LE PRINTEMPS DES POÈTES REND HOMMAGE À JEAN FERRAT

Ciel31

KHADIJA CHERCHE DES PHOTOS DU SOUK DE LA SOIE AUTREFOIS ET NOUS EXPLIQUE POURQUOI:

"Mon grand père était commerçant de la soie et comme on vivait en medina c'était pour moi un plaisir d'aller souvent lui rendre visite dans sa boutique en passant par les ruelles des autres souks pleins de gens, d'odeurs d'épices,et senteurs de parfums de roses. Je garde un très bon souvenir de cet époque ou j'étais enfant, c'était entre 1960 et 1968.  Malheureusement chez nous les gens n'attachaient pas beaucoup d'importance à la photographie, de ce fait là on ne garde rien du temps passé à part quelques photos d'identités. C'est pourquoi aujourd'hui je cherche à avoir une photo du souk de cet époque ou mon grand père était encore vivant en pleine activité dans sa boutique. On ne sait jamais s'il y'avait une personne qui s'intéressait à l'artisanat d'autre fois." 

 

Souk_Harrarine_Kdima_Majorelle
Jean-Marc Berger a fait des recherches et a trouvé une oeuvre du peintre Majorelle qui ne correspond pas à la demande de Khadija, mais n'en est pas moins magnifique.

CHKOUN  ANA

JEAN-JACQUES A EU SON OEIL ATTIRÉ PAR UNE AFFICHE ET UN TITRE  : "QU'Y AVAIT-IL ALORS QU'IL N'Y A PLUS ?". IL NE PUT S'EMPÊCHER DE PENSER AU PROJET DE LIVRE À PLUSIEURS MAINS CONçU PAR ROGER BEAU.

La phrase est extraite d'une oeuvre poétique de Saint-John Perse:

"Sinon l'enfance, qu'y avait-il alors qu'il n'y a plus ?

Plaines ! Pentes ! Il y avait plus d'ordre !

Et tout n'était que règnes et confins de lueurs. Et l'ombre et la lumière alors étaient plus près d'être une même chose... Je parle d'une estime...

Aux lisières le fruit pouvait choir sans que la joie pourrît au rebord de nos lèvres.

Et les hommes remuaient plus d'ombre avec une bouche plus grave, les femmes plus de songe avec des bras plus lents."

MARCEL MARTIN A L'IDÉE DE PROTÉGER LES TEXTES DE CHACUN PAR UN COPYRIGHT:  © "Afin d'éviter toute récupération de notre œuvre commune , il nous faut faire attention aux possibles récupérations par d'autres personnes moins bien intentionnées  et aux utilisations ultérieures quelles pourraient  faire de l'ouvrage. Ce qui impliquerait pour nous de faire un "copyright" .

Les images et les textes présentés sur ce site sont tous droits réservés. 
Ils ne peuvent être copiés ni utilisés sans l'accord préalable de leur auteur.

LES PHOTOS DE CLASSE DE BERNADETTE (1954-56) RENOUENT DES LIENS

Bernadette a pu retrouver d'anciens amis grâce aux photos de classe publiées le 12 mars sur le blog. Jacqueline Rouch l'a retrouvée avec joie après 56 ans. Jean-Marc a déniché des cartes postales identifiant La renaissance en construction. 

MUSTAPHA RECHERCHE DES ANCIENS ÉLÈVES DE LYCÉES: "Je suis Benterrak Mustapha, un ancien éleve du lycée Mangin et du lycée Victor Hugo, années de 1959 a 1963. J'ai étudié en cinquieme au lycée Mangin et quatrieme et troisiéme à Victor Hugo. Mes anciens compagnons de classe : Paulette, Fankhauser Rose Marie, Evelyne Bonnet, Amzalag, Victor Afriat, Helene Serre, Annick Pretre". Qui aidera Mustapha à retrouver ses anciens camarades ?

Jackie CORTES recherche la photo de sa classe de sixième au lycée Mangin en 1959-1960. Probablement la sixième 1 car Jackie faisait du latin et avait Mme Thiery en math et Mme Inglott en Anglais. Qui l'aidera ?

Qui trouvera l'année de la photo de classe du lycée Mangin ci-dessous ?

LM__00

cliquer sur la photo pour l'agrandir

Quatre soeurs qui ne devaient pas passer inaperçues: Françoise BASTIDE s'est reconnue sur une photo de l'École du Camp Mangin de 1954. Françoise est une des filles de Georges Bastide et une des nièces de Raymond  Bastide. Qui se souvient d'elle, de ses soeurs: Marie-Claire, Dominique et Michelle ou de leurs cousines Marie-Claude et Odile Bastide ? Françoise espère pouvoir participer au Moussem du 20 juin.

Michel PANNIER s'est vu sur une photo de classe de l'École du Guéliz. Il aimerait retrouver son ami CORDIER qui pourra l'aider à établir le contact ?

Christian GROS se retrouve sur une photo d'éclaireurs unionistes, ce qui lui permet d'établir le contact avec ses anciens camarades campeurs.

Raymond "Tom" PERRENOUD découvre le blog depuis la Suisse où il est installé. Nous lui souhaitons la bienvenue et espérons qu'il pourra participer au Moussem du 20 juin près d'Avignon.

Jean-Louis se souvient d'un camarade du lycée Mangin. Grâce à M'Hamed KABBADJ le talentueux organisateur du "retouraux sourceslvh" Jean-Louis a pu d'autant plus facilement établir le contact qu'il s'agit du neveu de m'Hamed.

JO LA ZOUINA A BEAUCOUP D'AMIES À OBISPO QUI S'ENTRAIDENT .

2010_03_07_09_08_16

Joyce, Jo La Zouina, Jeanne, Lukes, Michael, Mary, Dorothy.

