LA CASERNE DU 2e RTM EN PHOTOS ET CARTES POSTALES

Avec l'anniversaire de l'Armistice du 8 mai 1945, nous faisons mémoire de tous ceux qui ont combattu pour la liberté et délivré l'Europe de l'déologie nazie. Le 2e RTM, parti de Marrakech en 1939, puis à nouveau en 1943 a participé à cette libération au prix de nombreuses vies.

Jean-Michel FILIPPI dont les parents étaient enseignants à Marrakech, voulait repèrer l'ancienne caserne du 2e RTM sur un plan pour aller la voir lors d'un prochain pélerinage dans la Perle du Sud. Jean-Michel a quitté Marrakech à 13 ans et a conservé des cartes postales de 1941. Il s'agit de photos de Girardot, éditées à Vesoul. Lui-même a été tirailleur durant 10 ans au 1er régiment de tirailleurs d'Epinal, au sein de la 1ère Cie qui détient les traditions des Régiments des Tirailleurs marocains. Les traditions du 2è RTM sont détenues par la 1ere section de la 1ère Cie du Régiment f'Épinal.

L'ENTRÉE ET LE POSTE DE POLICE

2°RTM 2 -entree-et-poste-de-police

 Ici, le service de garde effectué par les élèves caporaux du Groupe d'Instruction en 1941. Cette entrée avait été photographiée par Félix en 1917 (Felix n°93 et 94). Dans l'axe s'aperçoit le monument central, le bâtiment de commandement, puis la montagne du Guéliz.

LA COUR CENTRALE

2°RTM 5 cour-centrale Le monument de la cour centrale

DRAPEAU ET GARDE AU DRAPEAU

2°RTM 3 drapeau-et-garde-au-drapeau La place centrale. Le drapeau du régiment et les différents fanions des compagnies.

LE BÂTIMENT DE COMMANDEMENT

2°RTM 4 -batiment-de-commandement Ce bâtiment, avec ses auvents, est caractéristique.

Mais ces vues ne nous donnent pas la situation du quartier Dupas (2eRTM), excepté la silhouette de la colline du Guéliz qui nous indique une direction. Déja en 1917 le photographe Félix publiait sur cartes postales la même entrée. Le 117e d'infanterie occupa ces quartiers en 1917-18 ( photos Félix n° 126, 127, 128 )

LE BÂTIMENT DE COMMANDEMENT EN 1917

82703395_o Photo Félix n°128

UNE PHOTO AÉRIENNE DE FLANDRIN VERS 1930

Caserne 2RTM aérien Au milieu, la place centrale, plus loin la cloture du camp avec l'entrée entre les deux postes de garde, puis des terrains vagues non construits à l'époque,.. Sur la gauche l'ancienne gendarmerie.

Ces cartes postales permettent d'affirmer que l'entrée de la caserne du 2eRTM se trouvait au sud du camp Mangin, Avenue Pierre Sémard. Elle s'appelle depuis la fin des années 50: Avenue Al Mouqaouama.

Caserne 2RTM (1)

Une photo satellite récente permet de voir que les bâtiments centenaires de la caserne du 2e RTM sont toujours debouts et que le lycée Victor Hugo se trouve plus au nord.

Merci à Jean-Michel FILIPPI de nous avoir aidé à retrouver le berceau du glorieux 2e RTM.

LES TOMBES DE MILITAIRES ENTRE 1939 & 1945 AU CIMETIÈRE DU GUÉLIZ

Tous les soldats morts à Marrakech et sa région, n'ont pas leur tombe au cimetière du Guéliz, loin s'en faut. Les tombes qui s'y trouvent sont pour la plupart celles de nos soldats dont les cercueils n'ont pas été rapatriés en raison de circonstances particulières. Il s'agit souvent de légionnaires d'origine étrangère qui n'avaient plus de famille connue, mais aussi de pilotes, officiers et hommes de troupe morts à l'époque du conflit 1939-1945 où il était impossible de transporter les cercueils en France. En ce 8 mai 1945, nous faisons mémoire en particulier de ceux, morts entre 1939 et 1945 dont les tombes se trouvent au Guéliz. Nous en comptons environ 120 pour cette période. Cette liste est inédite, parce qu'elle rassemble des renseignements épars et indique la localisation de la plupart des tombes; elle ne peut être reproduite sans en mentionner l'origine et la date de publication: Mangin@Marrakech, 8 mai 2016

La lettre H correspond au carré militaire, elle est suivie du numéro de la ligne, puis du numéro de la tombe.

