DES VOEUX AUX ANCIENS DE MARRAKECH ET DE LA BE 707 POUR 2013 DEPUIS LES BORDS DE LA RANCE

juan_claudio2013

"Depuis notre maison en Bretagne, nous vous présentons nos meilleurs voeux pour 2013, JC David"; Merci Jean-Claude, notre vétéran classe 48, à qui nous devons les "Missions spéciales" publiées d'aout 2009 à janvier 2010. A nous de te souhaiter aussi une belle année.

RECHERCHER DES PHOTOS DE CLASSES

JOSIANE A PERDU SON MARI, ANCIEN DU LYCÉE MANGIN ET DEMANDE DE L'AIDE:

"RECHERCHE DE PHOTOS DE MON MARI MOHAMED LAHLOU, ÉLEVE DU LYCEE MANGIN DANS LES ANNÉES 1950; iL FUT ENSUITE MEDECIN A CASABLANCA ET FUT ASSASSINE EN 1992 À SON DOMICILE PAR DES VOYOUX; son épouse, écrivain: Josiane Lahlou "

"Bonjour JOSIANE - Nous allons chercher avec toi, peux-tu nous dire en quelle année Mohamed était en terminale ? Probablement Sciences Ex ou Math Elem ? Nous avons souvent des photos qui ne sont pas complètement renseignées; il manque des noms parmi les élèves. Aurais-tu le souvenir de noms de quelques uns de ses camarades de lycée ? Merci de nous avoir précisé que tu écrivais, cela nous a permis de voir que Jean-Pierre Koffel que tu retrouveras sur ce blog avait préfacé un de tes livres Ptolémée de Maurétanie, le dernier Pharaon publié en 2005. Tu peux nous conseiller un de tes livres sur le blog si tu le souhaites.    Amicalement Michel"

Mme_Durisy_hist_geo_1954

"Je sais que mon mari a fait sa terminale à Casablanca. Il est resté au Lycée Mangin jusqu'à la fin de la première .Il me parlait souvent d'un professeur qu'il aimait particulièrement :Madame Diurési (je ne sais si c'est l'orthographe de ce nom). Madame Durisy, professeur d'hist-géo, épouse du professeur de dessin.
Il a été en cours avec Hocein Faraj, Eliane Tounsi et son MARI.  IL a dû quitter le lycée dans l'année 1952-1953 à la suite d' un incident lié aux événements de l'époque. Il a été pensionnaire au lycée Mangin en cinquième probablement (en 1948 sans doute, il avait fait sa sixieme à Fez). Si vous trouvez une photo, je serais heureuse d'en avoir une copie..
J' écris en effet et je suis publiée en France, au Maroc et en Algérie. Si je devais vous conseiller un de mes livres, je choisirais : Moi, Juba Roi de Maurétanie, édité par Paris-Méditerranée en 1999.  Il est sur Internet à mon nom.

Mauretanie_Lahlou_1999  invisible_Lahlou2008  Etandard_Lahlou2011  Abencérages_Lahlou2012

Je me suis permise aussi une autobiographie en publiant en Algérie: Lettre à l'Invisible.(Edition Dalimen d'Alger)

L'un de mes derniers livres, c'est Marsam qui l'a pris . Il est, en fait, la suite d'un livre publié par Afrique-Orient de Casablanca et intitulé: Le sceau de Grenade, dédié à mon mari qui venait de mourir.
Amicalement et dans l'espoir d'avoir un reflet photographique de celui que je n'ai pu oublier."
Trois personnes ont envoyé leur série de photos de classe approchant cette période: Annie Moreau (47-54), Danièle Accart (49-56) et Roger Beau (48-55). Mais à eux trois ils ne couvrent pas toutes les classes, loin s'en faut. Il y a aussi des photos isolées entre 47 et 52, mais qui ne correspondent pas nécessairement à la classe de Mohamed Lahlou, Eliane Tounsi et Hocein Faraj. C'est donc un appel qui est lancé aux lecteurs du blog. Rechercher en priorité des photos de casses  de 5e en 48-49, 4e en 49-50, 3e en 50-51, 2e en 51-52, 1e en 52-53 section moderne. Mais si vous avez d'autres photos de classe merci de les partager pour tous ceux qui cherchent comme Josiane et beaucoup d'autres...
DENISE APPORTE DES PHOTOS ET DEMANDE DES COMMENTAIRES

