LES AMOUREUX DE MARRAKCH DÉNONCENT L'ACTE CRIMINEL QUI VIENT D'ENDEUILLER ET DE FRAPPER DES EMPLOYÉS ET DES CLIENTS DE L'ARGANA. Ils saluent le dévouement des marrakchis qui donnent leur sang pour sauver les vies en danger. Ils soutiennent les équipes médicales qui font l'impossible pour soigner les blessures. Ils adressent leur sympathie aux blessés en train de lutter et aux familles éprouvées. 

cafe__Argana

Photo communiquée par Aziz Cherkaoui, les deux étages de l'Argana à la tombée de la nuit. Cette photo remplace celle de la place qui la précédait car elle ne permettait pas de voir le café-restaurant Argana. Merci à ceux qui nous l'ont signalé.

D'après deux témoins néerlandais, le suspect auteur de l'attentat, serait un arabe jeune, bien rasé et aux cheveux longs, habillé à l'occidentale, écoutant de la musique sur un MP3 et ayant déposé un sac de sport et un gros sac à dos. Un portrait robot a été réalisé.

Les amoureux de Marrakech savent que la Ville rouge n'a rien à voir avec cette folie venue d'ailleurs... 

En hommage aux victimes, le blog publie une exposition de cartes postales de Marrakech au début du XXe siècle à partir de clichés du photographe-éditeur Dusserre. Cette exposition était en préparation mais devait être éditée plus tard. Nous la publions plus tôt que prévu en hommage à tous ceux qui ont été atteints.

Les premiers messages émus des amis du blog nous parviennent:

Bonsoir tout le monde.
Dommage Christian que ton voyage coïncide avec un évènement douloureux et odieux. Des Français et des marocains probablement comme nous autres de ce forum, nostalgiques de la ville rouge ont trouvé la mort dans un attentat odieux sur la terrasse d'un café réputé pour être un haut lieu des retrouvailles des anciens et des mordus de Marrakech.
Il s'agit hélas ( du café qui fait face au) café de France pour ceux qui les avaient connus ou fréquentés à l'époque; situé à Jamaa El Fna dont ils offrent une vue magnifique. Quelle main a encore frappé? On ne le sait pas encore.
Dommage pour cette ville choisie par les trouble-fête parce que cosmopolite, vivante et heureuse à l'ombre du grand Atlas.
Comme par le passé, elle avait connu des deuils, des pillages, des épidémies, des luttes intestines entre dynasties berbères, ses fondateurs, la vie y continue heureusement et continuera. ça ne t'empêchera sûrement pas Chris d'y aller et de vivre tes vacances en paix. Mes sincères condoléances aux familles des défunts.
Bonsoir chers amis et que la paix soit sur vous.
AZOR

Douloureux
Merci Azor d'avoir évoqué ce qui vient de se passer à Marrakech. Un acte douloureux pour des familles innocentes. Je voulais croire que Marrakeck passerait au travers de ces actes ignobles et je me sens meurtrie. Marrakech la ville rouge, rouge comme le soleil, rouge comme la chaleur des sentiments mais surtout pas rouge comme le sang. Marrakech ne mérite pas cela.
Ce soir je suis triste. Comme vous.
Monica

Douleur
Bonsoir à vous tous, amis de là bas et d'ici. Ce soir mon coeur saigne. Notre ville tant aimée est dans la douleur et nous aussi pourqoi? au nom de quoi? Quelle tristesse. Patricia du 69

Marrakech oh Marrakech
c'est incroyable comme l'on se sent impuissants devant ce genre de lâcheté, de folie.
Je suis triste également, et je sais que je vais trouver fin mai, une place jemaa el fna bien différente, espérons que d'autres attentats ne viendront pas endeuiller d'autres familles.
Amitiés à tous
PS Azor, il s'agit du restaurant Argana, le café de France existe aussi, à moins que l'Argana s'appelait auparavant "Café de France" je ne sais pas.  En 2009 je suis allée avec ma fille et mon amie Josselyne au premier étage de ce restaurant j'ai un frisson....
Francine

 