1939

Sépultures des décédés en 1939 : La plupart ne sont pas mentionnés comme "morts pour la France" car leur décés résulte de maladies ou d'accidents en dehors du service. Les légionnaires du 4e Étranger sont les plus nombreux: 9 décès du 4eREI et un du 1er REC, un sergent du Génie,  un tirailleur, un artilleur, un brigadier du Train, deux aviateurs.

Skotarzack Zemon légionnaire 2e Classe 4e REI, mort le 1 janvier 1939,  H11-235

Matelet Marius Sergent 2e RTM  (ou RTS) mort le 22 aout 1939, H3-66

Fraysse Ange Marie Sergent-chef 31e bataillon du Génie mort le  8/9 avril 1939  H3-56

Balzer Heinz légionnaire 2e Cl  4e REI mort le 4 juin 1939, H11 - 236

Pacaud Daniel maréchal des logis RACM Régiment d'artillerie coloniale du Maroc mort le 8 juin 1939  H2-40

Brunet Friedrich légionnaire 2e Classe 4e REI mort le 12 juillet 1939 H11-237

Bernasconi Giovanni légionnaire 2e Classe 4e REI Matricule 62702 mort le 18 juillet 1939 H12-251

Deleuw Peters légionnaire 2e Classe 4e REI mort le 18 juillet 1939

Laroche Pierre brigadier chef 123e escadron du train des équipages militaires 123e ETEM mort le 26 juillet 1939  H3-62

Charolino Guiseppe légionnaire 2e Classe 4e REI Matricule 68331 mort le 9 aout 1939 H12 - 255

Azzopardi Alfred 2e Classe Base aérienne mort le 6 septembre 1939, H4-77  (écrit parfois azzarardi)

Tréoul Raymond Sergent, mort le 20 septembre 1939 H4-78

Hawke Edouard Henry John, Capitaine GAO 581 (Groupe aérien d'observation), né le 20 avril 1908 à Laval, mort pour la France le 26 novembre 1939  H4-8

Delay Victor Brigadier 2e REC mort le 20 novembre 1939 H4-79

Mann Alphonse légionnaire 1ere classe 4e REI mort le 13 décembre 1939 H12-25

Rennen Johann ( ou Renven) né le 17 mars 1904 à Benrath (Allemagne) légionnaire 2e Classe 4e REI mort le 29 décembre 1939  H2-252

Schierloth Louis adjudant 4e REI, mort le 31 décembre 1939  H12 - 254

1940

Les tombes des décédés en 1940, concernent six légionnaires du 2e et 4e REI et ce qui est nouveau par le nombre six aviateurs de la base qui à l'époque se nomme BA207. Le mois de mars 1940 fut particulièrement meurtrier parmi les pilotes où on remarque le décès d'Henri Lacaze dont le frère fut célèbre à Marrakech dans le sport automobile.

Lenk Vojtek, légionnaire au 2e REI, mort le 10 janvier 1940 - H13-279

Kleiber Karl, sergent-chef, 4e REI mort le 2 février 1940 - H12-256

Oulad Brahim ( Brahim ould Charef ben Mostefa ) né le 22 nov 1902  à Mostaganem - gendarme, mort le 28 fev 1940 maladie contractée en service –– H13  274 (H16-352). Sa tombe est une tombe musulmane.