 

LE CAPITAINE ANDRÉ PRAT QUE CERTAINS MARRAKCH'AMIS ONT CONNU ENTRE 1956 ET 1961 SUR LA BASE ÉCOLE 707 N'EST PLUS. NOUS DISONS NOTRE SYMPATHIE À SA FAMILLE ENDEUILLÉE ET NOTAMMENT À SON F ILS DIDIER QUE NOUS ACCUEILLONS AMICALEMENT SUR LE BLOG.

DIDIER PRAT DEMANDE DE L'AIDE, PRÉVENIR LES PERSONNES QUI ONT CONNU LE CAPITAINE PRAT AFIN QU'IL PUISSE SE METTRE EN CONTACT AVEC ELLES. NOUS AVONS PU LE METTRE EN RELATION AVEC GÉRARD PATIN ET CHERCHONS À PRÉVENIR AUSSI NICOLE FAYET ET SES COLLÈGUES DE TRAVAIL. UN MARRAKCH'AMI SAURAIT-IL COMMENT LES JOINDRE ? IL EST POSSIBLE DE JOINDRE DIDIER AU 06 31 66 22 52.

BE 707: JEAN-CLAUDE ROBERT L'A VISITÉE

Jean-Claude nous commente sa visite:"Je n'ai pas eu le temps de répondre à tous le monde , après mon retour de Mrk. J'ai suivi les conseils "d'Azor le petit berbère": demande à l'état major des armées Royales à Rabat l'autorisation de visiter la base, ce qui fut accepté. Un rendez vous à été fixé à l'entrée de la base ou nous étions attendus ma femme et moi. Puis direction le P.C. ou le Général Cdt l'école de l'air nous a invité dans un salon d'honneur à prendre thé à la menthe, café et patisseries marocaines. Nous avons parlés de la base d'il y a 50 ans et de ce quelle était maintenant. C'est l'école de l'air royale du Maroc ou toutes les disciplines sont enseignées. De nouveaux batiments modernes, pour chaque spécialités, ingénieurs, mécanique, collège, navigants etc ... Une vingtaine d'avions en statique décorent les allées surtout T 6 G et Fouga. J'ai revu avec grand plaisir le batiment de la DIV ou les salles du bas sont surtout réservées à montrer ce qu'est l'armée de l'air Royale, le tout d'un grand luxe. Plafonds en stuck, de nombreuses télévisions qui expliquent la marche de l'école, démonstrations de la "Marche Verte" la patrouille Marocaine, qui est inscrite au Guiness des Reccords pour la boucle miroir. Les étages sont réservés aux bureaux du BEFRA et aux salles de cours, brieffing, et repos. J'ai été touché car notre passage est resté très présent, sur un grand tableau j'ai vu les noms de nombreux de mes camarades et moniteurs. Sur un autre les noms de tous les Commandants de la base depuis la création. C'est émouvant. Et puis la visite faite, un colonel nous à reconduit en voiture à la notre que nous avions laissée bien avant la base. Très belle après midi."

50 ANS DE PERMIS: GEORGES GOMEZ NOUS TRANSMET LE 'FAC SIMILE' D' UN DOCUMENT LE MONTRANT EN 1960 À LA BE 707 , 2è UAE. 

img731

img730

 Il écrit aux deux Michel:

"Au mois de Mars 1960 j'ai obtenu mon permis de conduire à Marrakech, je précise bien obtenu car il suffisait, à cette époque là, de faire transformer le permis de conduire militaire en permis civil. Moyennant un "bacchich" à une auto-école, j'ai donc eu mon précieux sésame rose.
j'ai conduit avec, jusqu'en 1999, année au cours de laquelle, un gendarme que je conaissais ma gentiment annoncé qu'il n'était pas valable en France; il me l'a néanmoins laissé, (...) j'ai obtenu un duplicata et j'ai pu garder la précieuse relique."
Merci Georges et veuille nous excuser d'avoir manqué ton anniversaire, il y a deux mois.
Mieux vaut tard que jamais ! Donc Joyeux anniversaire pour tes 73 ans !
 

POUR RESTER DANS L'AUTOMOBILE JEAN-LOUIS ROY NOUS ENVOIE UNE "RÉCLAME" DE 1951. Noter l'argument de vente, en voie d'obsolescence à l'époque.

Num_riser0014
MAURICE CALAS ATTIRE L'ATTENTION DES ANCIENS MARRAKCHIS SUR DES EXPULSIONS RÉCENTES  DE CHRÉTIENS DU MAROC CONSÉCUTIVES À LA NOUVELLE POLITIQUE DU MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR.  VOIR UN ARTICLE: AU FAIT MAROC

 

STATISTIQUESCe dimanche 21 MARS le BLOG MANGIN@MARRAKECH ouvre sa 303 ème page depuis le 17 septembre 2008 et a passé le cap des 50000 visites ( 50079 en 18 mois )  pour un  total de 133694 pages vues. Moyenne journalière sur la dernière semaine 72 nouveaux visiteurs et 90 déjà connus.  Cinq pays se sont plus particulièrement intéressé au Blog ces dernières heures.

Ce dimanche soir, les moteurs de recherches s’intéressaient  à la BE 707, Salam Marrakech, Arbhalou, la caserne Mangin, le soldat Verola, le Colonel Grasset, etc... 

Certaines personnes sont à la recherche de Catherine et Jean Veynante, Françoise Berger, Brigitte Prigent, Ghita du LVH, professeur Froissart, Hugo Baruk, Jacques Chiaroni,… 

Ecrivez votre nom dans la case « Rechercher » colonne de gauche, en dessous des archives et vous saurez où le retrouver facilement dans le blog.