LES PHOTOGRAPHIES DE MARRAKECH ÉDITÉES PAR DUSSERRE EN CARTES POSTALES

DUSSERRE EST L'UN DES PREMIERS PHOTOGRAPHES-ÉDITEURS INSTALLÉ À MARRAKECH, IL PARTAGE CETTE POSITION AVEC LES ÉDITIONS MICHEL ET LES ÉDITIONS FÉLIX AINSI QU'AVEC LÉOPOLD WILLEMSE. D'AUTRES ÉDITEURS DE CARTES POSTALES SUR MARRAKECH À CETTE ÉPOQUE VENAIENT DE CASABLANCA OU DE TANGER. DUSSERRE EST PARMI LES PREMIERS À ÉDITER DES CARTES POSTALES EN COULEURS. LES MÊMES CLICHÉS SONT PRÉSENTÉS EN DEUX VERSIONS: SOIT EN NOIR ET BLANC, SOIT COLORISÉS.  LE NOIR ET BLANC EST SOUVENT MIEUX RÉUSSI, MAIS IL EST INTÉRESSANT DE POUVOIR COMPARER ( EXEMPLES N°3, 8, 11, 12, 19, 21, 22, 23, 37) . C'est grâce à Roger Beau, Bazooka Joe et à l'aide d'Halfaoui, dont le site de cartes postales anciennes s'intéresse à Marrakech au début du XXe siècle. (voir ci-contre la colonne de liens)

 

 © Cet article de Michel de Mondenard est original en ce sens qu'il présente un photographe, sa technique et ses choix artistiques au regard de son époque. Une photo a toujours un auteur et une date de prise de vue. Michel de Mondenard a déja mis en valeur le travail d'autres photographes de Marrakech comme Maillet, Pierre Grébert et Léopold Willemse. Cet article ne peut être reproduit sans l'autorisation de l'auteur et la mention de Mangin@Marrakech 28 avril 2011.

 

1DusserreCP_M_Kech_ancien_Koutoubia_51

1. Vue de la Koutoubia et d'un Marabout

Sur la même photo, la Koutoubia symbole de l'Islam et le Marabout, symbole des saints et de la religion préislamique des berbères.

LES PREMIÈRES PHOTOS DE DUSSERRE CORRESPONDENT AUX PREMIERS MOIS DU PROTECTORAT 1912-1913. Certains pourraient croire que les ÉDITIONS DUSSERRE qui ont publié ces photographies ne sont autres que l'importante maison française de fabrication de cartes à jouer, aujourd'hui regroupée dans le Groupe France-Cartes. Il n'en est rien. DUSSERRE est une maison de Marrakech, qui n'a même pas cherché à éditer des cartes postales d'autres villes du Maroc. Elle est 100% de Marrakech et 100% à Marrakech.

3CP_M_Kech_ancien_Place_Djemaa_El_Fna_17

3. Vue générale de Marrakech (les quartiers du Guéliz et de l'Hivernage n'exisrtaient pas encore). Au premier plan la place Jemaa el Fna.

0925___3 Edition non colorisée du même cliché, cliquer pour l'agrandir

DUSSERRE AVAIT CRÉÉ À MARRAKECH DEUX ACTIVITÉS INSTALLÉES TOUTES LES DEUX EN MÉDINA. D'UNE PART IL EST PHARMACIEN ET DROGUISTE DE LA GRANDE PHARMACIE PARFUMERIE  (CONCURRENT DE LA PHARMACIE CENTRALE DAYAN & HERMET ET DE CELLE DU DOCTEUR LEGEY), D'AUTRE PART IL EST PHOTOGRAPHE ET VEND DES FOURNITURES PHOTOGRAPHIQUES (CONCURRENT DU PHOTOGRAPHE L. MICHEL ET ÉGALEMENT DE LA PARMACIE CENTRALE QUI VEND AUSSI DES PRODUITS POUR LA PHOTO).

4DusserreCP_M_Kech_ancien_Place_Djemaa_El_Fna_36

4 - Place Djemaa el Fna - Charmeur de Serpents -

Une belle photo de Halka, typique des spectacles de la place Djemaa el Fna. Dusserre s'intéresse d'emblée aux traditions marocaines. Elles prennent une grande place dans sa série de cartes postales: la halka, les anciens métiers (laveurs de blé, ..), les anciennes habitations en branchages, le 14 juillet occasion de fantasias, la fête de sortie du jeune et le Sultan, etc... Il a un regard d'ethnologue qui met en valeur la culture marocaine.