Lacaze Henri, sergent chef, 63e Escadrille mort le 5 mars 1940 - H6-135

Rebours Joseph, Félix, Victor, né le 12 novembre 1918 à Lanvollon (Côtes d'Armor) Sergent, 63e Escadrille mort le 5 mars 1940 à Mechra ben Abbou - Cité au monument aux morts de Lanvollon (22) - H6-132

Besko Stanislaw, Adjudant, Air, Ecole de Pilotage, mort pour la France le 29 mars 1940- H6-129

Le Taillandier de Gabory Alain, né le 24 novembre 1911 à Virsac (Gironde), Adjudant, moniteur à l'École de Pilotage, mort pour la France le 29 mars 1940. Son cercueil fut rapatrié sur la région de Bordeaux en 1947 à l'initiative de sa famille, ce qui fait que sa tombe ne se trouve pas à Marrakech.

Durand Abel, 63e Escadrille  mort le 31 mars 1940 - H4-88

Emile_Hennion_mort_9avril_1940HENNION Émile, pilote de renom, Chef pilote avant la guerre de l'Aeroclub du Maroc, moniteur de nombreux élèves pilotes et constructeur lui-même d'un avion à décollage rapide est mort le 9 avril 1940 à Marrakech, mais sa tombe ne se trouve plus dans ce cimetière.

Ludwig Otto né le 28 aout 1904 à Neustadt (Allemagne) Caporal 4e REI, mort le 10 avril 1940 - H13-275

Moos Germain, légionnaire 4e REI, né le 1er juillet 1893 à Sion (Suisse) mort le 21 avril 1940

Berthaud Yves Caporal BA 207 mort le 23 avril 1940 (H4 85) décédé le même jour que GELAS Roland, BA 207, originaire d'Hagondange, mais sans tombe repérée (peutêtre l'une des tombes marquée "inconnu")

Chérubin Charles, légionnaire de 1ere classe, 4e REI mort le 2 octobre 1940 - H13-277

Cationol Jean, apprenti radio, marine, mort le 23 octobre 1940 - H5 -108

Van Oobert Pierre, 1ere classe, 2e REI mort le 27 novembre 1940 H5 - 112

1941

L'année 1941, voit à nouveau beaucoup de décès de légionnaires (Belges, Suisses, Allemands, Tchèque, ..) Le 2e REI a remplacé progressivement le 4e REI parti pour le théâtre des opérations. Ils sont dix légionnaires exclusivement du 2eREI. Les tombes d'un artilleur, d'un soldat du Génie, s'ajoutent à 2 tombes d'aviateurs, la base aérienne est devenue BE707.

Vandermeulen Armand Toussaint, légionnaire de 2e Cl. 2e REI, né le 9 mai 1911 à Carmières (Belgique) mort le 31 janvier 1941  H13 - 280

Kersako Jacques, légionnaire de 2e Cl. 2eREI, mort le 6 février 1941 H13 - 281

Vigneron Hubert, soldat de 1ere Cl. né à Forbach (Moselle), DTM, mort le 25 février 1941 H5 - 110

Varin Gilbert, Marcel, Henri, né le 11 avril 1900 à Porrentuy (Suisse), Adjudant, 2e REI, mort le 27 fevrier 1941 - H14 - 297

Joray Marc Caporal, ne le 9 mai 1902 à Delemont (Suisse) 2e REI mort le 17 avril 1941 - H14-302

Figuière Pierre, Marcel, Louis,né le 3 février 1917 à Paris Sous-Lieutenant, M.S.A.C. Groupe 1/52 de l'aviation, mort le 6 mai 1941 - H5 - 104

Grosse Adolphe, né le 10 aout 1904 à Walterdoff (Allemagne) caporal-chef, 2e REI, mort le 7 juin 1941 - H14 - 299

James Henri, né le 19 fevrier 1896 à Mayence (Allemagne), Caporal, 2e REI, mort le 21 juillet 1941 - H14 - 300

Guellier André, Auguste, né le 12 octobre 1921, à Crépinville (Eure et Loir), 2e Cl. 41e Génie mort pour la France le 24 septembre 1941 - H7 - 150

Gysin Maurice, légionnaire de 1ere Cl. 2e REI, mort le 3 aout 1941 - H14-301

Schmitt Guillaume Sergent, né le 27 janvier 1907 à Thionville (Moselle), 2e REI, mort le 18 aout 1941 - H14-304

Vernoux Henri, né le 21 octobre 1920 à La Rochelle, 2e Cl, RACM (régiment d'artillerie coloniale) mort le 1 octobre 1941 - H7-148

