'artillerie, arrivé au Maroc en 1908, parlant l'arabe, accompagnait à la mi-aout 1912 le commandant Verlet Hanus. Le Maréchal Lyautey avait chargé cet officier de transmettre  de nouvelles consignes au Vice Consul Maigret en résidence à Marrakech. Leurs guides étaient de la tribu des Rehamnas. Après avoir pris contact avec le Consul Maigret et son chancelier M. Monge et devant l'annonce de l'arrivée... [Lire la suite]
17 mai 2012

ÉCRIVAINS DE LEUR HISTOIRE À MARRAKECH

Louis Talvard, Spahi; Thérèze Zrihen et Dominique Vietti descendantes de vieux marrakchis; de nouveaux livres paraissent ces jours-ci. UN SPAHI DU 4e RSM A ÉCRIT SES SOUVENIRS, LA REVUE "L'ORIBUS" LES A ÉDITÉ  Louis TALVARD est appelé au Service en 1940, versé dans les Chantiers de Jeunesse après l'Armistice, il refuse de rentrer chez lui à Evron en Mayenne alors en zone occupée et s'engage en mars 1941 dans le 4e Régiment de Spahis Marocains à Marrakech. Il va rester à Marrakech et dans sa région avec son régiment pendant... [Lire la suite]
20 avril 2011

LES SPAHIS à MARRAKECH

CLAUDE, FILLE D'UN SPAHI DE MARRAKECH, RECHERCHE SOUVENIRS ET TÉMOIGNAGES ELLE NOUS OUVRE L'ALBUM DE PHOTOS DE SON PÈRE QUI A ÉTÉ SPAHI AU 2e RSM de 1936 à 1940 puis au 4eRSM jusqu'en 1945. Deux régiments de Spahis franco-marocains qui se sont couverts de gloire par leur courage et leur métier et qui venaient de Marrakech. Un peu d'histoire: Les premiers spahis à Marrakech interviennent avec le Colonel Charles Mangin en septembre 1912 pour délivrer la ville d'un nouveau prétendant au trône du sultan qui avait mobilisé des troupes... [Lire la suite]