La même carte postale en version colorisée:

img470

LA MAISON DUSSERRE EST PRÉSENTE SUR LE PREMIER ANNUAIRE DES COMMERçANTS DE MARRAKECH PARU EN JUIN 1913. ELLE EXISTAIT DÉJÀ EN 1912 CAR SES PREMIERES CARTES POSTALES ONT ÉTÉ POSTÉES AVEC UN CACHET DE 1912. SUR L'ANNUAIRE DE 1913 ELLE FAIT DE LA PUBLICITÉ, COMME D'AUTRES MAISONS ÉTABLIES À MARRAKECH APRÈS L'INTERVENTION DE LA COLONNE MANGIN. IL NE SEMBLE PAS QUE LA MAISON D'ÉDITIONS DUSSERRE AIE POURSUIVI SES ACTIVITÉS BIEN AU DELÀ DE 1920. EN QUELLE ANNÉE LA GRANDE PHARMACIE DUSSERRE CHANGEA-T-ELLE DE PROPRIÉTAIRE ? LA RÉPONSE À CETTE QUESTION POURRAIT NOUS RENSEIGNER SUR CET ACTEUR DE LA CONSERVATION DU PATRIMOINE HISTORIQUE ET CULTUREL DE LA VILLE ROUGE.

 

5 - Place Djemaa el Fna - 14 juillet

6

6 - 14 Juillet - Départ d'une Fantasia

À EN JUGER PAR LES PREMIÈRES PHOTOS PUBLIÉES PAR DUSSERRE, CELUI CI PRÉFÈRE PRENDRE SES CLICHÉS EN PLONGÉE EN INSTALLANT SON APPAREIL EN UN LIEU PLUS OU MOINS ÉLEVÉ PAR RAPPORT À SON SUJET. IL PREND SES CLICHÉS AUX HEURES Où LE SOLEIL SE TROUVE PRESQUE AU ZENITH AFIN D'AVOIR DES OMBRES COURTES. IL AIME PRÉSENTER DES SCÈNES AVEC BEAUCOUP DE PERSONNAGES, À L'EXCEPTION DES MONUMENTS ET DES PORTES DONT IL VEUT METTRE EN VALEUR L'ARCHITECTURE.

8DusserreCP_M_Kech_ancien_Place_Djemaa_El_Fna_12

8 - 14 Juillet - Carrousel (Comparer avec la photo suivante)

0912___8

N°8 - 14 Juillet - Carrousel (version colorisée)

Les Éitions Dusserre se distinguent de la concurrence par une touche de luxe que n'offrent pas les autres éditeurs. Les cartes postales se caractérisent dès le début par de larges marges laissées blanches sur lesquelles apparaît en relief un estampage qui a la forme des caches de certains daguerréotypes (un rectangle aux angles arrondis). Cette présentation a des points communs avec les cartes de Maillet dont les bords peuvent être plus larges mais qui ne portent aucun estampage. Les cartes noir et blanc avec estampage sont éditées les premières en 1912-1913. Puis viendront les mêmes cartes estampées avec une colorisation supplémentaire ce qui permet à Dusserre de se distinguer dans la carte postale chère. Enfin Dusserre abandonnera l'estampage et continuera à se différencier de la concurrence en proposant des cartes colorisées.

11DusserreCP_M_Kech_ancien_Palmeraie_31 11

11 - Laveurs Arabes dans la Palmeraie 


12CP_M_Kech_ancien_Remparts_14

12 - Bab Roob - Laveurs de Blés

12bis

12 - Bab Rob - La même colorisée, mais non estampée sur le pourtour.

15

15 - Souk el Khemis - Village Nègre et Marchands de Poteries

18

18 - Porte Portugaise

19_MARRAKECH_March__aux_raisins_Dusserre

19 - Marché aux Raisins

19bis

19 - Marché aux raisins - colorisées

20_MARRAKECH_Sortie_du_Sultan_pour_l_A_d_Seghir_Dusserre

20 - Sortie du Sultan pour l'Aid Seghir

21CP_M_Kech_ancien_Caravans_rail__Fondouk__01

21 - Intérieur d'un Fondouk

1306___21 (editions non colorisées) img473

22CP_M_Kech_ancien_Bab_Doukkala_11

22 - Bab Doukkala

23 23bis

23 - Marabout de Bab el Kemis (version estampée et version colorisée)

img475

25 Vanniers Arabes -Souk el Khemis

25

25 - Vanniers Arabes - Soul el Khemis

27_MARRAKECH_Vue_g_n_rale_d_un_Cimeti_re_Musulman_

27 - Vue Générale d'un Cimetière Musulman

 

29 img476  

29 - Porte du Palais de la Bahia ( versions N&B et colorisée)

32CP_M_Kech_ancien_Souk_aux_grains_03

32 - Marché aux Grains

1208___33_MARRAKECH_Souk_el_K_mis_Marchands_de_Nattes_Dusser

33 - Souk el Kemis - Vue Générale et Marchands de Nattes

34DessereCP_M_Kech_ancien_Abattoirs__Gourna___01

34 - Vue générale de l'Abattoir Musulman ci-dessus en N&B et ci-dessous colorisée.

img477

La carte colorisée rend ici mieux les variations du relief.