Le Mée Émile, né le 16 février 1906 à Angers, Adjudant BE 707; mort le 26 octobre 1941 H7-146

Pavlik Jan, né le 20 mai 1915 à Prague (Tchécoslovaquie) Caporal, 2e REI, mort pour la France à Tachdirt le 3 novembre 1941 - H14-306

Sander Albert, Caporal-chef, 2e REI, mort le 16 avril 1941 - H14-298

1942

L'année 1942 voit beaucoup de décès. Les légionnaires du 2eREI sont six. Les aviateurs sont six, trois du GB 1/23 sont décédés le même jour. Apparait cette année là le corps des artilleurs avec 5 morts. Un nombre significatif de décès résulte du débarquement anglo-américain sur le Maroc en novembre 1942: cinq tués entre le 8 et le 11 novembre. Cette année là, le 2eRTM compte trois soldats parmis les tombes. On compte aussi plusieurs décés de soldats originaires de La Réunion incorporés au CRRC (Centre de rapatriement des réfugiés coloniaux).

Gilbert Léon, Émile, Marcel, né le 6 février 1899 à Paris, Capitaine, 2e REI, Mort pour la France le 9 janvier 1942 - H15-320

Devaux Luciano, 2e Cl. RACM (regiment d'artillerie coloniale du Maroc) mort le 16 mars 1942     (Devauy) H7-153

Hoier Guillaume, né le 13 janvier 1901 à Datdesheim (Allemagne) légionnaire 2e Cl. 2e REI, mort le 20 mars 1942  - H15-324

Stoker Albert, Sergent-chef, 2e RTM, mort le 29 mars 1942, H7-154

Roux Georges, Fernand, Jules, né le 12 avril 1905 à Nice, Adjudant RACM (regiment d'artillerie coloniale du Maroc) mort par accident le 7 mars 1942, H7-152

Deimay Arthur 2e cl. 2e REI  mort le 6 juin 1942,  H15-321         

Berdoulat Armand Sergent BA 207 Groupe de Bombardement 1/23 né le 30 janvier 1914 à Lissac (Ariège), mort pour la France, le 10 juin 1942 (Hopital Maisonnave) (H8 169) cité sur le monument aux morts de Labatut (Ariège)

Pacaud Roger, Claude né le 18 janvier 1912 à Saint-Maur-des-Fossés, Lieutenant C.B. 1/23 Mort pour la France (accident Base aérienne) le 10 juin 1942, H8-177

Eckert René, Jules, né le 6 janvier 1907, à Obernay, (Bas-Rhin), Adjudant-chef C.B. 1/23, mort pour la France (accident d'avion) le 10 juin 1942, H8-175

Escoffier Jean, Louis, né le 31 janvier 1921 à Saint-Jean de Thurigueux(Ain), militaire ? à la Base aerienne, Mort le 22 juin 1942, H8-178

Zucconi Pierre, né à Serra di Scapamène (Corse du Sud) Adjudant 31 du Train, mort le 11 septembre 1942, H9-194

Lions Julien, soldat de 2e Cl. RACM (régiment d'artillerie coloniale du Maroc), mort le 13 octobre 1942, H9-202,

Dupont Christian, né à Dun-sur-Auron (Cher), Brigadier, 11e Groupe autonome de Chasseurs, mort pour la France à Safi,(Zleta de Sidi M'Barek) le 9 novembre 1942, H9-195

Patrick Georges, né le 4 février 1909, à Yassy (Roumanie), légionnaire, 2e REI, mort pour la France à Sidi Mokhtar le 10 novembre 1942, H15-323

Frattini Jean, Antoine, Henri, né le 30 décembre 1912, à Châlons-en Champagne, Lieutenant, 1/52 MSA,  Mort pour la France, tué en service aérien commandé, le 10 novembre 1942, H8-176

Gonserovsky Ernest, né le 7 octobre 1904, à Stendhaal (Allemagne), Sergent-chef, 2e REI, mort pour la France à Sidi Mokhtar, tué au combat le 10 novembre 1942, H16-343