"J'ai été agréablement surprise de découvrir tout a fait par hasard les classes primaires de la Base école 707. Plus encore celles de Monsieur et Madame MADEUF, ou je suis à la droite de Madame MADEUF (j' ai un pansement à la jambe) 
Qui pourrait me faire savoir comment contacter Madame BOUCHACOUR . Je voudrais faire une surprise à ma soeur , Chantal BARTHE qui a été son élève en maternelle, elle aimait bien ses enfants. 
Merci à la personne qui a eu la bonne idée de faire ce site. J'ai des photos a envoyer ...."
Denise, fidéle lectrice de la Revue Salam Marrakech, nous envoie plusieurs photos de 1949 à 1954 environ, concernant la Base aérienne 707, et tirées de la collection de la famille Barthe. Qui l'aidera à les commenter ?

Denise966 Décoration, peut être en 1953, sur le tarmac

Denise967

Les porte drapeau, probablement en novembre 1954. Denise commente: Monsieur KIECHEL , Monsieur LEMOU , Monsieur DELPECHE , Monsieur GROS sont dans mes souvenirs .

Denise968 Le défilé, probalement un 8 mai ou un 14 juillet de 1953

Denise969 Retour au mess après le défilé: Qui recconnaitra des visages ?

Les jeunes acteurs occupent la scène du cinéma-théâtre

DSC03971 

De quelle pièce ou sketch s'agit-il ? Ne dirait-on pas des grands mères avec leurs blanches chevelures et leurs cannes ? Au fond à gauche vous reconnaitrez Hélène Deperou, devant à droite Jacqueline Chaze et derrière à droite Denise Barthe. Qui reconnaitra les autres ? Merci d'écrire de qui il s'agit dans le commentaire.

Denise972 

Autre spectacle produit en 1954 ? Au milieu au premier plan, Lucien BARTHE, frère de Denise, demande à son camarade de se baisser. Qui saurait ajouter des noms?

Denise vit une retraite active avec son mari près d'Angers: "Nous sommes partis le 24 Novembre 1956 de Marrakech pour la Base de CREIL (Oise), puis le 09 MAI 1957 à CONTREXEVILLE (Voges). Pour  finir sa carrière Militaire ,mon père a été muté à SALON de Provence , jusqu'en Novembre 1963, j'avais 23 ans. Mes parents se sont installé ensuite dans la région de DREUX ..."
Merci d'aider Denise à compléter les légendes de ses photos et de lui dire comment retrouver la trace de la famille Bouchacour.

img328 Une photo venant de la collection de l'ami Halfaoui... Qui nous dira de quelle rue de Marrakech il s'agit ?

On trouvera la réponse dans le commentaire de Bazooka Joe: 

CP M'Kech ancien_Avenue Mangin 372

La photo ci-dessus en noir et blanc a été prise depuis l'immeuble France-Auto que l'on voit à gauche sur la carte en couleur   (cliquer pour agrandir):

CP M'Kech ancien_Avenue Mangin 50

     

 

 

 

 

 

À droite un cliché de la même avenue pris de plus loin (place du 7 septembre);

CP M'Kech ancien_Avenue Mangin 02

 

 

 

 

Ci-contre à gauche, la même avenue en sens inverse. On reconnait les immeubles à arcades derrière le bus, et bien plus encore...

 

Sous les arcades de l'immeuble derrière le bus, les premiers numéros impairs de l'avenue: 1: Le café du Sultan, puis en suivant: 3, 5, 7, 9, 11: Victor Hazan Droguerie, quincaillerie; 13, 15, 17: Photo Kynel; 19: Salon Christiane, coiffure, ...