1201___37_MARRAKECH_A_d_Seghir_D_fil__ds_Grands_Ca_ds_Dusser

37 - Aîd Seghir - Défilé des Grands Caïds

37bis

37 - Défilé des Grands Caïds ( version colorisée)

1081___39_MARRAKECH

39 - Aîd Seghir - Défilé de la Garde

40_MARRAKECH_Cort_ge_du_Sultan_pour_l_A_d_Seghir_Dusserre

40 - Cortège du Sultan pour l'Aid Seghir

CortegeSultanAïdSeghirMRK40 curiosité, la marque Dusserre n'apparait pas.

1258___41_MARRAKECH_Marchands_d_roseaux_vue_du_Souk_Dusserre

41 - Marchands de Roseaux - Vue du Souk (il s'agit d'une carte postale rare car l'estampage est accidentellement décentré)

42DusserreCP_M_Kech_ancien_Place_Djemaa_El_Fna_43

42 - Marché de la Paille

43bis

43 - Rue Bab el Khemis

Carte hors série, non signée de Dusserre, mais portant sa facture avec l'estampage caractéristique de ses éditions.

 img480 

Edouard Valladon Coiffeur National de l'Armée

- Ed. VALLADON Coiffeur de l'armée  Service antiseptique Place Jema el Fna. C'est ainsi qu'il figure sur la liste des commerçants de Marrakech en juin 1913. Pour la petite histoire, cet ancien maréchal des logis des spahis, après sa libération, était devenu barbier. C'était un ancien champion de boxe. Fier de ses biceps, il rasait ses clients les bras nus et les plantait là tout d'un coup, les joues savonneuses, pour soulever des poids. Il provoquait en combat singulier les costauds de sa clientèle. Mais il arriva quel’un d'eux l’ayant pris au mot, le mit knock-out. Humilié, Valladon partit exercer son art à Rabat. On remarquera la mention commerciale "service antiseptique" très importante à l'époque.

LE MARRAKECH D'AUJOURD'HUI DOIT BEAUCOUP À CES PHOTOGRAPHES ET CES ÉDITEURS DU DÉBUT DU PROTECTORAT. PAR LEURS CARTES POSTALES ILS ONT PARTICIPÉ À STIMULER LE TOURISME SUR LA VILLE. EN PHOTOGRAPHIANT LES MONUMENTS ET LA VIE MAROCAINE ILS ONT CONTRIBUÉ À GARDER DES DOCUMENTS PRÉCIEUX SUR L'HISTOIRE ET LES COUTUMES DU PAYS AVANT SON ENTRÉE DANS LA MODERNITÉ. MERCI À ROGER BEAU ET À BAZOOKA JOE QUI ONT CONSERVÉ CES CARTES POSTALES, TÉMOIGNAGES DU PASSÉ AINSI QU'À HALFAOUI QUI A ENRICHI CETTE COLLECTION D'AUTRES CLICHÉS PLUS RARES.

 © Cette présentation du photographe DUSSERRE à Marrakech est originale; personne n'a écrit à ce jour sur ce photographe. C'est aussi une contribution à la mise en valeur du patrimoine ancien de Marrakech et une incitation à approfondir le sujet pour les chercheurs en Histoire de l'Art et de la photographie. La reproduction de cet article sans autorisation écrite de l'auteur est interdite. (28 avril 2011).

 

Nous exprimons notre émotion et notre solidarité à tous ceux qui ont été frappés par l'attentat de ce jeudi 28 avril.

Cafe_Argana1

L'Argana examiné par la police scientifique

Notre ami Aziz nous informe et nous dit son émotion. Il nous propose une video prise le jour même;

Chers amis
Je suis parti voir la place ce soir apres la catastrophe de ce midi. Tout est normal et la place est bondée de monde, y compris de touristes
Nous prions pour toutes les victimes marocaines et étrangères de ce geste lâche. Je partage avec vous une vidéo de 5 mn que vous pouvez voir sur ma page facebook :  aziz cherkaoui
Bonne récéption