Martinez José, né le 30 juillet 1920 à Gandra (Espagne), légionnaire, 2e REI, Mort pour la France, (Hopital Maisonnave) le 10 ou 11 novembre 1942, H15-326

Braussen Raymond, Charles, né le 18 aout 1922, à Buissoucourt (Meurthe et Moselle) soldat 2e Cl. 2e RTM, Mort le 21 novembre 1942, H9-197    ( Brausen)

Walter Charles, né le 9 mars 1909 à Nancy, Sergent-chef, 2e RTM, mort pour la France (accident), le 6/7 décembre 1940/42, H5-107 

Duvail Albert, Quartier maître, Marine nationale, Artillerie de côtes à Fédala, Mort pour la France des suites de blessures, le 13 décembre 1942, H9-193

Payet Antoine, né le 1er mai 1917, à St-Lou La Réunion, soldat de 2e Cl. RACM (regiment d'artillerie coloniale du Maroc)  Mort le 15 décembre 1942, H9-199

Hubschwerlin René  Chef de bataillon AI (Affaires indigènes), mort le 23 décembre 1942, H16-359 

Rabory Marcel, Maréchal des logis-chef, RACM (régiment d'artillerie coloniale du Maroc) Mort le 24 décembre 1942, H9-203

Riquebourg Emmanuel, soldat de 2e Cl. CRRC, mort le 25 décembre 1942, H10-217

Gonthier Christophe, Joseph, né le 15 janvier 1918, à Clioas La Réunion, soldat de 2e Cl. CRRC mort pour la France par accident, le 25 décembre 1942, H10, 215

Grondin Cécilien, né le 15 juillet 1917 à Le Tampon, La réunion, soldat de 2e Cl. CRRC, mort pour la France par accident, le 25 décembre 1942, H10-221

1943

L'année 1943 voit six décès au RACL (Régiment d'Artillerie Coloniale du Levant) qui avait son quartier au pied de la montagne du Guéliz et comptait plusieurs soldats originaires de Madagascar. Cinq aviateurs, principalement des officiers ont perdu la vie à Marrakech cette année là.

Gramont Georges, Jean, né le 12 aout 1919 à Réaup-Lisse (Lot et Garonne), soldat de 2e Cl. 1er RCA Mort pour la France le 1 janvier 1943, des suites de ses blessures, H10-216

Winter Reinhold, né le 21 aout 1889 à Neummuster (Allemagne), légionnaire de 1e Cl. 2e REI, mort le 6 mars 1943, H16-344

Rajaonina, né en 1917 à Ambaladi, RACL, Regiment d'artillerie coloniale du Levant, mort le 27 mars 1943

Rakotobe, né en 1915, à Taravahita, Soldat de 1ere Cl. RACL, mort le 28 avril 1943, H5-102

Berthe de Pommery François, né 24 janvier 1917 à Dijon Cote d’Or Lieutenant Base école EAPN Mort pour la France le 5 mai 1943 (H8 111)

Bourguignon d'Herbigny André Jean René né 23 novembre 1920 (Neuilly 92) Caporal - Armée de l'air Base école, Mort pour la France le 5 mai 1943 (H5 106)

Tefinicky Canonier, soldat de 1ere Cl. RACL, mort le 18 mai 1943, H11-238

Rakoa Albert, soldat de 2e classe, RACL, Mort le 7 juillet 1943, H11-245

Rochas Jean-Paul, né le 21 février 1918, à Paris 7e, Lieutenant, pilote, Base aérienne, mort pour la France le 8 juin 1943, H11-244

Faure Pierre Clément, né le 1er aout 1913 à Saint-Martin de Valamas (Ardèche), Capitaine, Base aérienne, mort pour la France en service aérien commandé le 7/8 juin 1943, H11-246

Fluhmann Jacques, Marie, Émile,né le 18 novembre 1915, à Paris 7e, Lieutenant, 31e ETEM (escadron du Train des équipages militaires), mort le 22 juin 1943, H10-226

Lemanita Prosper, mort le 5 juillet 1943, H11-248

Iday Alphonse, né en 1913, à Mamorona (Madagascar), soldat de 2e Cl. RACL, mort le 9 juillet 1943, H11-243

Falhon Jean, né le 14 septembre 1910, à Saint-Renan (Finistère), Sergent-chef, 32e COMA, mort le 17 aout 1943, H11-241

Papalconomo Basilio, soldat de 2e Cl. 15 CMP, mort le 11 novembre 1943, H15-328

Pateux Raymond, né le 20 avril 1920, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), Brigadier, CO-33F,  Mort pour la France le 25 novembre 1943 suite à un accident. (PaJeux) H13-284 

Dijoux Gabriel, né le 9 septembre 1918, à Le Tampon, La Réunion, soldat de 2e Cl. CRRC (Centre de rapatriement des réfugiés coloniaux), mort le 26 décembre 1943, H10-219

Arnoulin Jean-Pierre, né le 6 janvier 1918, Paris 8e, Sous-Lieutenant, Base aérienne, Mort pour la France le 28/29 décembre 1943 en service commandé, à Chemaia, C'était un ingénieur Arts et métiers - H13-295 .

1944

L'année 1944 est la plus meurtrière pour les aviateurs. Onze tombes d'aviateurs dont deux capitaines, disparus le même jour (4 avril) et un troisième capitaine le 25 septembre. Il n'y a plus de légionnaires,  de tirailleurs, l'infanterie est sur le continent. Restent le Train, le Génie et quelques corps de services.

Leray Guy Roland, Joseph, né le 12 mars 1908, à Paris, Soldat de 2e Cl. 201 TRA (31e Train) Mort pour la France par accident, le 18 janvier 1944 à Tamelet, H12-263

Saury Armand-André, né le 30 septembre 1916, à La Calle, Constantine, Sergent-chef pilote, Base école, mort pour la France, le 22 février 1944, tué en service aérien commandé, probablement à Sidi Zouine (voir tombe suivante) H13-292

Boissard Serge, Élie, Pierre, né le 7 novembre 1920 à Villy le Moutier, Caporal à l'EAPN, cité sur le monument aux morts de Puligny-Montrachet (21). Il est mort aérodrome de Sidi Zouine, le même jour que Saury 22 février 1944. Aucune tombe est à son nom au cimetière de Marrakech; il est possible que son corps ait été rapatrié en métropole, ou qu'il se trouve dans une des tombes anonymes du cimetière. 

Dubalen Guy, Pierre, né le 6 décembre 1916 au Mali, Lieutenant observateur, Mort pour la France le 20 mars 1944, à Safi, tué en service aérien commandé, H14-315

Debaize Gabriel (Georges) né le 2 janvier 1920, à Cherbourg-Octeville (Manche), Capitaine pilote, Base école, Mort pour la France le 4 avril 1944, tué en service aérien commandé,  (Debraize) H13-290

Fourniol Henri, né le 6 janvier 1910, à Villefranche/Mer (Alpes-Maritimes), Capitaine, pilote  Base aérienne, mort le 4 avril 1944. tué en service aérien commandé. H13-289

Baridon Henri, Edouard, né le 14 décembre 1920, à Trois-Marabouts, Oran, soldat de 2e Cl. COIN6, (Centre d'organisation de l'infanterie)  mort pour la France le 25 avril 1944. H13-288

Perrault Léon, Spéville, né le 14 octobre 1916, à Salazie La Réunion, soldat de 2e Cl. au COAC mort le 25 avril 1944, H13-287

Laurent Robert, né le 20 juin 1905 à Chatou, Adjudant-chef, 2e RSM,  mort le 2 mai 1944, par autolyse, H15-330

Charlet Maurice, né le 9 avril 1912, à Carvin (Pas de Calais), soldat de 2e Cl. 14 Groupe de forces terrestres anti-aérienne, mort pour la France le 8 mai 1944, H14-314

Perez René, Sergent-chef, 2e RTS, mort le 12 mai 1944,  H1-43bis

Ferre Louis, né le 6 avril 1915, à Beni-Saf, sergent-chef, 2e RTM,  mort pour la France,tué à l'ennemi le 22 mai 1944 (Mont Castello), H1-42bis

Lamure Lucien, né le 26 septembre 1921, à Paris 20e, soldat de 2e Cl. Base aérienne, mort pour la France, le 22 mai 1944, H14-310

Gouëzin Ernest, Joseph, Albert, Augustin, né le 8 mars 1921 à Planguenoure, Aspirant, Monument à Planguenoual, + 8 juin 1944, accident sur LeO 451B4 n°395, à 3km à l'est d'Asni - Pas de tombe à son nom à Marrakech. 

Leroux Roger, né le 30 octobre 1924, à Moulines, Calvados, Caporal Base aérienne, Mort pour la France, le 8/10 juin 1944, tué en service aérien commandé, H14-311

Harchingup Jean, Sergent, Base aérienne, mort pour la France le 8/10 juin 1944, H15-338

Helou Paul, Ernest, né le 1er décembre 1917, à Plouguer, Finistère, Sergent-chef, Base aérienne, mort pour la France, tué en service aérien commandé le 10 juin 1944, H15-339

Demangeat Marcel, né le 2 février 1911, à Laval sur Valogne, Adjudant mitrailleur, Base aérienne, mort pour la France, le 14 juin 1944, tué en service aérien commandé, H15-337

Boury Jean, né le 1er juin 1908,à Loches (Indre et Loire) Sergent-chef, Base aérienne, mort le 26 juillet 1944, H15-325

Vuillenez Robert , Marechal des Logis, CA RACL, mort le 2 juillet 1944, H15-334

Langlois-Berthelot Jean-Pierre, né le 10 aout 1922, Paris 14e, Sous-Lieutenant, Base aerienne, mort pour la France le 10 aout 1944, tué en service aérien commandé, H15-332

Demange Maurice, Adjudant, 2 COSM,  mort le 14 aout 1944, H16-345

Batard Jules, François, né le 23 aout 1887, à Chavin (Indre), Chef de Bataillon, 56e Bataillon,  mort pour la France (maladie) le 17 aout 1944, H16-344

Marraud de Sigalony Marie Thérèse Georges mort le 21 sptembre 1944 

accident-avion-mrk-1octo-1944

 

Grall Jean-Marie, né le 10 mars 1902, à Plourin-les-Morlaix, Finistère, Capitaine-pilote, Base aérienne 707, mort le 25 septembre 1944 (Rehamna), tué en service aérien commandé, H16-346

Rouesca Joseph, soldat de 2e Cl. 31 Génie,  mort le 26 octobre 1944, H16-333.

1945

Peu de tombes de militaires décédés en 1945, quatre en tout.

Salomon Philippe, BIMP, mort le 12 janvier 1945, H16-350

Serpaud François, Raymond, né le 31 mai 1914 à Lille, Adjudant, 6e centre d'organisation de l'infanterie, mort le 9 mai 1945, H16-358

Arnaud André, né le 28 avril 1923 à Paris, soldat de 2e Cl. 2e RSM, mort pour la France à Chichaoua, le 21 mai 1945, H16-362

Pargade Jean, Pascal, né le 11 avril 1913 à St-Vincent de Tyrosse (Landes), Sous-Lieutenant mécanicien, + le 16 aout 1945 à BA 707, Monument aux morts de St-Vincent de Tyrosse. Pas de tombe à son nom à Marrakech.

Weber Henri, Xavier, Maréchal des Logis-chef, C0 748, 49e Cie muletière,(Train) mort pour la France de maladie contractée en service le 6 septembre 1945, H16-364.

LE CAFÉ MAURE, PROCHE DU 2e RTM

2°RTM 1 cafe-maure Qui se souvient de ce café ? Est-il encore debout? Merci encore à Jean-Michel pour ses cartes postales.

Les marrakchis n'oublient pas leurs morts, notamment ceux qui ont servi dans les différents régiments qui avaient leurs quartiers dans la ville, au pied du Guéliz ou qui se trouvaient à la Base aérienne 207, puis 707.  Certains noms évoqueront des souvenirs. Ceux qui voudront apporter des compléments, ou des remerciements à nos soldats peuvent le faire dans les commentaires.